Think-Tank pour vous 😁 Jeune Presse irresponsable, participative avec un regard dĂ©calĂ© sur l'actu et l'histoire -depuis 2013🙈🙉🙊

résumé

jeudi 17 février 2022

đŸ•đŸŽ–đŸ‡«đŸ‡·Le chien Moustache, le Grognard de NapolĂ©on Ă  quatre pattes, hĂ©ros de guerre dĂ©corĂ© pour bravoure et tuĂ© au combat

đŸ•đŸŽ–đŸ‡«đŸ‡·[Le chien Moustache, le Grognard de NapolĂ©on Ă  quatre pattes, hĂ©ros de guerre dĂ©corĂ© pour bravoure et tuĂ© au combat]đŸ‡«đŸ‡·đŸŽ–đŸ•

"Qu’il soit toujours respectĂ© comme un brave". C'est par ces mots que le marĂ©chal Lannes qualifiait Moustache, un chien recueilli par des soldats de la 40e demi-brigade d’infanterie de ligne en 1799, et qui va participer aux plus grands combats de l'Ă©popĂ©e impĂ©riale de NapolĂ©on et de la Grande ArmĂ©e. DĂ©corĂ© pour bravoure au combat et blessĂ© de guerre, Moustache sera finalement tuĂ© lors de la campagne en Espagne ⬇️⬇️

NĂ© dans une ferme normande vraisemblablement en 1799, le jeune chiot est un barbet, un chien d'eau français, avec des oreilles pendantes et le poil long et broussailleux. Il est recueilli par un Ă©picier de Caen : alors qu'un dĂ©filĂ© militaire passe dans une rue de la ville, le chien court aprĂšs les soldats jusqu'Ă  la caserne. Les hommes de la 40e demi-brigade d’infanterie de ligne dĂ©cident ... de l'adopter ! On le baptisa du nom de Moustache.

🐕 TrĂšs vite, Moustache monte la garde Ă  l’entrĂ©e de la caserne, avec la sentinelle : il aboie Ă  chaque fois que du monde entre ou sort de la caserne. VĂ©ritable coqueluche, il est adorĂ© des soldats, qui l'entrainent Ă  de nombreux exercices, et notamment au pistage d'odeurs, oĂč il excelle ! Et lorsque son unitĂ© part Ă  la guerre en mars 1800, Moustache part aussi.

🐕 La 40e demi-brigade combat lors de la Campagne d'Italie, sous les ordres de NapolĂ©on, Premier Consul. Moustache est partout : tantĂŽt en Ă©claireur, tantĂŽt avec les soldats. Le 13 juin, la veille de la bataille de Marengo, la 40e demi-brigade faillit ĂȘtre surprise la nuit par un dĂ©tachement autrichien. Mais Moustache, qui fait sa ronde, repĂšre l'ennemi, dĂ©guisĂ© en soldat français : il aboie et attaque l'Autrichien. L'ennemi est repoussĂ©. Moustache est lĂ©gĂšrement blessĂ© d’un coup de baĂŻonnette Ă  la cuisse. Pour le rĂ©compenser de cette valeureuse action, le chien va ĂȘtre citĂ© Ă  l’ordre du jour du rĂ©giment, va ĂȘtre soignĂ© comme un soldat et va recevoir des vivres supplĂ©mentaires ! On lui offre mĂȘme un coup de peigne hebdomadaire !

🐕 Le lendemain, pendant la bataille de Marengo, et malgrĂ© sa blessure, Moustache marche en tĂȘte de son unitĂ©. Il se retrouve face Ă  un dogue autrichien qui tente de s’attaquer au porte-drapeau. Moustache le fait reculer, le chien ennemi Ă©tant finalement tuĂ© par un soldat français. Moustache recevra une balle qui lui transperça une oreille.

🐕 AprĂšs la fin de la campagne, la 40e est envoyĂ©e dans le FinistĂšre. L'unitĂ©, dĂ©sormais appelĂ©e 40e rĂ©giment d’infanterie de ligne, doit pendant un temps ĂȘtre dĂ©barquĂ©e en Angleterre. Mais l'armĂ©e prend finalement la direction de l'est. Fin aoĂ»t 1805, la Grande ArmĂ©e marche vers l’Autriche. Le 40e de ligne dĂ©pend alors du 5e Corps d’ArmĂ©e, sous les ordres du marĂ©chal Lannes. Le 2 dĂ©cembre 1805, pendant la bataille d'Austerlitz, le porte-drapeau du 40e est isolĂ© et encerclĂ© par l'ennemi. Moustache fonce vers lui et le dĂ©fend. Mais le soldat français est tuĂ©. Le chien se saisit du drapeau dans la gueule et court vers ses lignes ! 

🐕 Moustache est blessĂ© dans sa course, une balle lui brisant une patte. Il tombe non loin de ses lignes et sera retrouvĂ© peu de temps aprĂšs, sans force, mais ayant toujours dans la gueule la hampe du glorieux trophĂ©e. Le marĂ©chal Lannes en personne va lui remettre, autour du cou, un collier avec une mĂ©daille d’argent gravĂ©e d’un cĂŽtĂ© « Moustache, chien français. Qu’il soit toujours respectĂ© comme un brave », et sur l’autre face « À la bataille d’Austerlitz, il eut la patte cassĂ©e en sauvant le drapeau de son rĂ©giment ».

🐕 Moustache devient cĂ©lĂšbre et va ĂȘtre prĂ©sentĂ© Ă  l’Empereur : les soldats lui ayant appris le tour, le chien va saluer NapolĂ©on en soulevant une patte Ă  la hauteur de l’oreille ! La suite de la carriĂšre de Moustache va le couvrir d'honneurs : il combat Ă   IĂ©na en 1806, Ă  Friedland en 1807 puis en 1808 en Espagne. En 1811, le vieux Moustache est toujours fidĂšle Ă  son poste. 

🐕 Mais lors du dernier jour du siĂšge de la ville de Badajoz, le 11 mars 1811, le chien grognard meurt, touchĂ© par un boulet de canon ennemi. De vieux grognards, vĂ©tĂ©rans de terribles campagnes, pleurent Ă  chaudes larmes. Moustache va ĂȘtre enterrĂ© avec les honneurs militaires au bord du Rio Guadiana, avec son collier et sa mĂ©daille, lĂ  oĂč il Ă©tait tombĂ© (sa tombe fut profanĂ©e en 1814 par l'armĂ©e espagnole). Ainsi mourut Moustache 

🐕 Source : napoleon-histoire

 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

© Copyright EL-MESMAR 2013-2018 "Tous droits rĂ©servĂ©s" -Design: Aghiles AZZOUG-CREAGHI STUDIO. Fourni par Blogger.