Think-Tank pour vous 😁 Jeune Presse irresponsable, participative avec un regard décalé sur l'actu et l'histoire -depuis 2013🙈🙉🙊

résumé

samedi 27 février 2021

La légende de Luis de Torres, l'interprète et explorateur juif de Christophe Colomb


 Le saviez-vous ? Langue du commerce et du savoir jusqu'à la fin du Moyen Âge, l'arabe a pendant longtemps été la langue internationale par excellence. 

Quand Christophe Colomb arrive en 897H (1492G) aux Bahamas, en Amérique centrale, il pense alors être devant des sujets du Grand Khan de Chine. Face, en réalité, à des Amérindiens, Luis de Torres, son interprète juif et arabisant récemment converti au christianisme, leur adresse ainsi un discours rédigé à l'occasion en arabe. La scène est cocasse : les premiers mots officiellement exprimés par les chrétiens aux Amériques l'ont été dans la langue du Qurʾān.

La synagogue Luis de Torres à Freeport (Bahamas) a été nommée en l'honneur de Luis de Torres.

De nombreuses légendes circulent le concernant. La plus répandue, et reprise dans l'Encyclopaedia Judaica et d'autres livres de référence, affirme qu'il n'a pas péri lors de l'attaque des Indiens, et qu'il devint un riche et renommé propriétaire au Caraïbe. Cette version a pour origine le livre de Meyer Kayserling (1829-1905) Christophe Colomb et la participation des Juifs dans les découvertes espagnoles et portugaises de 1894. En réalité, Kayserling confond de Torres avec un autre explorateur espagnol qui en 1514 se voit accorder un domaine et des esclaves indiens à Cuba.

L'histoire de Torres s'adressant en hébreu à une foule indienne dont certains fument du tabac lors du premier accostage de Christophe Colomb à San Salvador (Bahamas), est le produit de l'imagination de romanciers. On attribue aussi à de Torres la découverte de la dinde, qu'il aurait nommé Tukki, d'après le nom du perroquet dans la Bible. Une autre légende raconte qu'il serait retourné en Espagne et que l'Inquisition l'aurait accusé de sorcellerie pour avoir fumé du tabac.

Sans mentionner l'origine juive de de Torres, certains sites web islamiques, relayés par des livres plus sérieux, donnent comme preuve de l'ancienneté de l'implantation arabe en Amérique, le fait qu'un Espagnol parlant arabe ai participé à la première traversée de l'Atlantique par Christophe Colomb. Le discours légendaire à San Salvador d'après eux aurait été fait en arabe à des indiens parlant arabe.. Ces suppositions sont étayées par un article de Phyllis McIntosh dans la revue du Département d'État des États-Unis Washington File du : « Il est probable que Christophe Colomb, qui a découvert l'Amérique en 1492, a navigué à travers l'Océan Atlantique avec l'aide d'un navigateur arabe ».

🔔Si vous aimez notre contenu, vous pouvez nous soutenir sur Tipeehttps://fr.tipeee.com/elmesmar 🤗🤗


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

© Copyright EL-MESMAR 2013-2018 "Tous droits réservés" -Design: Aghiles AZZOUG-CREAGHI STUDIO. Fourni par Blogger.