Notre petite revue, gratuite et ind√©pendante, fait du bruit gr√Ęce √† vous ! Soutenez-nous, car m√™me les petites √©tincelles peuvent allumer de grandes id√©esūüöÄ Soutenir!

DERNATINUS, CE PHILOSOPHE BERB√ąRE QUI A RENCONTR√Č J√ČSUS.

La Rédaction

 

DERNATINUS, CE PHILOSOPHE BERB√ąRE QUI A RENCONTR√Č J√ČSUS.

                                                                                                                     Article de Djilali Halouane.

Il y a encore beaucoup √† d√©couvrir sur l’incroyable richesse de l’histoire berb√®re. Avant Tertullien, Cyprien et Augustin, il y a eu un philosophe berb√®re qui aurait personnellement rencontr√© J√©sus. Les implications de cette d√©couverte sont √† la fois mondiales et historiques.

Dernatinus est n√© dans la r√©gion de l’actuelle Saida en Alg√©rie, aux alentours de la fin du premier si√®cle avant J√©sus-Christ et du d√©but de la nouvelle √®re. C’est-√†-dire, qu’il a probablement √©t√© contemporain de Juba II et de J√©sus-Christ.

Fils d’un pauvre √©leveur de porcs, il a vers√© d√®s son jeune √Ęge dans la philosophie de ses anc√™tres berb√®res dont il √©tait fier, faisant de lui un remarquable penseur respect√© de tous. Pour gagner sa vie, il s’engage dans l’arm√©e. Mais tr√®s vite, il se rend compte de l’injustice qu’elle commettait au d√©triment des populations. Il se r√©volte et d√©cide d’aller en Gr√®ce √©tudier la philosophie et les math√©matiques. Il serait bon de rappeler qu’√† l’√©poque de Juba II, il y avait d’intenses √©changes intellectuels entre Ath√®nes et C√©sar√©e (Cherchell) et la ville de Volubilis dans l’actuel Maroc, r√©sidence secondaire du roi.

En chemin, il passe par la Jud√©e et s’arr√™te √† la ville de Nazareth ou il a rencontr√© J√©sus. C’est du moins ce qu’il raconte dans son livre retrouv√© au 17eme si√®cle par un voyageur italien du nom de Michelangelo Sodernini au Sud de ce qui va devenir les √Čtats-Unis. Ce dernier a alors publi√© un livre intitul√© « La Storia Di Dernatinus Il Barbaro », republi√© aux Editions Santa Luce, pr√®s de Pise en Italie.

Dans ce livre, Michelangelo Sodernini raconte que « "Dernatinus" est un philosophe et un seigneur de guerre d'Afrique du Nord, du sud de la r√©gion romaine de Lucu. Il √©tait un soldat dans l'arm√©e romaine, mais s'est bient√īt rebell√© contre eux et est devenu un serviteur de la cause berb√®re et de la d√©fense la terre de Berb√©rie. Il √©tait un philosophe depuis qu'il √©tait un jeune homme. Il est all√© en Gr√®ce, il a √©tudi√© la philosophie et les math√©matiques ».

Rencontre avec Jésus.

Sur le site « Canaanite researchers », « les chercheurs canan√©ens », il est dit que « Dernatinus a voyag√© de Lucu (Sud de Saida) jusqu’au pays de Canaan pour y rencontrer J√©sus ». Mais peut-on y accorder un quelconque cr√©dit ? Comment Dernatinus aurait-il entendu parler de J√©sus, alors que ce dernier n’exer√ßait son minist√®re qu’en Jud√©e et Galil√©e pratiquement ? Sa r√©putation aurait-elle √©t√© communiqu√©e par les commer√ßants et voyageurs ? A moins que cette rencontre ne soit que fortuite, et que notre philosophe n’ait d√©couvert l’existence du Christ qu’en passant par la Galil√©e et ait d√©cid√© d’aller le rencontrer ? En tout cas, selon Michelangelo Sodernini,  Dernatinus l’a affirm√© dans son livre r√©dig√© en latin.

Si cette rencontre a eu lieu, elle est d’une extr√™me importance. Car de ce fait, Dernatinus serait le seul √©crivain, en dehors du Nouveau Testament, qui ait rencontr√© J√©sus et √©crit √† son sujet. Car en dehors des textes bibliques, il n’y a aucune preuve mat√©rielle que J√©sus ait r√©ellement exist√©. C’est aussi le cas pour les autres proph√®tes. Qui d’autre aurait connu personnellement Abraham, Moise, ou David pour √©crire √† leur sujet ? M√™me les √©crits les plus anciens sur Mohamed datent de deux si√®cles apr√®s sa mort. Ni Boukhari, ni Muslim ne l’ont connu personnellement. Au niveau scientifique, l’affirmation de Dernatinus qu’il a rencontr√© J√©sus en chair et en os est d’une importance primordiale. C’est pourquoi, le Groupe Santa Luce Romana a organis√© dans les ann√©es quatre-vingt une grande conf√©rence sur le philosophe berb√®re et √©tudi√© de pr√®s cette rencontre entre Dernatinus et J√©sus-Christ. Une rencontre internationale s’est tenue √† Naples, √† laquelle ont assist√© des experts du monde entier, √† l’exception des alg√©riens, pourtant premiers concern√©s. Parmi les pr√©sents √† cette conf√©rence, il y avait un √©crivain √©gyptien, Adam Zaki qui a traduit le livre de Sodernini en 2006. « J'ai traduit ce livre en tant que l'un des meilleurs signes pour confirmer l'existence temporelle de J√©sus-Christ ».

Retour en Berbérie.

Avant sa rencontre avec J√©sus, Dernatinus √©tait ath√©e et critiquait ouvertement les religieux de son √©poque, qu’ils aient √©t√© juifs ou pa√Įens (le christianisme n’existait pas encore). « Il √©tait connu pour son extr√™me hostilit√© envers les pr√™tres et le clerg√©, ainsi que pour sa haine envers les temples qu’il d√©crivait comme des « cavernes de d√©mons ». Mais √† son retour de Gr√®ce et cette rencontre avec J√©sus, il regagna sa r√©gion de naissance, et les gens l’ont surnomm√© « le Proph√®te ». « Il √©tait devenu le p√®re spirituel de tous les habitants de la r√©gion o√Ļ il vivait, et les gens croyaient qu'il √©tait un proph√®te du Dieu Berb√®re « Yakouch ». Dans son livre, il affirme qu’il avait ramen√© J√©sus-Christ avec lui. Dans son langage philosophique, cela voulait-il dire qu’il l’avait en lui, dans son cŇďur et dans sa pens√©e ?

L’une des choses qui a marqu√© la vie de ce philosophe-proph√®te √©tait la mort de son ami et beau-fr√®re « Janayur ». Peut-√™tre Yennayer en berb√®re ? Les soldats romains avaient √©galement assassin√© tous ses amis. « Alors, le philosophe s’est transform√© en guerrier f√©roce »,raconte Sodernini. « Je ne d√©fends cette terre que parce que son peuple est opprim√© par les envahisseurs. Je peux faire la m√™me chose si j'√©tais dans une autre contr√©e, car toutes les terres sont ma patrie » a d√©clar√© le philosophe berb√®re.

Le livre de Dernatinus.

Dernatinus a parl√© dans son livre (dont on ignore pr√©cis√©ment le titre) de l'ancienne civilisation berb√®re, qui √©tait √Ęg√©e de plus de 7 000 ans, et de la mani√®re dont les Berb√®res ont contribu√© √† la science, √† la philosophie, aux math√©matiques et √† l'astronomie, tout en √©tant les premiers √† momifier les morts et √† construire des sanctuaires pour les morts et les √™tres humains. Ils ont construit les pyramides avant les Egyptiens de 2000 ans, il a dit qu'ils ont invent√© l'√©criture avant toutes les civilisations, puisque l'√©criture √©tait initialement des dessins de personnes ou des outils permettant d'exprimer certaines choses, puis a √©volu√© vers d'autres formes, a √©galement mentionn√© de nombreux noms √©tranges et myst√©rieux de civilisations inconnues dans l'histoire, ce sont ces civilisations qui ont trahi le royaume berb√®re et ont conspir√© contre lui, l'ont d√©truit et ont an√©anti sa civilisation.

Dernatinus a parl√© de mythologie religieuse et a dit que l'homme √©tait une cr√©ature ressemblant √† un animal qui mangeait et buvait, mais le Seigneur dans son royaume a envoy√© plus de 600 √Ęmes habit√©es de ces cr√©atures qui sont devenues apr√®s ce qu'on appelle les humains.

Les d√©clarations de Dernatinus ont suscit√© de vives r√©actions en √Čgypte, malgr√© le fait qu’elles datent de deux mille ans. Car les √©gyptiens qui se consid√®rent comme « La M√®re du Monde » ont mal pris le fait que le philosophe amazigh ait d√©clar√© que c’√©taient les berb√®res qui ont construit les premi√®res pyramides et invent√© les techniques de momification, invent√© l’√©criture et aient plus contribu√© √† la science et aux math√©matiques et √† l’astronomie que les √©gyptiens eux-m√™mes.

Voyage en Amérique.

Apr√®s avoir combattu les romains, Michelangelo Soderini a d√©clar√© dans son livre que "Dernatinus a voyag√© avec sa femme Masilia au-del√† de la mer de « la tombe du soleil (Atlantique) ». Et c’est en Am√©rique que Sodernini a retrouv√© ce livre au dix-septi√®me si√®cle. D’ailleurs, certaines sources affirment que c’est Dernatinus qui a donn√© le premier son nom au Nouveau Continent, l’ayant appel√© Amour Ika, c’est-√†-dire le pays d’Ika. Amour, Tamourt, Ika, r√©gion.

Il y a certainement encore beaucoup de choses √† dire √† propos de ce philosophe. Mais les sources sont rares. Qu’est devenu le manuscrit d√©couvert par Sodernini ? Il ne nous a pas √©t√© possible de retrouver ni le livre italien de Michelangelo Sodernini ni une √©ventuelle traduction, malgr√© les recherches effectu√©es aupr√®s de la Biblioth√®que du Congr√®s √† Washington, celle du British Museum √† Londres, celle de Paris, et celles de Rome. Amazon m√™me en ignore l’existence. Il faudra donc pers√©v√©rer en empruntant d’autres chemins. Quant √† la version arabe, nous n’en avons trouv√© aucune trace pour le moment.

Article de Nabil ZIANI nabziani@gmail.com | article publi√© dans le journal La Cit√© en Septembre 2019.


ūüĒĒSoutenez-nous sur Tipeehttps://fr.tipeee.com/elmesmar ūü§óūü§ó

 

Getting Info...

3 commentaires

  1. Et si aucune copie n'a √©t√© trouv√©e d'o√Ļ ramenez vous ces infos ?
  2. Et si aucune copie n'a √©t√© trouv√©e d'o√Ļ ramenez vous ces infos ?
  3. Un bon gros pipo ūüėāūüėāūüėā j ai rencontrer aussi Luc skywalker
Consentement Cookie
Nous utilisons des cookies ūüć™ sur ce site pour analyser le trafic, m√©moriser vos pr√©f√©rences et optimiser votre exp√©rience.
Oops!
It seems there is something wrong with your internet connection. Please connect to the internet and start browsing again.
AdBlock Detected!
Salut super-h√©ros de la navigation ! ūüöÄ On a d√©tect√© ton super-pouvoir anti-pubs, mais notre site a besoin de tes super-pouvoirs pour briller. ūüĆü Peux-tu le mettre sur la liste blanche de ton plugin ? Ensemble, on sauve l'internet ! ūüĆźūüí• Merci, h√©ros ! ūüôĆ #TeamAwesome
Site is Blocked
Oops ! D√©sol√© ! Ce site n'est pas disponible dans votre pays. ūüĆćūüėĒ
-->