Think-Tank pour vous 😁 Jeune Presse irresponsable, participative avec un regard décalé sur l'actu et l'histoire -depuis 2013🙈🙉🙊

résumé

samedi 12 mai 2018

"Harraga" entre Paradis et Enfer

 La mer ne vous fera pas de cadeau si vous vous donniez à elle ...
Donc s'il vous plait avant de vous embarquer dans ce long voyage dangereux ,vie misérable et difficile ... pensez-y deux fois à votre vie et votre famillle.
"Harraga", du nom donné dans le nord de l’Afrique à ceux qui "brûlent les frontières",ce drame est en cours depuis plusieurs années et ses causes que sont l’absence de perspectives, la crise économique, la lassitude du quotidien et l’aspiration à une vie meilleure, n’ont pas été traitées par les autorités compétentes.
Exemple en Algérie, on appelle ces migrants les "harragas", en arabe les "brûleurs". En l’occurrence, des "brûleurs" de frontières. En quête d’un meilleur avenir et faute de visas, plusieurs milliers d’Algériens décident chaque année de quitter clandestinement le pays sur des embarcations légères, et de traverser la Méditerranée en direction de l’Italie ou de l’Espagne, le plus souvent au péril de leur vie.





#StopHarraga #GardezEspoir
www.elmesmar.fr
ps: soutenez notre page Journal EL MESMAR et un max de partage

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

© Copyright EL-MESMAR 2013-2018 "Tous droits réservés" -Design: Aghiles AZZOUG-CREAGHI STUDIO. Fourni par Blogger.