Notre petite revue, gratuite et indĂ©pendante, fait du bruit grĂące Ă  vous ! Soutenez-nous, car mĂȘme les petites Ă©tincelles peuvent allumer de grandes idĂ©es🚀 Soutenir!

Homme D'Exception 02: Dr Said Dermime, le scientifique algérien qui a fait des exploits dans le traitement de leucémie et cancer du sein

La RĂ©daction


 Le scientifique algĂ©rien Dr. Said Dermime a rĂ©alisĂ© de nombreuses dĂ©couvertes dans le domaine de la leucĂ©mie et du cancer du sein. Avec plus de 88 publications Ă  son acte, il a apportĂ© une contribution significative au dĂ©veloppement de divers vaccins et innovations mĂ©dicales.


Le Dr. Said Dermime a obtenu son doctorat en immunologie de l'Université de Salford, à Manchester, au Royaume-Uni, en 1992. En 2015, le Dr. Said a rejoint le NCCCR à HMC, Doha, Qatar, en tant que directeur de l'installation de recherche translationnelle sur le cancer. Le Dr. Said Dermime est professeur associé adjoint à Hamad Bin Khalifa. Il est également superviseur de mentor pour les programmes de doctorat/master ; il a encadré 3 doctorants et 2 étudiants en master.


Le Dr. Said a publié plus de 88 articles évalués par des pairs dans des revues à fort impact. Il a également publié plusieurs chapitres de livres chez des éditeurs prestigieux et est éditeur/évaluateur pour de nombreuses revues scientifiques internationales renommées. Le travail le plus remarquable du Dr. Said comprend l'identification de la cause de la résistance au rétinoïde dans la leucémie aiguë, la découverte d'un nouveau vaccin contre la leucémie ciblant la protéinase-3 en tant qu'antigÚne cible, et la démonstration que l'idiotype lymphomateux est une cible potentielle de vaccin contre le cancer. Il a également montré, pour la premiÚre fois, l'expression de la molécule inhibitrice PD-L1 chez les patientes atteintes d'un cancer du sein, a présenté des preuves directes de l'induction de PD-L1 dans les cellules du cancer du sein et de l'implication à la fois de PD-L1 et des cellules T régulatrices dans l'échappement immunitaire du cancer du sein.


De plus, il a rĂ©ussi Ă  dĂ©couvrir une population spĂ©cifique de cellules T rĂ©gulatrices chez les patients atteints de leucĂ©mie. RĂ©cemment, il a pu dĂ©montrer que la prĂ©sence d'une immunitĂ© intĂ©grĂ©e anti-NY-ESO-1 et d'un profil spĂ©cifique de cytokines/chemokines pourrait potentiellement identifier une rĂ©ponse au blocage de PD-1 chez les patients atteints d'un carcinome Ă©pidermoĂŻde de la tĂȘte et du cou (HNSCC). Il a Ă©galement montrĂ© qu'un patient atteint d'un cancer gastrique mĂ©tastatique bĂ©nĂ©ficiant d'un traitement combinĂ© de radio-immunothĂ©rapie possĂšde des cellules T spĂ©cifiques anti-NY-ESO-1 persistantes et exprime des biomarqueurs diffĂ©rentiels.

Getting Info...

Enregistrer un commentaire

Consentement Cookie
Nous utilisons des cookies đŸȘ sur ce site pour analyser le trafic, mĂ©moriser vos prĂ©fĂ©rences et optimiser votre expĂ©rience.
Oops!
It seems there is something wrong with your internet connection. Please connect to the internet and start browsing again.
AdBlock Detected!
Salut super-hĂ©ros de la navigation ! 🚀 On a dĂ©tectĂ© ton super-pouvoir anti-pubs, mais notre site a besoin de tes super-pouvoirs pour briller. 🌟 Peux-tu le mettre sur la liste blanche de ton plugin ? Ensemble, on sauve l'internet ! đŸŒđŸ’„ Merci, hĂ©ros ! 🙌 #TeamAwesome
Site is Blocked
Oops ! DĂ©solĂ© ! Ce site n'est pas disponible dans votre pays. 🌍😔
-->