Think-Tank pour vous 😁 Jeune Presse irresponsable, participative avec un regard décalé sur l'actu et l'histoire -depuis 2013🙈🙉🙊

résumé

jeudi 8 février 2018

La femme algérienne encore dans l'obscurantisme





Près de 60% des femmes algériennes estiment que le mari a le droit de frapper son épouse
Cette enquête, qui concernait 41.184 femmes éligibles, a pu récolter les réponses de 38.548 d’entre elles, résidentes au Nord (Centre, Est et Ouest), dans les Hauts Plateaux et au Sud du pays. Les enquêteurs expliquent leur démarche par leur volonté d’”avoir une indication des croyances culturelles qui tendent à être associées à la prévalence de la violence des maris contre leurs femmes”,
Cette enquête a rajouté que les femmes algériennes ayant un niveau supérieur et celles vivant des les ménages les plus riches ne justifient pas la violence du mari à l’égard de son épouse, à hauteur de 41% et 48% respectivement. Au contraire, selon ce même document, les femmes sans niveau d’instruction, ou vivant dans les ménages les plus pauvres, justifient cette violence à hauteur de 76% et 70% respectivement.
Donnez-nous votre avis ?
Les femmes en Algérie non pas de dignité 60% pense que c’est normal elles ont étais endoctriné depuis leurs plus jeune âge que La femmes dois être l’esclave de l’homme .
Cela démontre aussi un manque de culture .

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

© Copyright EL-MESMAR 2013-2018 "Tous droits réservés" -Design: Aghiles AZZOUG-CREAGHI STUDIO. Fourni par Blogger.