Notre petite revue, gratuite et ind√©pendante, fait du bruit gr√Ęce √† vous ! Soutenez-nous, car m√™me les petites √©tincelles peuvent allumer de grandes id√©esūüöÄ Soutenir!

Découverte de 83 trous noirs supermassifs gargantues, datant de l'univers jeune

La Rédaction
Des astronomes ont d√©couvert 83 trous noirssupermassifs gargantuesques, qui ont vu le jour lorsque l’Univers √©tait encore extr√™mement jeune.
Avant cette nouvelle d√©couverte qui a √©t√© r√©alis√©e √† l’aide du t√©lescope japonais Subaru, seuls 17 trous noirs supermassifs √©taient connus dans la r√©gion √©tudi√©e. Il faut √©galement savoir que les quasars sont les objets les plus brillants de l’Univers, et ces derniers ne se trouvent qu’autour des trous noirs qui repr√©sentent des millions de fois la masse du Soleil. √Ä l’heure actuelle, le quasar le plus √©loign√© jamais d√©couvert a √©t√© d√©tect√© par la lumi√®re qu’il a √©mise, seulement 690 millions d’ann√©es apr√®s le Big Bang.
Sur les 83 nouveaux quasars trouv√©s par les scientifiques, le plus √©loign√© se situe √† 13.05 milliards d’ann√©es-lumi√®re de la Terre. Cela signifie que sa lumi√®re a commenc√© son parcours vers l’objectif du t√©lescope durant le premier milliard d’ann√©es de l’Univers. Ce quasar est li√© √† une d√©couverte ant√©rieure, et est consid√©r√© comme le deuxi√®me quasar le plus √©loign√© jamais d√©couvert. Les chercheurs, dirig√©s par l’astronome Yoshiki Matsuoka de l’Universit√© Ehime au Japon, ont utilis√© un instrument sp√©cial appel√© Hyper Suprime-Cam, mont√© sur le t√©lescope Subaru (cet observatoire se trouve sur le volcan Mauna Kea, √† Hawa√Į). Selon l’Observatoire astronomique national du Japon (NAO), la cam√©ra en question poss√®de un champ de vision √©norme, et scrute le ciel depuis plus de cinq ans. 
  Accueil Actualit√©s - ScienceEspace & Astrophysique D√©couverte de 83 trous noirs supermassifs gargantuesques, datant de l’Univers jeune  St√©phanie Schmidt  19 mars 2019  Espace & Astrophysique Vue d'artiste d'un quasar entourant un trou noir supermassif. | Yoshiki Matsuoka 1.3kPartages Des astronomes ont d√©couvert 83 trous noirssupermassifs gargantuesques, qui ont vu le jour lorsque l’Univers √©tait encore extr√™mement jeune. De mani√®re plus sp√©cifique, les chercheurs ont d√©tect√© des quasars (soit d’√©normes disques lumineux de gaz et de poussi√®re, entourant des trous noirs supermassifs). En effet, les trous noirs eux-m√™mes n’√©mettent pas de lumi√®re ni d’√©nergie, c’est la mati√®re tourbillonnant autour qui, par friction, √©met une lumi√®re intense (forte temp√©rature due aux frottements). Cette mati√®re finit cependant par √™tre absorb√©e par le trou noir, mais tant que ce dernier est aliment√©, le disque d’accr√©tion est conserv√©. PUBLICIT√Č inRead invented by Teads Ces quasars et leurs trous noirs centraux se situent √† quelque 13 milliards d’ann√©es-lumi√®re de la Terre, ce qui signifie que les scientifiques voient ces objets tels qu’ils sont apparus, seulement 800 millions d’ann√©es apr√®s la formation de l’Univers. Avant cette nouvelle d√©couverte qui a √©t√© r√©alis√©e √† l’aide du t√©lescope japonais Subaru, seuls 17 trous noirs supermassifs √©taient connus dans la r√©gion √©tudi√©e. Il faut √©galement savoir que les quasars sont les objets les plus brillants de l’Univers, et ces derniers ne se trouvent qu’autour des trous noirs qui repr√©sentent des millions de fois la masse du Soleil. √Ä l’heure actuelle, le quasar le plus √©loign√© jamais d√©couvert a √©t√© d√©tect√© par la lumi√®re qu’il a √©mise, seulement 690 millions d’ann√©es apr√®s le Big Bang. La lumi√®re √©mise par l’un des trois quasars les plus √©loign√©s jamais d√©couverts, qui entoure un trou noir supermassif situ√© √† 13.05 milliards d’ann√©es-lumi√®re de la Terre. Cr√©dits : NAOJ Sur les 83 nouveaux quasars trouv√©s par les scientifiques, le plus √©loign√© se situe √† 13.05 milliards d’ann√©es-lumi√®re de la Terre. Cela signifie que sa lumi√®re a commenc√© son parcours vers l’objectif du t√©lescope durant le premier milliard d’ann√©es de l’Univers. Ce quasar est li√© √† une d√©couverte ant√©rieure, et est consid√©r√© comme le deuxi√®me quasar le plus √©loign√© jamais d√©couvert. Les chercheurs, dirig√©s par l’astronome Yoshiki Matsuoka de l’Universit√© Ehime au Japon, ont utilis√© un instrument sp√©cial appel√© Hyper Suprime-Cam, mont√© sur le t√©lescope Subaru (cet observatoire se trouve sur le volcan Mauna Kea, √† Hawa√Į). Selon l’Observatoire astronomique national du Japon (NAO), la cam√©ra en question poss√®de un champ de vision √©norme, et scrute le ciel depuis plus de cinq ans. Dans l’image ci-dessous, pour chaque carr√© d’espace (repr√©sentant un milliard d’ann√©es-lumi√®re par c√īt√©), il y a environ un trou noir supermassif et un quasar associ√© : Cette carte contient une centaine de quasars d√©couverts par le biais d’une √©tude r√©alis√©e gr√Ęce au t√©lescope Subaru. Les sept premi√®res rang√©es √† partir du haut sont constitu√©es des 83 nouveaux quasars, et les deux derni√®res rang√©es montrent 17 autres quasars, d√©j√† d√©couverts. Cr√©dits : NAOJ Les r√©sultats de cette √©tude sont importants car ils ouvrent une fen√™tre sur les premiers jours de l’Univers, apr√®s le passage d’un m√©lange de particules subatomiques chaudes √† une structure un peu plus fra√ģche et plus organis√©e. √Ä savoir que l’Univers primitif a pass√© plusieurs centaines de millions d’ann√©es dans l’obscurit√© avant la formation de ses premi√®res √©toiles : le signe le plus ancien de l’Univers, visible par les astronomes, remonte √† environ 13.6 milliards d’ann√©es. 
  Accueil Actualit√©s - ScienceEspace & Astrophysique D√©couverte de 83 trous noirs supermassifs gargantuesques, datant de l’Univers jeune  St√©phanie Schmidt  19 mars 2019  Espace & Astrophysique Vue d'artiste d'un quasar entourant un trou noir supermassif. | Yoshiki Matsuoka 1.3kPartages Des astronomes ont d√©couvert 83 trous noirssupermassifs gargantuesques, qui ont vu le jour lorsque l’Univers √©tait encore extr√™mement jeune. De mani√®re plus sp√©cifique, les chercheurs ont d√©tect√© des quasars (soit d’√©normes disques lumineux de gaz et de poussi√®re, entourant des trous noirs supermassifs). En effet, les trous noirs eux-m√™mes n’√©mettent pas de lumi√®re ni d’√©nergie, c’est la mati√®re tourbillonnant autour qui, par friction, √©met une lumi√®re intense (forte temp√©rature due aux frottements). Cette mati√®re finit cependant par √™tre absorb√©e par le trou noir, mais tant que ce dernier est aliment√©, le disque d’accr√©tion est conserv√©. PUBLICIT√Č inRead invented by Teads Ces quasars et leurs trous noirs centraux se situent √† quelque 13 milliards d’ann√©es-lumi√®re de la Terre, ce qui signifie que les scientifiques voient ces objets tels qu’ils sont apparus, seulement 800 millions d’ann√©es apr√®s la formation de l’Univers. Avant cette nouvelle d√©couverte qui a √©t√© r√©alis√©e √† l’aide du t√©lescope japonais Subaru, seuls 17 trous noirs supermassifs √©taient connus dans la r√©gion √©tudi√©e. Il faut √©galement savoir que les quasars sont les objets les plus brillants de l’Univers, et ces derniers ne se trouvent qu’autour des trous noirs qui repr√©sentent des millions de fois la masse du Soleil. √Ä l’heure actuelle, le quasar le plus √©loign√© jamais d√©couvert a √©t√© d√©tect√© par la lumi√®re qu’il a √©mise, seulement 690 millions d’ann√©es apr√®s le Big Bang. La lumi√®re √©mise par l’un des trois quasars les plus √©loign√©s jamais d√©couverts, qui entoure un trou noir supermassif situ√© √† 13.05 milliards d’ann√©es-lumi√®re de la Terre. Cr√©dits : NAOJ Sur les 83 nouveaux quasars trouv√©s par les scientifiques, le plus √©loign√© se situe √† 13.05 milliards d’ann√©es-lumi√®re de la Terre. Cela signifie que sa lumi√®re a commenc√© son parcours vers l’objectif du t√©lescope durant le premier milliard d’ann√©es de l’Univers. Ce quasar est li√© √† une d√©couverte ant√©rieure, et est consid√©r√© comme le deuxi√®me quasar le plus √©loign√© jamais d√©couvert. Les chercheurs, dirig√©s par l’astronome Yoshiki Matsuoka de l’Universit√© Ehime au Japon, ont utilis√© un instrument sp√©cial appel√© Hyper Suprime-Cam, mont√© sur le t√©lescope Subaru (cet observatoire se trouve sur le volcan Mauna Kea, √† Hawa√Į). Selon l’Observatoire astronomique national du Japon (NAO), la cam√©ra en question poss√®de un champ de vision √©norme, et scrute le ciel depuis plus de cinq ans. Dans l’image ci-dessous, pour chaque carr√© d’espace (repr√©sentant un milliard d’ann√©es-lumi√®re par c√īt√©), il y a environ un trou noir supermassif et un quasar associ√© : Cette carte contient une centaine de quasars d√©couverts par le biais d’une √©tude r√©alis√©e gr√Ęce au t√©lescope Subaru. Les sept premi√®res rang√©es √† partir du haut sont constitu√©es des 83 nouveaux quasars, et les deux derni√®res rang√©es montrent 17 autres quasars, d√©j√† d√©couverts. Cr√©dits : NAOJ Les r√©sultats de cette √©tude sont importants car ils ouvrent une fen√™tre sur les premiers jours de l’Univers, apr√®s le passage d’un m√©lange de particules subatomiques chaudes √† une structure un peu plus fra√ģche et plus organis√©e. √Ä savoir que l’Univers primitif a pass√© plusieurs centaines de millions d’ann√©es dans l’obscurit√© avant la formation de ses premi√®res √©toiles : le signe le plus ancien de l’Univers, visible par les astronomes, remonte √† environ 13.6 milliards d’ann√©es. Vous aimez notre travail ? Lisez cela avant de terminer l'article :Trust My Science est un magazine ind√©pendant tenu par des passionn√©s et des scientifiques. Nous travaillons jour et nuit pour vous donner le meilleur malgr√© des moyens plus limit√©s que certains gros journaux payants et soutenus par diff√©rentes organisations. Nous souhaitons pr√©server cette ind√©pendance et gratuit√© pour conserver une neutralit√© sans faille et permettre un partage scientifique gratuit. C'est pourquoi nous proposons √† nos lecteurs un abonnement de soutien, et en contre partie, plus aucune publicit√© ne s'affichera pour ces derniers. √ätes-vous int√©ress√©(e) √† soutenir le savoir gratuit et la promotion des sciences ? JE SOUTIENS POUR 1.5€ !Rabais √† vie pour les 30 premiers ! (sur abonnement mensuel). Code : soutienmensuel Vous aimerez √©galement : Les quasars r√©v√®lent de nouvelles informations sur l’histoire de l’expansion de l’Univers Puis, peu de temps apr√®s la formation des premi√®res √©toiles, le gaz d’hydrog√®ne se trouvant dans l’Univers a travers√© une p√©riode de r√©ionisation, lorsque quelque chose de tr√®s √©nerg√©tique a divis√© les atomes en protons et en √©lectrons individuels. √Ä l’heure actuelle, les scientifiques ne savent toujours pas exactement ce qui a g√©n√©r√© cette √©nergie, mais les quasars sont des candidats potentiels. Cependant, les r√©sultats de l’√©quipe de Matsuoka, sugg√®rent qu’il n’y avait pas assez de quasars √† cette √©poque pour g√©n√©rer autant d’√©nergie. Les chercheurs pensent que la source de l’√©nergie de r√©ionisation pourrait avoir √©t√© g√©n√©r√©e par les galaxies fra√ģchement cr√©√©es. Esp√©rons que des prochaines √©tudes nous apporterons des r√©ponses quant √† cette question.
Par ST√ČPHANIE SCHMIDT
 Source : The Astrophysical Journal Letters.  

Getting Info...

Enregistrer un commentaire

Consentement Cookie
Nous utilisons des cookies ūüć™ sur ce site pour analyser le trafic, m√©moriser vos pr√©f√©rences et optimiser votre exp√©rience.
Oops!
It seems there is something wrong with your internet connection. Please connect to the internet and start browsing again.
AdBlock Detected!
Salut super-h√©ros de la navigation ! ūüöÄ On a d√©tect√© ton super-pouvoir anti-pubs, mais notre site a besoin de tes super-pouvoirs pour briller. ūüĆü Peux-tu le mettre sur la liste blanche de ton plugin ? Ensemble, on sauve l'internet ! ūüĆźūüí• Merci, h√©ros ! ūüôĆ #TeamAwesome
Site is Blocked
Oops ! D√©sol√© ! Ce site n'est pas disponible dans votre pays. ūüĆćūüėĒ
-->