Think-Tank pour vous 😁 Jeune Presse irresponsable, participative avec un regard décalé sur l'actu et l'histoire -depuis 2013🙈🙉🙊

résumé

mardi 13 mars 2018

une statue de Massinissa bientôt à la capitale d'Algerie

"Une statue de Massinissa sera bientôt érigée  . d'une hauteur qui dépasse 3 mètres.
Le grand roi berbère amazigh de la numidie unifiée ,emblème de la grande civilisation au nid d'Affrique "l'Homme Libre"
Il était à la tête de sa fameuse cavalerie numide, celui-ci contribue largement à la victoire de Rome sur Carthage lors de la bataille de Zama.

Son nom a été retrouvé dans son tombeau à Cirta (actuelle Constantine), sous la forme consonantique MSNSN, en écriture libyque : ⵎⴵⵏ
   En tamazight, « MSNSN » serait la forme consonantique de « mas n sen » signifiant « leur seigneur ».

Massinissa, qui était un rude guerrier, encouragea la littérature et les arts, envoya ses enfants étudier en Grèce et reçut à sa cour de nombreux écrivains et artistes étrangers. Ce fut un homme courageux et un roi généreux (pardon accordé à Lacumazes et Meztul, protection accordée à Sophonisbe).

Après la bataille de Zama, Massinissa vécut encore de nombreuses années. Il garda sa vie durant l'amitié de Rome sans jamais être son vassal et, contre ses appétits impérialistes, déclara, dans une formule restée célèbre : « l'Afrique appartient aux Africains ». Il récupéra non seulement les territoires que lui accordait le traité passé avec Carthage mais aussi de nombreuses villes et régions sous l'autorité des Carthaginois ou de Vermina, le fils de Syphax. De 174 à 172, il occupa soixante-dix villes et forts.
#Aghiles
sources Wikipedia et quelques documents
www.elmesmar.fr

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

© Copyright EL-MESMAR 2013-2018 "Tous droits réservés" -Design: Aghiles AZZOUG-CREAGHI STUDIO. Fourni par Blogger.