Notre petite revue, gratuite et indĂ©pendante, fait du bruit grĂące Ă  vous ! Soutenez-nous, car mĂȘme les petites Ă©tincelles peuvent allumer de grandes idĂ©es🚀 Soutenir!

Nos cerveaux ont rétréci de la taille d'un citron

La RĂ©daction


 

Le cerveau humain rétrécit depuis plusieurs milliers d'années. La raison de cette tendance n'est pas claire: est-elle liée à l'invention de l'écriture ou au renforcement du systÚme immunitaire?


AprĂšs avoir grossi pendant la plus grande partie de l'histoire de l'humanitĂ©, notre cerveau a de nouveau rĂ©trĂ©ci au cours des derniers milliers d'annĂ©es, Ă©crit la «NZZ am Sonntag».

«La diminution correspond au volume d'un citron», explique l'anthropologue amĂ©ricain Jeremy DeSilva. Pendant longtemps, les raisons de ce phĂ©nomĂšne ont Ă©chappĂ© aux scientifiques. Il existe aujourd’hui de nouvelles approches scientifiques.


DĂ©cisions prises en groupe

Jeremy DeSilva travaille sur la thĂšse selon laquelle l'externalisation des connaissances par l'invention de l'Ă©criture a conduit les gens Ă  investir moins d'Ă©nergie dans le cerveau. Selon cette hypothĂšse, le mode de vie de plus en plus social des gens a rendu les interactions si complexes que de nombreuses dĂ©cisions ont alors commencĂ© Ă  ĂȘtre prises en groupe et non plus par l'individu.

Les informations importantes pour la survie n’ont ainsi plus Ă©tĂ© stockĂ©es dans sa propre mĂ©moire, mais dans celle des autres membres du groupe - ou dans des Ă©crits et des livres. «L'invention de l'Ă©criture, par exemple, coĂŻnciderait avec le dĂ©but de la rĂ©duction de la taille du cerveau», explique Jeremy DeSilva. La biologiste Sandra Heldstab, de l'Institut d'anthropologie de l'UniversitĂ© de Zurich, quant Ă  elle, soupçonne que les nouvelles maladies infectieuses nĂ©cessitent un systĂšme immunitaire plus fort qui draine une partie de l'Ă©nergie du cerveau.

La «bĂȘtise gĂ©nĂ©rale», pas pour tout de suite

Les experts s'accordent toutefois Ă  dire que nous n'avons pas Ă  nous inquiĂ©ter que l'humanitĂ© tombe dans la bĂȘtise gĂ©nĂ©rale en raison de la rĂ©duction de la taille de son organe pensant. «Le lien entre la taille du cerveau et l'intelligence est trĂšs faible, affirme Sandra Heldstab. Sinon, les hommes seraient toujours plus intelligents que les femmes.»


source: lessentiel.lu

Getting Info...

Enregistrer un commentaire

Consentement Cookie
Nous utilisons des cookies đŸȘ sur ce site pour analyser le trafic, mĂ©moriser vos prĂ©fĂ©rences et optimiser votre expĂ©rience.
Oops!
It seems there is something wrong with your internet connection. Please connect to the internet and start browsing again.
AdBlock Detected!
Salut super-hĂ©ros de la navigation ! 🚀 On a dĂ©tectĂ© ton super-pouvoir anti-pubs, mais notre site a besoin de tes super-pouvoirs pour briller. 🌟 Peux-tu le mettre sur la liste blanche de ton plugin ? Ensemble, on sauve l'internet ! đŸŒđŸ’„ Merci, hĂ©ros ! 🙌 #TeamAwesome
Site is Blocked
Oops ! DĂ©solĂ© ! Ce site n'est pas disponible dans votre pays. 🌍😔
-->