Think-Tank pour vous 😁 Jeune Presse irresponsable, participative avec un regard décalé sur l'actu et l'histoire -depuis 2013🙈🙉🙊

résumé

dimanche 11 juin 2017

Santorio Santorio: l'homme qui a passé sa vie sur la balance


Santorio Santorio : être affublé d'un tel nom ne pouvait que présager une drôle de vie. Ce scientifique italien du 17e siècle, plutôt porté sur la médecine, était du genre obsessionnel et déterminé. Son dada : se peser. Ce n'était pas un adepte des régimes avant l'heure mais le découvreur de la... perspiration insensible. What ? Tout ce qui sort et entre de notre corps de façon invisible par notre peau. OUI, nous sommes poreux !
Bon, ce n'est pas lui qui avait imaginé le concept mais un certain grec du 3e siècle, Claude Galien. Santorio, lui voulait le prouver. Place à l'expérience... Et direction Padoue !
Passons presto dans sa salle à manger. Santorio y avait planqué dans un coin un dispositif plutôt insolite. Planqué car il avait tout de même un petit peur de passer pour un barjo. Il avait installé un mécanisme géant : une chaise-balance suspendue au plafond ! Et là, pendant 30 ans, Santorio a passé sa vie, notant minutieusement combien pesait ce qu'il mangeait, ce qu'il buvait mais aussi -pas glop- la masse de ses excréments et urines. Comparant ainsi ce qui entrait et ce qui sortait ! Il inscrivait aussi la température ambiante, ses activités (sexe inclus, yeah baby !)... Et il se pesait lui-même continuellement allant même jusqu'à dormir sur sa chaise. Zzzzz...
Résultat des courses ? La publication de ses travaux en 1614 : La medicina statica. Il invente le mot perspiration insensible (!) et explique que pour 8 livres de nourriture et boissons absorbées en une journée, le corps en perspire discretos 5. Son livre devient un véritable best-seller à travers toute l'Europe.
En 1977, trois chercheurs scandinaves sont allés plus loin et plus... rapidement. Pour évaluer la perspiration insensible (la sensible étant la sueur... ), ils ont mesuré la vapeur dégagée par la peau de volontaires. Leur conclusion en chiffres, qui dépendent de la chaleur : nous perspirons entre 0,3 et 0,7 litres par jour. Rien que ça !
Quant à vous, la prochaine fois que vous grimperez 10 secondes sur votre balance, ayez une pensée "sensible" pour Santorio Santorio, un savant savoureux ! :p :p

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

© Copyright EL-MESMAR 2013-2018 "Tous droits réservés" -Design: Aghiles AZZOUG-CREAGHI STUDIO. Fourni par Blogger.