Think-Tank pour vous 😁 Jeune Presse irresponsable, participative avec un regard décalé sur l'actu et l'histoire -depuis 2013🙈🙉🙊

résumé

vendredi 20 mai 2022

𝐋𝐞 𝐭𝐞𝐬𝐭𝐚𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐝’𝐮𝐧 𝐞𝐬𝐩𝐫𝐢𝐭 𝐠𝐞́𝐧𝐢𝐚𝐥 et 𝐋𝐚 𝐦𝐞́𝐦𝐨𝐢𝐫𝐞 𝐝𝐞 𝐦𝐨𝐧𝐮𝐦𝐞𝐧𝐭𝐬 𝐞𝐬𝐭𝐨𝐦𝐩𝐞́𝐬 de Jean-François Champollion

 

Feuilleter les dessins, brouillons et notes de travail de la main de Jean-François Champollion a quelque chose de magique. On y assiste à la mise en marche de la « méthode Champollion » et on découvre l’aventure savante et humaine de ce très jeune homme, qui s’est lancé dans l’entreprise monumentale du déchiffrement des hiéroglyphes.


📜 𝐋𝐞 𝐭𝐞𝐬𝐭𝐚𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐝’𝐮𝐧 𝐞𝐬𝐩𝐫𝐢𝐭 𝐠𝐞́𝐧𝐢𝐚𝐥
Conservés à la BnF, les « Papiers Champollion » datent de 1804 jusqu’à la veille de la mort de Champollion, en 1832. Ces brouillons de textes, fiches de lecture, dessins, calques, planches découpées dans d’anciennes publications, rendent compte de la progression du savant, qui en vingt ans accumule une somme de connaissances phénoménale.
Pour la plupart inédits, les « Papiers Champollion » laissent entrevoir le génie, l’intuition, la personnalité et le travail encyclopédique de leur auteur. Ils témoignent de sa maîtrise des langues - le latin et le grec, bien sûr, mais aussi l’hébreu, le syriaque, l’arabe, le copte, le sanscrit, l’araméen, l’étrusque, le gaulois, les hiéroglyphes mexicains et même le chinois ! – et de ses premières traductions de l’égyptien en copte, puis en français.
📸 𝐋𝐚 𝐦𝐞́𝐦𝐨𝐢𝐫𝐞 𝐝𝐞 𝐦𝐨𝐧𝐮𝐦𝐞𝐧𝐭𝐬 𝐞𝐬𝐭𝐨𝐦𝐩𝐞́𝐬
A l’affut de tout ce qu’il peut lire, noter, comparer et classer, Champollion recopie également toutes les inscriptions hiéroglyphiques sur lesquelles il peut mettre la main. Lors de ses voyages en Italie au musée égyptien de Turin (1824-1825) et en Égypte (1828-1829) à la tête d’une expédition franco-toscane, il est confronté à des objets et des monuments sur lesquels il peut éprouver son système de déchiffrement. Et il revient en France avec des milliers de relevés de hiéroglyphes et de dessins, qui lui servent à compléter ses publications.
Ces papiers sont d’autant plus exceptionnels puisque des monuments qu’il étudie, Champollion note scrupuleusement les couleurs employées, qui ont parfois perdu leur éclat ou ont été effacées depuis. Permettant de restituer l’état aujourd’hui disparu de monuments et inscriptions antiques, ces copies effectuées par le déchiffreur demeurent donc une source précieuse, même pour les chercheurs contemporains.


📚 𝐋𝐞𝐬 « 𝐏𝐚𝐩𝐢𝐞𝐫𝐬 𝐂𝐡𝐚𝐦𝐩𝐨𝐥𝐥𝐢𝐨𝐧 » 𝐚̀ 𝐥𝐚 𝐁𝐧𝐅
Champollion meurt en 1832, à l’âge de 42 ans. C’est son frère Jacques-Joseph, à l’époque en poste au cabinet des Manuscrits de la Bibliothèque royale (ancêtre de la BnF), qui milite pour la reconnaissance de son travail et insiste auprès du roi pour faire acheter les papiers de son cadet, afin de fournir une pension à sa veuve et sa fille. Ces papiers sont alors reliés en 88 volumes

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

© Copyright EL-MESMAR 2013-2018 "Tous droits réservés" -Design: Aghiles AZZOUG-CREAGHI STUDIO. Fourni par Blogger.