Think-Tank pour vous 😁 Jeune Presse irresponsable, participative avec un regard décalé sur l'actu et l'histoire -depuis 2013🙈🙉🙊

résumé

vendredi 11 décembre 2020

La relativité d'Einstein n'est pas anodine

 

Le 25 novembre 1915, Albert Einstein soumettait à l’académie royale des sciences de Prusse un manuscrit intitulé Die Grundlage der Allgemeinen Relativitätstheorie (Les Fondements de la théorie de la relativité générale). Publié le 16 mars 1916 dans la revue de référence Annalen der Physik, cet exposé de 46 pages constitue l’aboutissement de dix ans de recherches visant à généraliser la théorie de la relativité restreinte formulée par lui en 1905. Mais c’est surtout la formulation définitive d’une théorie qui allait bouleverser la physique moderne.

Dans cet article, Einstein introduit pour la première fois l’équation du champ gravitationnel, clé de voûte de sa théorie, et fait trois prédictions majeures : la courbure des rayons lumineux dans le champ de gravitation du soleil, le décalage vers le rouge gravitationnel et une explication de l’avance du périhélie de Mercure. En 1919, soit seulement trois ans après la publication de l’article, l’observation d’une éclipse solaire totale permit de confirmer la prédiction de l’effet du champ de gravitation sur les rayons lumineux, propulsant alors Einstein au rang d’icône mondiale.

En 2016, les scientifiques du monde entier ont annoncé la première observation directe des ondes gravitationnelles provenant de la collision de deux trous noirs, validant de nouveau, et bien plus tôt qu’ils ne l’avaient pourtant espéré, les équations présentées dans l’article de 1916.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

© Copyright EL-MESMAR 2013-2018 "Tous droits réservés" -Design: Aghiles AZZOUG-CREAGHI STUDIO. Fourni par Blogger.