Notre petite revue, gratuite et indĂ©pendante, fait du bruit grĂące Ă  vous ! Soutenez-nous, car mĂȘme les petites Ă©tincelles peuvent allumer de grandes idĂ©es🚀 Soutenir!

Belaid Mohamed At ALI, le premier « Ă©crivain »moderne en tamhaq qui vivait au HOGAR

La RĂ©daction

 
Belaid Mohamed At ALI est nĂ© vers 1887 a AIT REHOUNA arche des Iflissen N Levhar en Kabylie maritime, en 1911 il entra dans la compagnie saharienne aprĂšs avoir soutenu une Ă©preuve de français et une d’arabe et fut nomme Khodja interprĂšte au Hoggar, en 1912 il ouvrit la premiĂšre Ă©cole du Hoggar il dixit « j’avais une vingtaine d’Ă©lĂšves a peu prĂ©s .j’ai eu beaucoup de difficultĂ©s dont le manque de matĂ©riel. J’ai commencĂ© par leur apprendre l’alphabet français, le tableau Ă©tait remplace par des bidons en zinc sur lesquels j’Ă©crivais avec des morceaux de charbons » 
 
Il participa a plusieurs missions mĂȘme aprĂšs sa retraite militaire en 1924 « Ă©tant le seul AlgĂ©rien a parler la langue des Touaregs du Hoggar a l’Ă©poque »
En 1922 il a un rĂŽle actif dans la prĂ©paration de l’accueil du prĂ©sident Millerand, il fut chargĂ© des Touaregs pour un dĂ©filĂ© sur les chameaux qui a eu lieu le 26 avril a Biskra.
 
En 1933 il participa au fouilles du « tombeau de Tin Hinane » il dixit « Nous avons trouvĂ© Tin Hinane couchĂ©e sur le dos, tournĂ©e vers l’est, les jambes et les bras lĂ©gĂšrement replies...elle Ă©tait recouverte de fragments de cuivre rouge qui s’effritaient au moindre contact, il y avait aussi des bracelet d’or et d’argent, des paniers de noyaux et dattes, des perles d’or et d’argents » selon la mythologie ancienne lorsqu’un roi meurt on enterre avec lui sa fortune (or, ces bijoux..) .Par croyance a une autre vie et c’est probable le cas pour la tombe de Tin Hinane .
 
TrĂšs douĂ© pour l’Ă©tude des langues, en 1913 le pĂšre de Foucauld l’a conseillĂ© de recueillir auprĂšs des Touareg des contes, des chansons, des poĂ©sies et d’apprendre l’Ă©criture berbĂšre dite Tifingh dont il mĂ©trisait l’oral bien avant.
Il rĂ©alisera le premier texte en tifingh vocabilisĂ©,il Ă©tait l’inventeur de ce systĂšme ,on lui donne le mĂ©rite d’ĂȘtre le premier « Ă©crivain »moderne en tamhaq ayant retravaillĂ© les poĂ©sies traditionnelles dĂ©tachĂ©es pour produire un ouvrage globale autrement dit il reconstitua a partir des vocales un texte.
 
Il est derriĂšre la premier Ă©cole normale Ă  Ait Rehouna dans les annĂ©es cinquante Ă©difiĂ©e sur son propre terrain a LOUVAR. CitĂ© dans les tĂ©moignages des uns et des autres lors de la cĂ©rĂ©monie du 20 Aout 2017 en hommage aux anciens instituteurs de l’Ă©cole d’Ait Rehouna.
Un homme qui a donner beaucoup pour la langue et la culture Amazigh. 
 
Bibliographie :
*Etude berbĂšres et chamito-sematique de Salem Chaker
*Les chants des Hoggar de Mohamed Belaid et Angele Marval Berthion par Vermondo Brugnatelli
par Hassen Oulman

🔔Si vous aimez notre contenu, vous pouvez nous soutenir sur Tipeehttps://fr.tipeee.com/elmesmar đŸ€—đŸ€—


Getting Info...

Enregistrer un commentaire

Consentement Cookie
Nous utilisons des cookies đŸȘ sur ce site pour analyser le trafic, mĂ©moriser vos prĂ©fĂ©rences et optimiser votre expĂ©rience.
Oops!
It seems there is something wrong with your internet connection. Please connect to the internet and start browsing again.
AdBlock Detected!
Salut super-hĂ©ros de la navigation ! 🚀 On a dĂ©tectĂ© ton super-pouvoir anti-pubs, mais notre site a besoin de tes super-pouvoirs pour briller. 🌟 Peux-tu le mettre sur la liste blanche de ton plugin ? Ensemble, on sauve l'internet ! đŸŒđŸ’„ Merci, hĂ©ros ! 🙌 #TeamAwesome
Site is Blocked
Oops ! DĂ©solĂ© ! Ce site n'est pas disponible dans votre pays. 🌍😔
-->