Notre petite revue, gratuite et indĂ©pendante, fait du bruit grĂące Ă  vous ! Soutenez-nous, car mĂȘme les petites Ă©tincelles peuvent allumer de grandes idĂ©es🚀 Soutenir!

« Les mĂ©dias sont les premiers mĂ©canismes de destruction massive »

La RĂ©daction
Dans les milieux alternatifs circule principalement l’idĂ©e que les grandes entreprises de mĂ©dias et, par extension, les mĂ©dias qu’elles contrĂŽlent, sont des armes dans les mains des puissants pour dĂ©velopper les guerres et contrĂŽler le pouvoir. Mais la politologue Ángeles DĂ­ez est allĂ©e un pas plus loin : ces grands groupes commerciaux sont « en eux-mĂȘmes la guerre et le pouvoir ». De fait, leurs principaux intĂ©rĂȘts souvent ne se trouvent mĂȘme pas dans les milieux de la communication, mais dans le secteur du pĂ©trole et autres domaines de l’Ă©conomie.
Il suffit de s’en remettre aux preuves. L’industrie militaire et les entreprises de mĂ©dias, de relations publiques, sont celles qui dĂ©placent le plus d’argent dans le monde. « Nous nous trouvons vraiment devant un grand commerce », estime Diez. Pour analyser la notion de propagande, il ne faut pas tomber dans le simplisme. Ángeles DĂ­ez la considĂšre au sens large : « La propagande est un systĂšme complexe dans lequel ne participent pas seulement les milieux de la communication ; elle circule dans tous les espaces de sociabilitĂ© (dans les Ă©coles, dans la rue, dans les cafĂ©s) ». Quant Ă  la propagande de guerre, elle utilise des mĂ©canismes chaque fois plus sophistiquĂ©s et efficaces, car la manipulation grossiĂšre reste beaucoup plus facile Ă  dĂ©couvrir par le public.
Un de ces mĂ©canismes est de « vendre » la guerre comme « humanitaire ». Cela a Ă©tĂ© testĂ©, rappelle Ángeles DĂ­ez, pour la premiĂšre fois dans le conflit de Yougoslavie (1999) et ce systĂšme s’est rĂ©pĂ©tĂ© depuis dans les guerres d’Afghanistan, en Irak, en Libye et en Syrie. Que signifie une « guerre humanitaire » ? D’abord, « en appeler aux Ă©motions et Ă  la bonne conscience des gens ; mais aussi prĂ©senter le conflit en termes manichĂ©ens, comme une guerre entre le bien et le mal ; en plus, l’ennemi incarne une mĂ©chancetĂ© absolue qu’il faut personnaliser, par exemple dans la personne de Saddam Hussein, Khadafi, ou Bachar El Assad ». De la mĂȘme maniĂšre, on multiplie les appels Ă  la « libertĂ© » et Ă  la « dĂ©mocratie ».
..... Un autre aspect, soulignĂ© par Ángeles DĂ­ez, qui contribue Ă  ce que la propagande belliciste soit fructueuse, c’est la prolifĂ©ration des euphĂ©mismes. Des mots comme « rĂ©gime », « intervention militaire » ou « aide aux insurgĂ©s » cachent d’autres rĂ©alitĂ©s, bien plus obscures. L’utilisation du terme « terroriste » est aussi totalement calculĂ©e....
Finalement, Ă©tant donnĂ© que la propagande est un systĂšme complexe et embrasse un champ beaucoup plus large (« on l’utilise autant pour vendre une guerre que des produits dans un grand magasin »), combattre cette propagande demande des solutions de grande envergure : « il faut une Ă©ducation pour comprendre les mĂ©dias, parce que nous sommes sans dĂ©fense », conclu la professeure.
par Enric Llopis

Getting Info...

Enregistrer un commentaire

Consentement Cookie
Nous utilisons des cookies đŸȘ sur ce site pour analyser le trafic, mĂ©moriser vos prĂ©fĂ©rences et optimiser votre expĂ©rience.
Oops!
It seems there is something wrong with your internet connection. Please connect to the internet and start browsing again.
AdBlock Detected!
Salut super-hĂ©ros de la navigation ! 🚀 On a dĂ©tectĂ© ton super-pouvoir anti-pubs, mais notre site a besoin de tes super-pouvoirs pour briller. 🌟 Peux-tu le mettre sur la liste blanche de ton plugin ? Ensemble, on sauve l'internet ! đŸŒđŸ’„ Merci, hĂ©ros ! 🙌 #TeamAwesome
Site is Blocked
Oops ! DĂ©solĂ© ! Ce site n'est pas disponible dans votre pays. 🌍😔
-->