Think-Tank pour vous 😁 Jeune Presse irresponsable, participative avec un regard décalé sur l'actu et l'histoire -depuis 2013🙈🙉🙊

résumé

jeudi 26 août 2021

L'histoire de l'invention des lunettes

 

L’invention des lunettes se situe au Moyen Âge mais il est difficile de la dater précisément. De même, l'inventeur n'est pas clairement identifié.

Et pourtant, les problèmes de vision évoqués par Aristote dans son livre Problemata, et le pouvoir réfractif de certaines pierres transparentes, étaient connus bien avant.
 Dès l’Antiquité, des verres sont polis pour faire converger les rayons du soleil en un point qui génère de la chaleur et brûle la zone visée.
Il est communément admis que les premières lunettes apparurent au 13ème siècle, certains ouvrages situent cette invention en Italie.
Les premières lunettes ne ressemblent pas du tout à celles que nous portons aujourd’hui. Il s’agit de deux verres (convexes) ronds enchâssés dans des cercles attachés individuellement à des manchons reliés entre eux à l’aide d’un clou, ce sont les besicles clouantes.
Les verres concaves n’apparaissent qu’au 15ème siècle.
Bois, corne, écaille de tortue et ruban...
Contrairement à beaucoup de produits, cette invention ne bénéficie pas d’un essor immédiat. Ces besicles réalisées en bois, en corne ou en cuir et ne corrigeant que la vision de près, sont surtout utilisées par les moines copistes.
C’est vraisemblablement l’invention de l’imprimerie qui démocratisa le port des besicles, elles évoluèrent en remplaçant le clou par un pont, ce sont les besicles à pont arrondi.
Les besicles fabriquées avec des matériaux nobles comme le bois, l’écaille de tortue, l’os, l’ivoire sont alors un signe d’érudition, elles sont réservées à la bourgeoisie.
Les lunettes connaissent tout de même une évolution. Elles seront munies d’un ruban noué derrière le crâne puis en 1752 un opticien anglais invente et brevète les branches telles que nous les connaissons aujourd’hui, ce sont les lunettes à tempes. Elles doivent cette appellation au fait que les branches sont très courtes et s'arrêtent au niveau des tempes. Cette particularité est dûe au port des fameuses perruques du 18ème.
Les lunettes sans branches restent néanmoins à la mode dans la bourgeoisie avec les monocles au 16ème siècle, les binocles au 18ème siècle et les faces à main au 19ème siècle, tous richement ornés.
 

🔔Si vous aimez notre contenu, vous pouvez nous soutenir sur Tipeehttps://fr.tipeee.com/elmesmar 🤗🤗

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

© Copyright EL-MESMAR 2013-2018 "Tous droits réservés" -Design: Aghiles AZZOUG-CREAGHI STUDIO. Fourni par Blogger.