Think-Tank pour vous 😁 Jeune Presse irresponsable, participative avec un regard décalé sur l'actu et l'histoire -depuis 2013🙈🙉🙊

résumé

lundi 20 avril 2020

Hussein Pacha, le dernier dey Ottoman d’Alger


Hussein Dey ou Hussein Pacha, né vers 1765 à Smyrne (Turquie) et décédé en 1838 à Alexandrie (Égypte) est le dernier dey Ottoman d’Alger.
Hussein_Pacha,_par_Fernel

Il succède à Ali Khodja en mars 1818 et prend quelques mesures libérales destinées à rassurer les Européens comme la libération de certains otages ou la liberté de culte vis-à-vis des juifs1. Il poursuit cependant les activités de piraterie en Méditerranée, principale ressource de la Régence d’Alger.

Le 30 avril 1827, il soufflette avec son chasse-mouches le consul de France Pierre Deval. Charles X exige des excuses et cet incident entraîne la rupture des relations diplomatiques. En réalité, les griefs étaient nombreux de part et d’autre : entrave au commerce et à la pêche du fait de la piraterie ; vieux contentieux financier du fait de dettes françaises non honorées.

Après une tentative de blocus du port d’Alger (1827-1829), Charles X décide de débarquer une force d’intervention en Algérie qui marque le début de la conquête du pays.

Après la prise d’Alger, Hussein Dey, qui a capitulé, est contraint à l’exil. Il y est conduit sous escorte avec sa famille, son harem et sa fortune personnelle, sur le Jeanne d’Arc le 15 juillet 1830 qui l’emmène à Naples où il a choisi de s’installer; sa demande d’autorisation de se fixer en France ayant été refusée par le roi2.

Il résidera pendant 3 ans en Italie.

Il mourut à Alexandrie (Égypte) en 1838.
www.elmesmar.fr

🔔Soutenez-nous sur Tipee: https://fr.tipeee.com/elmesmar 🤗🤗

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

© Copyright EL-MESMAR 2013-2018 "Tous droits réservés" -Design: Aghiles AZZOUG-CREAGHI STUDIO. Fourni par Blogger.