Notre petite revue, gratuite et indĂ©pendante, fait du bruit grĂące Ă  vous ! Soutenez-nous, car mĂȘme les petites Ă©tincelles peuvent allumer de grandes idĂ©es🚀 Soutenir!

Drop-shipping : comment des stars du web nous arnaquent en beauté

La RĂ©daction
Vous faites confiance Ă  une « cĂ©lĂ©britĂ© instagram » au prĂ©texte qu’elle est populaire et parait vraiment trop cool et sympa sur les photos ? Vous devriez y songer Ă  deux fois… Sur le web comme ailleurs, quand il est question de gagner sa vie Ă  travers des clics, tous les coups semblent permis. Le culte de la personnalitĂ© mĂšne certaines stars du web Ă  travailler avec des entreprises sans scrupule pour piĂ©ger leurs abonnĂ©s, en particulier les plus jeunes… Le point sur le Drop-shipping.
Il y a quelques annĂ©es, quand on parlait d’arnaques sur Internet, on pensait directement Ă  ces mails frauduleux envoyĂ©s depuis un anonyme Ă  l’autre bout du monde dans l’intention de vous soutirer de l’argent. Aujourd’hui, ce « marchĂ© » de la misĂšre intellectuelle laisse place Ă  des manipulations plus pernicieuses, beaucoup plus proches de nous, dans les flux d’actualitĂ© de nos rĂ©seaux sociaux prĂ©fĂ©rĂ©s : le drop-shipping en partenariat avec des « influenceurs » 3.0 trĂšs connus. Si la pratique a dĂ©jĂ  Ă©tĂ© signalĂ©e et mĂ©diatisĂ©e par le passĂ© sans vraiment attirer l’attention des masses, le youtubeur « LE ROI DES RATS » vient d’Ă©diter une vidĂ©o stupĂ©fiante rĂ©sumant l’ampleur du phĂ©nomĂšne. Des dizaines de milliers de personnes en sont potentiellement victimes.
Le dropshiquoi ?

Drop-shipping signifie livraison directe en Français. Il s’agit d’un systĂšme de site marchand dont l’objectif est de vendre des produits dĂ©jĂ  en vente sur d’autres sites fournisseurs. Ces entreprises gĂ©nĂšrent du profit en rĂ©alisant une marge importante entre le fournisseur et le client, sans stock ni locaux. Certains n’hĂ©sitent pas Ă  abuser de ce systĂšme – tout Ă  fait lĂ©gal par ailleurs – pour crĂ©er leur vitrine 3.0 oĂč ils vendent des objets absolument identiques Ă  d’autres sites, sans les produire et sans devoir les livrer, mais Ă  des prix largement diffĂ©rents. C’est « la marchandisation » au sens le plus primitif du terme : prendre Ă  « X » et vendre Ă  « Z » en rĂ©alisant au passage une plus-value dĂ©terminĂ©e uniquement par la capacitĂ© du « drop-shippeur » Ă  manipuler le consommateur.

À titre d’exemple, votre regard est attirĂ© par une publicitĂ© qui propose une offre en or : -70% de rĂ©duction sur une montre suisse de qualitĂ© supĂ©rieure. 30 euros seulement, au lieu de 100 ! Une aubaine. Du moins, c’est ce que raconte le site qui semble parfaitement professionnel sur la forme. Une fois la vente conclue, le site vous fait directement livrer la montre via le vĂ©ritable producteur, le plus souvent chinois. Le fameuse montre low-cost leur coĂ»tera en rĂ©alitĂ© 3 ou 5 euros Ă  peine. BĂ©nĂ©fice : 27 euros net, une fois encore, sans n’avoir rien Ă  faire si ce n’est trouver le bon pigeon. Il est ainsi possible, avec un investissement mineur, de gĂ©nĂ©rer des bĂ©nĂ©fices colossaux sans rien produire, sans gestion de stock, sans devoir de livraison ou de garantie sur la qualitĂ© du produit, avec un minimum de connaissances en informatique pour gĂ©rer un tel site.

La pratique, qui repose sur l’esprit capitaliste le plus pur, fonctionne si bien qu’on assiste Ă  un vĂ©ritable engouement d’initiĂ©s. Poule aux Ɠufs d’or de la mondialisation concentrant Ă  la fois le mĂ©pris pour toute forme de morale Ă©lĂ©mentaire et pour l’environnement, on trouve aujourd’hui une panoplie de tutoriels sur Youtube, souvent prĂ©sentĂ©s par de trĂšs jeunes entrepreneurs 3.0, vous promettant de devenir riche en un temps record sans faire d’effort. VoilĂ  qui est bien dans l’air du temps… Bien entendu, il vous faudra mettre toute Ă©thique Ă©lĂ©mentaire de cĂŽtĂ© pour devenir un « requin de cordĂ©e » de la start-up nation. À noter que nous parlons bien ici du drop-shipping automatisĂ© et mensonger via fournisseurs low-cost. La promotion et mise en avant de produits locaux ou Ă©thique Ă  prix juste ne sont pas concernĂ©es.
C’est ici que les « influenceurs » entrent en jeu

Reste une question. Comment pigeonner un maximum de gens et les faire venir sur votre site fantĂŽme plutĂŽt que sur Aliexpress ? Comment vendre un objet 50 euros quand celui-ci en vaut quelques cents ? Qui est assez bĂȘte pour tomber dans le panneau ? Personne, pensez-vous ? Pas si vite. C’est ici que les « influenceurs » les moins scrupuleux, ces stars du web parfois suivies par des millions d’abonnĂ©s, rentrent en jeu. En pratique, des entreprises de drop-shipping prennent contact avec eux en leur promettant de gĂ©nĂ©rer des sommes importantes d’argent. Certains y rĂ©sistent. D’autres pas. La suite est cousue de fil blanc.

L’influenceur est donc invitĂ© en privĂ© Ă  faire croire Ă  ses abonnĂ©s qu’il a bĂ©nĂ©ficiĂ© d’une offre incroyable : une paire de AirPods Ă  50 euros au lieu de 150, par exemple. Il doit donner Ă  ses fans l’impression qu’il dĂ©tient le secret d’une trĂšs bonne affaire. Un pourcentage des fans se prĂ©cipitent sur l’occasion et atterrissent, sans le savoir, sur le site de drop-shipping. Convaincus du sĂ©rieux de la source partagĂ©e par leur influenceur prĂ©fĂ©rĂ© (certains fans Ă©tant abonnĂ©s depuis plusieurs annĂ©es), les membres foncent tĂȘte baissĂ©e dans le piĂšge. Ils recevront des copies d’AirPods made in china au son et Ă  l’autonomie mĂ©diocres dont la valeur ne doit pas dĂ©passer les 8 euros. Admettons que l’influenceur possĂšde 1 million de fans. Si seulement 0,5% d’entre eux tombent dans le piĂšge, ce sont 5 000 piĂšces Ă  50 euros qui seront Ă©coulĂ©es, soit un potentiel de 210 000 euros de profits avec un seul partage. Le marchand et l’influenceur peuvent se partager le pactole, bien que le plus souvent le marchand cherche Ă©galement Ă  manipuler l’influenceur.
Ici un Youtubeur se vante d’avoir fait 8000 euros de ventes en 11 heures via dropshipping

Le Roi des Rats rappelle qu’il n’existe pas vraiment de lĂ©gislation contraignante Ă  ce jour pour contrer le drop-shipping si ce n’est l’esprit critique. Il est tout Ă  fait lĂ©gal de vendre des produits disponibles sur d’autres plateformes de vente en ligne tout en se faisant 2000% de bĂ©nĂ©fice au passage, tant que l’activitĂ© est dĂ©clarĂ©e. On peut mĂȘme penser que c’est dans l’intĂ©rĂȘt du systĂšme marchand actuel que de gĂ©nĂ©rer toujours plus de ventes. Mais Ă  l’image du capitalisme lui-mĂȘme, la technique est amorale. Elle ne connaĂźt pas l’Ă©thique, les influenceurs qui la pratiquent non plus. Mais peut-on s’en Ă©tonner ? Si c’est une apprĂ©ciation toute personnelle du youtubeur, celui-ci rappelle que le top des instagrammeurs est conquis le plus souvent par des individus imbus d’eux mĂȘmes, superficiels et faisant une fixation sur leur paraĂźtre (ce qui n’est pas sans consĂ©quence sur la formation de l’identitĂ© des jeunes personnes les admirant). Ils sont gĂ©nĂ©ralement suivis par des adolescents et des enfants qui n’ont pas toujours les connaissances nĂ©cessaires pour jauger la pertinence de leurs partages.

LĂ  oĂč le dropshipping devient illĂ©gal, c’est quand les marchands et les influenceurs n’hĂ©sitent pas Ă  mentir sur la nature des produits pour mieux manipuler leur audience. À certains Ă©gards, on peut parler de fraude et d’abus de confiance. Dans certains cas, les produits sont d’une si mauvaise qualitĂ© que les utilisateurs peuvent en subir des consĂ©quences sur leur santĂ©. Mais plus globalement, la pratique repose une fois encore sur la promotion constante du systĂšme marchand, la crĂ©ation fictive des besoins et la production en Asie dans des conditions qu’on imagine Ă  peine.

Comment combattre cette pratique ?

Vu la popularitĂ© incroyable du rĂ©seau social TikTok et similaires chez les trĂšs jeunes (la fameuse gĂ©nĂ©ration Z), peu de doute que les discours de quelques « millĂ©nials » blasĂ©s puissent les en dĂ©tourner. Comment leur faire comprendre par des mots que cette course Ă  la superficialitĂ© est une nouvelle porte ouverte au suicide planĂ©taire qui se prĂ©pare et dont ils ne sont mĂȘme pas Ă  l’origine ? Comment leur faire rĂ©aliser que leur gĂ©nĂ©ration est la derniĂšre Ă  pouvoir changer de cap, au moment mĂȘme oĂč certaines de leurs idoles abusent littĂ©ralement d’eux pour fonder leur richesse sur leur dos.

En pratique, toujours se mĂ©fier par dĂ©faut quand un influenceur du web promet de trĂšs grosses rĂ©ductions sur un produit quelconque. Une telle offre n’est jamais sans condition. Dans la grande majoritĂ© des cas, l’influenceur reçoit de l’argent pour faire la promotion de ces produits. Les sites de drop-shipping eux-mĂȘmes sont gĂ©nĂ©ralement truffĂ©s de rĂ©ductions hors normes (-70% et plus…). Mais pour s’assurer de l’origine d’un produit, il suffit le plus souvent de faire une recherche inversĂ©e par image, par exemple, via Google image ou TinEye. Il est ainsi assez facile d’en retrouver la source.

Mais le plus important c’est probablement de comprendre individuellement le principe de l’externalisation des coĂ»ts. Chaque chose physique supporte un coĂ»t. Avec la mondialisation contemporaine, nous baignons dans l’illusion que la qualitĂ© Ă  petit prix est possible. C’est faux. Il n’y a pas de fait main, de local, de matiĂšre de qualitĂ©, Ă  petit prix. Ça n’existe pas. Quelqu’un paye toujours la facture. Dans le cas des produits low-cost made in china, l’externalisation du coĂ»t se reporte autant sur la qualitĂ© que sur l’environnement ou les droits des travailleurs. L’art du drop-shipping est prĂ©cisĂ©ment de camoufler cette rĂ©alitĂ© pour vous vendre du rĂȘve. Mais maintenant, vous savez.
article paru dans Mr.Mondialisation

Getting Info...

Enregistrer un commentaire

Consentement Cookie
Nous utilisons des cookies đŸȘ sur ce site pour analyser le trafic, mĂ©moriser vos prĂ©fĂ©rences et optimiser votre expĂ©rience.
Oops!
It seems there is something wrong with your internet connection. Please connect to the internet and start browsing again.
AdBlock Detected!
Salut super-hĂ©ros de la navigation ! 🚀 On a dĂ©tectĂ© ton super-pouvoir anti-pubs, mais notre site a besoin de tes super-pouvoirs pour briller. 🌟 Peux-tu le mettre sur la liste blanche de ton plugin ? Ensemble, on sauve l'internet ! đŸŒđŸ’„ Merci, hĂ©ros ! 🙌 #TeamAwesome
Site is Blocked
Oops ! DĂ©solĂ© ! Ce site n'est pas disponible dans votre pays. 🌍😔
-->