Think-Tank pour vous 😁 Jeune Presse irresponsable, participative avec un regard décalé sur l'actu et l'histoire -depuis 2013🙈🙉🙊

résumé

jeudi 20 août 2020

Hassan al Wazzan dit Léon l’africain : le précurseur des écrivains aventuriers

 

 🔸Si aujourd’hui aller à la découverte de ce continent ancestral par nos propres moyens est possible, ce ne fut pas toujours le cas. Le seul moyen alors de le découvrir était de lire les récits d’explorateurs. En Europe, c’est par l’intermédiaire de Hassan al Wazzan que parvinrent les premières descriptions détaillées de l’Afrique.
 ◾️Né à Grenade vers 1486, Hassan grandit au sein d'une famille musulmane. Alors qu’il était encore jeune, celle-ci fut contrainte de retourner à Fès suite à la Reconquista. Il fit de brillantes études et ce dans les plus grandes écoles où il reçu une formation de lettré hautement utile à ses futures fonctions. 
 Accompagnant d’abord son oncle lors de missions diplomatiques, il devint diplomate à son tour. C’est alors qu’il entreprit de nombreux voyages. 
 🔸Ses différentes missions et métiers (émissaire, commerçant et scientifique) le menèrent d’Asie mineure en Afrique sub-saharienne, où il arpenta entre autres les routes du Maroc, d’Algérie, de Tunisie, d’Egypte, d’Irak, de Constantinople, du Soudan, et de nombreuses contrées africaines dont Tombouctou où il se rendit avec son oncle en tant qu’émissaire auprès du souverain de l’Empire Songhai, l’Askia Mohammed Touré.

 🔺Sa vie bascule en 1518 le jour, où revenu du pèlerinage, il fut kidnappé à Djerba par des corsaires siciliens, qui l’offrirent au pape en échange de l’absolution de leurs péchés. Le Pape Leon X ne fut pas mécontent d’avoir à sa disposition un diplomate et savant musulman. Il fut d’abord emprisonné puis instruit à la foi catholique, le pape le fit par ailleurs baptisé avec son propre nom : Léon. L’Europe est alors en pleine renaissance, il bénéficie de l’effervescence scientifique sur place. Il traduit notamment le Coran en latin et mis au point à l’aide de savants, un dictionnaire arabe-hébreu-latin. 
 🔸Mais il doit surtout sa renommée à ses écrits narrant ses nombreux voyages qu’il écrit sous forme de mémoires, et qu’il enrichit d’anecdotes personnelles ainsi que de citations d’Ibn Battuta et Ibn Khaldoun. Sa connaissance des paysages, coutumes, cuisines et traditions africaines, attisèrent la curiosité des européens qui à cette époque ne connaissaient presque rien de la vie africaine.
 De ces écrits naquit une fascination grandissante des européens pour l'Afrique et Tombouctou devenue une ville mythique dans l’imaginaire européen. De ces connaissances naîtra son surnom de Léon l'africain. 
 🔹La trace de Léon fut perdue vers 1528. Il aura profité du chaos provoqué par le sac de Rome pour fuir et retourner à Tunis où il reprit sa religion et son nom : Hassan al Wazzan. Il fut sans doute l’un des précurseurs des écrivains aventuriers ayant sûrement influencé de nombreux auteurs du genre Comme Joseph Conrad ou Jack London. 
 Quelques lignes ne suffiraient à résumer la vie riche en voyage de Hassan et de ses aventures, des aventures comme on les aime et comme on aimerait vous en faire vivre, enfin… du moins une partie 😉
Source: Globe Brothers

🔔Soutenez-nous sur Tipee: https://fr.tipeee.com/elmesmar 🤗🤗

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

© Copyright EL-MESMAR 2013-2018 "Tous droits réservés" -Design: Aghiles AZZOUG-CREAGHI STUDIO. Fourni par Blogger.