Notre petite revue, gratuite et indĂ©pendante, fait du bruit grĂące Ă  vous ! Soutenez-nous, car mĂȘme les petites Ă©tincelles peuvent allumer de grandes idĂ©es🚀 Soutenir!

Victor Hugo - Liberté, égalité, fraternité I, Chansons des rues et de bois (1865)

La RĂ©daction


 « Depuis six mille ans la guerre

PlaĂźt aux peuples querelleurs,

Et Dieu perd son temps Ă  faire

Les Ă©toiles et les fleurs.

Les conseils du ciel immense,

Du lys pur, du nid doré

N'Îtent aucune démence

Du cƓur de l'homme effarĂ©

Les carnages, les victoires,

VoilĂ  notre grand amour ;

Et les multitudes noires

Ont pour grelot le tambour.

La gloire, sous ses chimĂšres

Et sous ses chars triomphants,

Met toutes les pauvres mĂšres

Et tous les petits enfants.

Notre bonheur est farouche ;

C'est de dire : Allons ! mourons !

Et c'est d'avoir Ă  la bouche

La salive des clairons.

L'acier luit, les bivouacs fument ;

Pùles, nous nous déchaßnons ;

Les sombres Ăąmes s'allument

Aux lumiĂšres des canons.

Et cela pour des altesses

Qui, vous à peine enterrés,

Se feront des politesses

Pendant que vous pourrirez,

Et que, dans le champ funeste,

Les chacals et les oiseaux,

Hideux, iront voir s'il reste

De la chair aprĂšs vos os !

Aucun peuple ne tolĂšre,

Qu'un autre vive à cÎté

Et l'on souffle la colĂšre

Dans notre imbécilité.

C'est un Russe ! Égorge, assomme.

Un Croate! Feu roulant.

C'est juste. Pourquoi cet homme

Avait-il un habit blanc ?

Celui-ci, je le supprime

Et m'en vais, le cƓur serein,

Puisqu'il a commis le crime

De naĂźtre Ă  droite du Rhin.

Rosbach ! Waterloo ! Vengeance !

L'homme, ivre d'un affreux bruit,

N'a plus d'autre intelligence

Que le massacre et la nuit.

On pourrait boire aux fontaines,

Prier dans l'ombre Ă  genoux,

Aimer, songer sous les chĂȘnes ;

Tuer son frĂšre est plus doux.

On se hache, on se harponne,

On court par monts et par vaux ;

L'Ă©pouvante se cramponne

Du poing aux crins des chevaux.

Et l'aube est lĂ  sur la plaine !

Oh ! j'admire, en vérité,

Qu'on puisse avoir de la haine

Quand l'alouette a chantĂ©.»

▬ Victor Hugo - LibertĂ©, Ă©galitĂ©, fraternitĂ© I, Chansons des rues et de bois (1865)

https://culturesco.com

Getting Info...

Enregistrer un commentaire

Consentement Cookie
Nous utilisons des cookies đŸȘ sur ce site pour analyser le trafic, mĂ©moriser vos prĂ©fĂ©rences et optimiser votre expĂ©rience.
Oops!
It seems there is something wrong with your internet connection. Please connect to the internet and start browsing again.
AdBlock Detected!
Salut super-hĂ©ros de la navigation ! 🚀 On a dĂ©tectĂ© ton super-pouvoir anti-pubs, mais notre site a besoin de tes super-pouvoirs pour briller. 🌟 Peux-tu le mettre sur la liste blanche de ton plugin ? Ensemble, on sauve l'internet ! đŸŒđŸ’„ Merci, hĂ©ros ! 🙌 #TeamAwesome
Site is Blocked
Oops ! DĂ©solĂ© ! Ce site n'est pas disponible dans votre pays. 🌍😔
-->