Notre petite revue, gratuite et indĂ©pendante, fait du bruit grĂące Ă  vous ! Soutenez-nous, car mĂȘme les petites Ă©tincelles peuvent allumer de grandes idĂ©es🚀 Soutenir!

Qui est Horace Vernet ?

La RĂ©daction


 #ArtEtCulture #peinture texte de Maurice Mauviel

Horace Vernet, Un Algérien de Constantine ( détail) , signé ( 1838?) Localisation actuelle inconnue.
Extrait d'un ouvrage en cours de rédaction ( EugÚne Fromentin, Horace Vernet et l'Algérie ( titre provisoire.)
Certaines personnes pourront peut-ĂȘtre apporter des prĂ©cisions et corriger des erreurs. Le " Le Catalogue raisonnĂ© de l'Ɠuvre peint d'Horace Vernet " de Claudine Renaudeau ( 2000) est l'outil de base ( d'un accĂšs difficile, un exemplaire de cette thĂšse Ă  l'Institut National d'Histoire de l'Art.)
Essai de mise Ă  jour ( provisoire.)

Les toiles " orientales " d'Horace Vernet, y compris celles qu'il a peint lorsqu'il était jeune, sont presque toutes conservées dans des galeries étrangÚres, La fidélité à ce thÚme sur la longue durée n'a pas été suffisamment soulignée. Nous croyons qu'il n'est pas possible, comme nous essaierons de le montrer par la suite, d'étudier les batailles d'Algérie d'Horace Vernet sans tenir compte de cette production complexe et variée.
Il est peut-ĂȘtre utile d'essayer de dresser un Ă©tat, certes incomplet, des Ɠuvres du peintre dans lesquelles Vernet a peint l'Orient, puis l'AlgĂ©rie, Ă  compter de 1833.

Turk and Cossack (un Turc et un Cosaque) 1804, MusĂ©e d'État d'Arkhangelskoye, Russie.

A man in Oriental dress (Un homme en tenue orientale), 1818, Dahesh Museum of Arts, Brooklyn.

Le Giaour vainqueur de Hassan. (Le Giaour, conquerer of Hassan.)
National Gallery, Washington.) Non daté.
Une version de Le Giaour vainqueur d'Hassan a été vendue chez Christie, s le 29 juin 1990, collection privée.
N.B. Chez EugĂšne Delacroix, dans une toile du mĂȘme thĂšme, c'est le Giaour qui est vaincu.

Combat de corsaires au lever du soleil (Pirates fighting at sunrise) 1818, Ottawa, Art Gallery of Ontario, Canada. `

Massacre des Mameluks dans la citadelle du Caire, 1819. Musée de Picardie, Amiens
Une réplique de cette toile (dite " atelier d'Horace Vernet ") a été vendue le 16 juin 2017 à Cannes.

TĂȘte d'Arabe, 1819, MusĂ©e de l'Ermitage, Saint-PĂ©tersbourg. InspirĂ© du Voyage dans le Levant du comte de Forbin (amours d'un jeune arabe pour la chrĂ©tienne Miriam.)

Un guerrier arabe (An Arab warrior), 1817-1822, New-York, MET.

Portrait d'un Mamelouk (Rostam -Raza, 1781-1840) New York, MET.

Cheval arabe sellé dans un cour (Saddled Arabian Horse in a courtyard), 1820, Cleveland Museum of Art.

Chasseur africain (African Hunter), dessin, 1820, Cleveland Museum of Art.

Arabe à cheval, (Arab on Horseback), dessin, sans date précise, vers 1810, Cleveland Museum of Art.

Combat entre corsaires et mari volé, 1818. Perdu ? Signalé par C. Renaudeau.

Marchand oriental (Oriental Merchant), 1824, Wallace Collection, Londres.

Conrad le Corsaire, 1824, Wallace Collection, Londres.

Un arabe debout (avec turban et ample vĂȘtement rouge,) proche, par la facture, du Giaour. Localisation inconnue. Non relevĂ© par C. Renaudeau.

L'Arabe chasseur de lion, 1832,

Trois tableaux signalés par Claudine Renaudeau :

Combat entre Grecs et Turcs sur une plage, vers 1821, N° 144 du catalogue, Un fumeur Abyssinien, 1823, N 178 du catalogue ( Wallace Collection) et Un dromadaire, 1824 .

Quelques autres Ɠuvres orientales :

Horace Vernet : IsmaĂŻl et Maryam, tableau perdu, connu par des gravures.

Horace Vernet : Mathilde et Malek Adhel, lithographie, National Gallery of Australia, acquis en 1972 ( collection Felix Man) , daté et signé , 1818.

Horace Vernet, Conrad sauve Gulmare de l'incendie, 1819 . Lithographie, Yale University Art Gallery.

Horace Vernet : Une odalisque ? Wallace Collection.

Horace Vernet : Cheval arabe ( d'Algérie) 1835, Musée Pouchkine, Moscou.

Horace Vernet, Algerian Woman , Femme algérienne. Non localisé.

Un Arabe de Constantine, signé. Localisation actuelle inconnue. Postérieur à décembre 1837.

Cavalier arabe dit " La retraite ", 1839. C. Renaudeau le signale perdu (p. 415) en 1999. Il devait appartenir à une collection particuliÚre, a été vendu chez Christie's le 19 septembre 2017 (93750 Euros), localisation actuelle inconnue. .

Cavalier arabe blessé, (Soldado arabo herido), signé et daté, 1845, Museo de Bellas Artes, Buenos-Aires, Argentine.

PremiÚre messe en Kabylie, signé et daté, 1853, Musée cantonal du Canton de Vaux, Lausanne, Suisse.

Un Arabe en priÚre (An Arab in prayer), Musée des Beaux-Arts de Sheffield, Grande Bretagne, entré en 2003. Ce musée n'a pas répondu à mes demandes de précisions.

The slave market, le marché aux esclaves (Le Caire), 1836, Berlin, Altenationalgalerie. Fruit d'un spectacle vu au Caire par le peintre (dans une lettre à sa femme il condamne avec beaucoup de force ce commerce qui le révulse.)

Le bon Samaritain, gravure d'aprĂšs un tableau perdu, Getty Museum, Los Angeles.

Juda et Thamar, 1840, Wallace Collection , Londres.

Il bambino adottato (L'enfant adopté, The adopted child), Galleria Brera, Milan.
Claudine Renaudeau, qui intitule ce tableau : " Brebis allaitant un enfant ou le soldat nourrice ou retour d'une razzia " (1847), l'estimait perdu. Le musée Brera de Milan qui le conserve a répondu (partiellement) à mes interrogations au sujet de cette toile. Elle est entrée dans les collections du musée en 1902, auparavant elle se trouvait dans une collection privée (celle de Crivelli Luigi Marchese.) Pendant des décennies elle fut identifiée dans les catalogues sous les titre " Soggetto d'Africa " ou " Nel deserto " (Caramel-Pirovano, 1975, n. 2434.) La toile est datée (1848 et non 1847) et signée. Il est précisé que le tableau a été identifié à l'occasion de l'exposition consacrée au peintre, à Rome, en 1980 come " una replica dell'opera il bambino adottato esposta dal pittore al Salone parigino del 1847. "
ThĂ©ophile Gautier, dans Salon de 1847 ne signale pas cette rĂ©plique , il Ă©crit : " cette annĂ©e, Horace Vernet a fait trĂȘve de son Ă©popĂ©e africaine. "

Il ne semble pas que l'on ait fait un rapprochement entre le thÚme de cette toile avec le projet d'adoption d'une petite orpheline de Constantine que Vernet avait envisagé en 1837.

Jérémie sur les ruines de Jérusalem, 1844, Amsterdam, Amsterdam Historische Museum.

Cavaliers et chefs arabes écoutant un musicien ( Horsemen and Arabs chiefs listening to a Musician,) daté et signé, 1833. Vente Sotheby's, New York, 1985. Localisation actuelle inconnue (Claudine Renaudeau, page 362, Numéro 353.)

Un tableau portant le mĂȘme titre avec la mention " Horace Vernet's Studio " a Ă©tĂ© vendu chez Sotheby's, New York, le 9 mai 2013. Localisation actuelle inconnue.

Arabes (Algériens) sous un figuier écoutant une histoire, daté et signé, Rome, 1833. Wallace Collection Londres.

Arabes (Algériens) sous un figuier écoutant une histoire, daté et signé, 1834. Chantilly, Musée Condé. Acheté par le duc d'Aumale en 1876 (cf C. Renaudeau.) La date de 1834 ne correspond pas à l'information que la peintre a donnée dans une lettre datée de décembre 1833, l'aurait-il retouchée en 1834 ?

Un Arabe mort ou la mort du KaĂŻd (peint en 1837), Vente Sotheby's, Londres, 1980. Localisation actuelle inconnue.
S'agirait-il du tableau conservé au musée de Sheffield ?

Porrtait de Soliman Pacha, Claudine Renaudeau le considĂšre comme perdu.

Fuite des Kabyles en Algérie, La date d'exécution (1853 ou 1854 ( est la plus vraisemblable, Musée de Riga, Lettonie. " Non documenté " écrit Claudine Renaudeau. En attente de renseignements.

Relevons un curieux commentaire de Claudine Renaudeau au sujet de La chasse de l'AlgĂ©rienne ou Dame algĂ©rienne chassant au faucon (Algerian Lady hawking) ,1839, Wallace Collection, Londres : S'agit-il bien d'une AlgĂ©rienne ou bien d'une chĂątelaine du Moyen-Age ? Les personnages qui se trouvent en arriĂšre-plan de la toile indiquent que nous sommes bien en AlgĂ©rie. Ce tableau, accrochĂ© trĂšs haut dans l'angle obscur d'une salle Ă  la Wallace Collection, ne facilite pas l'examen (Situation en mai 2019 lors de notre derniĂšre visite.) Le silence des orientalistes sur cette Ɠuvre persiste.

La chasse au sanglier en Afrique (Algérie), copie d'aprÚs Horace Vernet. Tableau perdu selon Claudine Renaudeau.)

Arabes voyageant dans le désert ( Arabs travelling in the desert),
1843. Wallace Collection Londres. Exécuté lors du voyage en Syrie
d'Horace Vernet (" petit tableau syrien " écrit le peintre. Commandé par le comte Fersen (général russe amateur d'art), arrivé au Musée Pouchkine de Moscou en 1924 ( C. Renaudeau.)

Joseph's Coat, Le manteau de Joseph, daté et signé, en bas à gauche : " Vernet lafrique ", 1853. " Wallace Collection, Londres. Une des toiles dans lesquelles Horace Vernet est convaincu qu'il faut recourir aux personnalités arabes qu'il a découvertes en Algérie, pour représenter le monde de la Bible.

Un Bashi-Bouzouk " (A Bashi-Bouzouk), signé et daté, en bas à gauche, 1860. Wallace Collection, Londres.

Un tombeau en terre d'Afrique (Algérie), Dijon, Musée Magnin.

MĂšre arabe ou Rachel pleurant son fils, 1847. Tableau perdu. ƒuvre peut-ĂȘtre en relation avec l'orpheline de Constantine qu'Horace Vernet eut l'intention d'adopter.

Femme arabe (Algérienne) insultant un lion de l'Atlas. Tableau perdu ( C. Renaudeau .)

La chasse au lion (The Lion Hunt), signé et daté, H. Vernet, 1836, Wallace Collection, Londres. Souvenir du premier voyage en Algérie. L'auteur de la notice du Catalogue complet des peintures de la Wallace Collection (page 454) précise : " It was called Hunt in the Sahara Desert, 28 may 1833 when exhibited at the Salon of 1836 ".

Le retour de la chasse au lion (en Algérie), non localisé (C. Renaudeau.)

Chasse au sanglier dans la plaine de l'Atlas, 28 mai 1853. Signé Horace Vernet. Situation actuelle inconnue (C. Renaudeau.)

Le Prince-PrĂ©sident rend la libertĂ© Ă  l'Émir Abd-el-Kader, tableau attestĂ©, probablement perdu.

RĂ©becca donne Ă  boire Ă  Éliezer, peint Ă  Rome en 1834, aprĂšs le retour d'Horace Vernet d'AlgĂ©rie (premier voyage de 1833.)

Trace du tableau perdue jusqu'en 1937, date à laquelle il fut proposé au Musée du Louvre, classé sans suite par le musée (C. Renaudeau.)
Se trouvait dans l'inventaire du marquis d'Hertford en 1873. Localisation actuelle inconnue. Connu par les gravures qui en ont été faites.

La mÚre arabe, 1846. Signalé par C. Renaudeau. Localisation actuelle inconnue (perdue ?)

La poste au désert, 1842. Localisation actuelle inconnue, nombreuses gravures d'aprÚs ce tableau.

ScÚne de guerre (en Orient), 1861, Galerie Nationale d'Arménie. Non signalé par C.Renaudeau.

Sur les Ɠuvres d'Horace Vernet ne relevant pas de l'orientalisme.

Si le MusĂ©e du Louvre a classĂ© sans suite, en 1937, une proposition d'achat de la toile RĂ©becca donne Ă  boire Ă  Éliezer, on peut penser que de nombreuses Ɠuvres du peintre suscitaient l'indiffĂ©rence en, France dans les annĂ©es trente, indiffĂ©rence qui ne s'est pas dĂ©mentie jusqu'Ă  une Ă©poque rĂ©cente.
Par exemple L'Ange de la Mort (1851) d'Horace Vernet, conservé au Musée de L'Ermitage à Saint-Pétersbourg ne semble pas avoir intéressé la critique. Ce tableau qui représente une jeune fille, dans son lit, morte et enlevée par un ange masqué est lié à la disparition de Louise, la fille du peintre disparue quelques années auparavant à l'ùge de 31 ans. Gabrielle de Lassus Saint-GeniÚs lui a consacré récemment une courte et belle étude. Je n'en ai pas trouvé d'autres précédemment.

Un certain nombre de toiles, demeurĂ©es longtemps dans l'ombre rĂ©apparaissent ici oĂč lĂ , notamment Ă  l'occaion de ventes, les acquĂ©reurs Ă©tant la plupart du temps des musĂ©es ou particuliers Ă©trangers. Les Ɠuvres de la pĂ©riode oĂč Horace Vernet Ă©tait directeur de l'AcadĂ©mie royale Ă  Rome sont dĂ©sormais mieux connnues.

Les auteurs de la Correspondance de Vernet à Rome ont illustré leur ouvrage de tableaux un peu oubliés :

Horace Vernet, Portrait de Louise Vernet (1814-1845), fille de l'artiste et future Ă©pouse du peintre Paul Delaroche. Reproduit en pleine page, huile sur toile, musĂ©e du Louvre. N.B. Cette Ɠuvre, entrĂ©e au Louvre par dation en 1990, sort d'un long oubli.

Horace Vernet, le DĂ©part pour la chasse dans les marais pontins, 1831, a rejoint la Philipps Collection de Washington.

Horace Vernet, Portait de Vittoria Caldoni Lapcenko, dite " La jeune fille d'Albane ", collection particuliĂšre ( ex coll. W.Apolloni, Rome.)

Horace Vernet, Judith et Holopherne, 1829 ; huile sur toile, Pau, musée des Beaux-Arts.

Horace Vernet, La Confession d'un brigand, 1831, huile sur toile, Paris, collection particuliĂšre.

La Wallace Collection de Londres conserve Le Brigand trahi (The Brigand Betrayed) d'Horace Vernet, toile de 1830.
Dans ce musée ce tableau est accroché à cÎté de trois toiles de Louis-
Léopold Robert (né à Èplatures, Suisse, 1794, mort à Venise en 1835), intitulées The Brigand on the watch ( daté et signé, Rome, 1825 ; The Brigand Asleep ( daté et signé, 1826) ; The Death of the Brigand, daté et signé, 1824. Les brigands qui opéraient dans la campagne aux environs de Rome étaient une menace pour les voyageurs. On comprend que Vernet ait peint plusieurs scÚnes de brigands lors de son séjour à Rome.

Horace Vernet, Course de chevaux sans cavaliers, 1820, Raleigh, North Carolina Museum of Fine Arts.

DĂ©part d'une course de chevaux sans cavaliers, New York, MET.

Horace Vernet, Un cheval dans une écurie de la Villa Médicis à Rome, accompagné d'un jeune garçon jouant avec une grenouille, 1832, huile sur toile, New York, collection particuliÚre.

Horace Vernet, Cavalier arabe, collection privée, France. Reproduit dans le texte avec l'aimable autorisation du propriétaire.

Il cavallo di Napoleone (le cheval de Napoléon), Ritratto equestre, Parme, Museo Glanco, Lombardia.

Horace Vernet, Un combat entre les troupes du Pape et des brigands, 1830, Baltimore, The Walters Art Museum, inv. 37.54.

Horace Vernet, Thorvaldsen, sculptant le buste d'Horace Vernet, huile sur toile, 1833, annoté en bas à droite : " Horace Vernet à son illustre ami, Torwaldsen, 1833 ", Copenhague, Thorvaldsens Museum.

Horace Vernet, Autoportrait dans son atelier Ă  Rome, huile sur toile, 1832, Cleveland, The Cleveland Museum of Art.

Ajoutons :

Horace Vernet : Portrait de la Marquise Cunégonde Misciatelli avec son fils et une nourrice (Portrait of the Marchesa Cunegonda Misciatelli with her son and a nurse) 1830, Université de l'Arizona (USA), Museum of Fine Arts, Gift of Samuel K. Kress Foundation, huile sur toile.
Horace Vernet : Portrait d'une jeune femme, signe et daté, Rome, 1833. Vente Million, 2018. Collection privée ?

Horace Vernet : Le général Foy, Musée des Beaux-Arts du Canada, 1825, Ottawa.

Imaginons qu'un curieux, un amateur d'art, se rende au MusĂ©e du Louvre pour dĂ©couvrir l'Ɠuvre d'Horace Vernet. Il finira par dĂ©couvrir le portrait de Philippe Baltazar Lenoir ainsi que celui de son Ă©pouse, toiles datant de 1814, honorables certes, mais marginales dans sa production. Aucune toile orientale antĂ©rieure ou postĂ©rieure Ă  ses batailles d'AlgĂ©rie, pas un paysage de la pĂ©riode romaine : paysannes, brigands, portraits d'artistes, d'amis, de Dames romaines alors des paysannes des environs de Rome d'Achille Etna Michallon sont proposĂ©es au regard du visiteur. On peut admirer des Ɠuvres de Pierre-Narcisse GuĂ©rin, son prĂ©dĂ©cesseur au directorat de l'École française de Rome, devenu un ami intime ( Il tomba malade peu aprĂšs son arrivĂ©e dans la Ville Ă©ternelle en 1833 oĂč Horace l'avait invitĂ© , Madame Vernet l'accompagna avec un grand dĂ©vouement dans les derniĂšres semaines de sa vie.)
On peut voir Ă©galement au Louvre l'esquisse de la course des chevaux libres Ă  Rome de ThĂ©odore GĂ©ricault (l'Ɠuvre n'a jamais Ă©tĂ© achevĂ©e) alors que les esquisses d'Horace Vernet son exilĂ©es Ă  Raleigh (Caroline du Nord) et Ă  New York !
Certes, depuis 1990, le portrait de Louise Vernet par son pĂšre Horace est accrochĂ© dans une salle du Louvre, entre deux tableaux, l'un reprĂ©sentant la Saint-BarthĂ©lĂ©my, l'autre un clair de lune ! Les portraits de Philippe Baltazar Lenoir er de son Ă©pouse sont loin. Dans une autre salle on peut admirer l'Ă©trange portrait de Louise Vernet Ă  huit ans, portant son chat sur ses genoux, peint par l'ami d'Horace, ThĂ©odore GĂ©ricault. Il serait peut-ĂȘtre judicieux de rapprocher les deux Ɠuvres.

🔔Soutenez-nous sur Tipeehttps://fr.tipeee.com/elmesmar đŸ€—đŸ€—

Getting Info...

Enregistrer un commentaire

Consentement Cookie
Nous utilisons des cookies đŸȘ sur ce site pour analyser le trafic, mĂ©moriser vos prĂ©fĂ©rences et optimiser votre expĂ©rience.
Oops!
It seems there is something wrong with your internet connection. Please connect to the internet and start browsing again.
AdBlock Detected!
Salut super-hĂ©ros de la navigation ! 🚀 On a dĂ©tectĂ© ton super-pouvoir anti-pubs, mais notre site a besoin de tes super-pouvoirs pour briller. 🌟 Peux-tu le mettre sur la liste blanche de ton plugin ? Ensemble, on sauve l'internet ! đŸŒđŸ’„ Merci, hĂ©ros ! 🙌 #TeamAwesome
Site is Blocked
Oops ! DĂ©solĂ© ! Ce site n'est pas disponible dans votre pays. 🌍😔
-->