Think-Tank pour vous 😁 Jeune Presse irresponsable, participative avec un regard décalé sur l'actu et l'histoire -depuis 2013🙈🙉🙊

résumé

jeudi 23 avril 2020

Pascal : "Si le nez de Cléopâtre eût été plus court, toute la face du monde aurait changé"


Comme dans une chute de dominos, les petites causes peuvent produire de grands effets, nous enseigne le philosophe des "Pensées". Explications. 
dans un article de Jean-Loup Bonnamy paru dans Le Point on peut lire cela :
"Si le nez de Cléopâtre eût été plus court, toute la face du monde aurait changé." Pascal fait ici référence à la célèbre reine d'Égypte Cléopâtre (69-30 av. J.-C.), réputée pour sa beauté, dont son long nez était un élément clé, et pour ses amours, notamment avec les Romains Jules César et Marc Antoine. Si l'austère Pascal s'y intéresse dans ses Pensées (1670), c'est pour démontrer deux principes : le premier, c'est que de petites causes peuvent produire de grands effets. Comme dans une chute de dominos, un événement peut entraîner une série de réactions en chaîne qui engendrera des conséquences différentes .

Sur Wkipedia aussi:
Les Pensées de Blaise Pascal, mélange de réflexions et de notes de lecture, sont rassemblées dans des papiers retrouvés après sa mort. Cette œuvre posthume est principalement une apologétique, c'est-à-dire une défense de la religion chrétienne contre les sceptiques et les libres penseurs.

Le projet apologétique de Pascal montre que l'Homme, dans son orgueil et son amas de concupiscence, ne peut trouver la paix intérieure et le véritable bonheur qu'en Dieu. Selon lui, c'est la relation brisée entre l'Homme et son Créateur qui produit chez l'humain l'insatisfaction constante de la vie qu'il mène et le désir d'oublier, par le divertissement, qu'il est mortel et a besoin de la Grâce. Pascal soutient que l'Homme est à la fois misère et grandeur, rien et tout, limité bien qu'aspirant à l'infini. Sa capacité de penser, son désir de l'illimité et sa quête insatiable de bonheur sont la trace laissée par Dieu dans son esprit qu'il a créé pour le connaître et l'aimer.

Selon Pascal, l’homme est incapable de vérité. Ceci, il le tient de sa nature corrompue par le péché originel qui a corrompu aussi sa raison. Parmi les facultés qui altèrent son jugement, il y a celles qu’il nomme les « puissances trompeuses »:

Imagination , coutume, intérêt , maladie, Impressions anciennes ou charmes de la nouveauté.


👌Profitez avec l'application audible pour écouter votre livre  préféré gratuitement: 👇 

🔔Soutenez-nous sur Tipeehttps://fr.tipeee.com/elmesmar 🤗🤗

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

© Copyright EL-MESMAR 2013-2018 "Tous droits réservés" -Design: Aghiles AZZOUG-CREAGHI STUDIO. Fourni par Blogger.