Think-Tank pour vous 😁 Jeune Presse irresponsable, participative avec un regard décalé sur l'actu et l'histoire -depuis 2013🙈🙉🙊

résumé

vendredi 8 mai 2020

Un patrimoine non préservé, église Sainte-Marie-Saint-Charles de l'Agha, mosquée Al-Rahma


On ne cesse de voir les erreurs qu'a commis et commet encore le gouvernement algérien, un gouvernement qui ne prend pas soin de son patrimoine et qui ne sait le sauvegarder et le preserver... triste sort pour notre histoire, architecture et culture.
Eglise Sainte-Marie-Saint-Charles de l'Agha avant 1981 , appelé actuellement La Mosquée Al-Rahma.
La construction par le France dans un style byzantin a débuté en 1897, pour s'achever en 1903; c'était alors l'église Sainte-Marie-Saint-Charles de l'Agha. Les architectes à l'origine de l'édifice sont Stéphane Boulin, Marcel & Albert Barbet. Une autre source affirme que le bâtiment est érigé en 1894, et qu'il a été financé par une personne belge fortunée. Les vitraux sont conçus par la maison Frères Tossut (signature sur le sol en haut des marches menant au porche d’entrée de l'église).

En 1979, une pétition circule pour que le bâtiment soit transformé en mosquée. La demande est acceptée en 1981. L'administration de l'Église Saint-Charles est alors cédée à la Wilaya d'Alger et le lieu de culte change de nom pour devenir la mosquée Al-Rahma. Les vitraux, autels et chairs sont retirés, et les nefs sont repeintes en blanc et jaune.

En 2009, une dizaine d'armoires de climatisation sont installées dans la mosquée.

En 2019, elle est un point de ralliement du Hirak

🔔Soutenez-nous sur Tipeehttps://fr.tipeee.com/elmesmar 🤗🤗

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

© Copyright EL-MESMAR 2013-2018 "Tous droits réservés" -Design: Aghiles AZZOUG-CREAGHI STUDIO. Fourni par Blogger.