Notre petite revue, gratuite et indĂ©pendante, fait du bruit grĂące Ă  vous ! Soutenez-nous, car mĂȘme les petites Ă©tincelles peuvent allumer de grandes idĂ©es🚀 Soutenir!

Le couscous ;le plat le plus populaire au monde fut créé en Kabylie, son origine est berbÚre

La RĂ©daction
Qu'est-ce que le couscous?

Le couscous, denrĂ©e de base du Nord de l'Afrique et  plat national dans plusieurs pays (Tunisie, Libye, AlgĂ©rie, Maroc), trouve ses racines chez les BerbĂšres. Les plus anciennes traces de fabrication (sorte de couscoussier) ont Ă©tĂ© trouvĂ©es en Kabylie. Au sens strict, le couscous est la graine obtenue par agglomĂ©ration de semoule de blĂ©, fine, moyenne ou grosse. Le couscous est souvent accompagnĂ© d'un bouillon de lĂ©gumes dĂ©nommĂ© «marka ». On peut aussi le servir avec du lait caillĂ© appelĂ© «l'ben».

Quelle est l'Ă©tymologie du mot "couscous"?

Selon une Ă©tymologie avancĂ©e par Salem Chaker [universitaire algĂ©rien, docteur en lettres, spĂ©cialiste de linguistique berbĂšre, professeur des universitĂ©s de berbĂšre Ă  l'Institut national des langues et civilisations orientales – INALCO - de Paris], le mot couscous provient du berbĂšre dont la forme de base est "k'seksu" qui dĂ©signe Ă  la fois la semoule de blĂ© dur et le plat populaire dont elle est l'ingrĂ©dient de base. Le nom « couscous » a Ă©tĂ© donnĂ© Ă  la prĂ©paration faite autrefois traditionnellement dans un plat en terre.

Certains pensent qu'il provient d'une onomatopĂ©e faisant rĂ©fĂ©rence au souffle et au cliquetis des grains de semoule quand on les roule sous la main. D'autres, sont d'avis qu'il pourrait ĂȘtre dĂ©rivĂ© de l'arabe classique "kaskasah" qui signifie "broyer, piler", de l’arabe "kiskis" dĂ©signant la marmite Ă  vapeur utilisĂ©e pour sa cuisson ou encore du son Ă©mis par la vapeur durant sa cuisson.. Il pourrait Ă©galement venir d'un mot arabe signifiant la becquĂ©e que l'oiseau donne Ă  ses petits.

La majeure partie de l'AlgĂ©rie, l'est marocain et la Libye appellent ce plat Ă©galement Ű·ŰčŰ§Ù…, ou "ta`aam", c'est-Ă -dire nourriture. Dans l'est du pays algĂ©rien, on le nomme «barbucha», dĂ©rivant du berbĂšre « aberbuc » signifiant gros grains.

Quelle est l'origine du couscous? 

Les historiens sont partagĂ©s sur l’origine exacte du couscous et sur la date de son apparition au Maghreb: certains d’entre eux affirment qu’il serait originaire de Chine, d’autres d’Afrique de l’Est (Soudan via l'Egypte); au Soudan, on cuisait du pilpil et du "couscous" de mil ou de sorgho dans des paniers tressĂ©s soumis Ă  la vapeur de la mĂȘme maniĂšre que l'on cuit aujourd'hui la semoule de blĂ© ou d'orge dans la passoire du couscoussier.

Mais la thĂšse la plus rĂ©pandue et la plus plausible est celle de l’apparition du couscous en Afrique du Nord oĂč des fouilles archĂ©ologiques ont rĂ©vĂ©lĂ© la prĂ©sence d’ustensiles de cuisine datant du IXĂšme siĂšcle qui ressemblent trĂšs fortement Ă  l’outil principal de cuisson du couscous qui est le couscoussier. Un chercheur date ses origines entre -238 et -149 av. J.-C., tandis qu’un autre dĂ©clare qu'il n'est apparu qu'entre le XIĂšme et le XIIIĂšme siĂšcle, entre la fin de la Dynastie des Zirid et le dĂ©but de la Dynastie des Almohad.

L’expansion du couscous s’effectua Ă  partir du XIĂšme grĂące au dĂ©veloppement commercial de cette rĂ©gion, et en particulier le dĂ©veloppement des cultures de blĂ©, apportĂ© par les conquĂȘtes arabo-musulmanes. Sous l'Empire Romain, le blĂ© est essentiellement cultivĂ© dans les colonies d'Afrique du Nord, du Proche Orient et en Sicile. Ces rĂ©gions font office de greniers nourriciers.

C’est ainsi que le couscous fut amenĂ© et rĂ©pandu en Afrique sub-saharienne, en Andalousie et dans le pourtour mĂ©diterranĂ©en en gĂ©nĂ©ral. Le couscous s’est Ă©tendu du Maghreb Ă  l’Egypte, Ă  l’Afrique subsaharienne et au Moyen-Orient. Ce mets a Ă©tĂ© introduit dans la pĂ©ninsule ibĂ©rique au XIIIĂšme siĂšcle oĂč il est devenu populaire chez les Maures. Une pĂ©riode de domination musulmane, entre 829 et 1063, peut ĂȘtre Ă  l’origine de l’introduction du couscous en Sicile. Le Portugal a introduit la denrĂ©e au XVIĂšme siĂšcle dans sa colonie brĂ©silienne oĂč il demeure un plat important du petit-dĂ©jeuner aujourd’hui.

Les Français l'ont dĂ©couvert sous Charles X Ă  l'Ă©poque de la conquĂȘte de l'AlgĂ©rie. Le couscous s'est classĂ© en 2006 en deuxiĂšme position des plats prĂ©fĂ©rĂ©s des français.

L’expansion du couscous s’est poursuivie et a connu une importante poussĂ©e durant le XXĂšme siĂšcle grĂące aux vagues successives d’immigration depuis l’Afrique du Nord vers de nombreux pays europĂ©ens, et en particulier en France oĂč ce plat est devenu au fil des annĂ©es trĂšs populaire.

Les croyances fantastiques liées au couscous

On raconte que pour faire tomber quelqu'un sous le charme d'un sortilĂšge, il suffit de rouler le couscous Ă  «l'eau de lune» ou encore avec la main d'un cadavre rĂ©cemment enterrĂ©. Ce sont les sorciĂšres qui, la nuit tombĂ©e, hantent les cimetiĂšres pour se livrer Ă  des pratiques aussi macabres...

Les vertus prĂȘtĂ©es au couscous

Il apporte la bénédiction de Dieu sur tous ceux qui en consomment.

Il porte, comme le pain, la baraka (la chance).

Les femmes superstitieuses s'assurent la fidélité de leur mari pour l'année à venir si elles leurs servent un couscous dans lequel elles auront dissimulé les morceaux les plus tendres de la queue du mouton.

La place du couscous dans la communauté

L'image que l'on retient du couscous, c'est celle d'une femme (mĂšre ou grand-mĂšre) qui, «assise Ă  mĂȘme le sol, sur une peau de mouton, jambe droite pliĂ©e et jambe gauche allongĂ©e, le dos contre le mur avec tous les ustensiles Ă  portĂ©e de la main», roule avec des gestes rĂ©pĂ©titifs les grains dorĂ©s.

Le couscous revĂȘt dans les pays du Maghreb une dimension culturelle qui peut ĂȘtre qualifiĂ©e d’identitaire. Au mĂȘme titre que les pĂątes ou le riz constituent des aliments de base pour les Italiens ou les Chinois, le couscous reprĂ©sente pour les populations du Maghreb un aliment de base et un pilier identitaire. Le couscous est depuis longtemps le "plat national" d'Afrique du nord. Pour tous, il fait partie de la vie quotidienne et religieuse et accompagne tous les grands Ă©vĂ©nements de la vie. Sa prĂ©paration et sa dĂ©gustation sont toujours une fĂȘte.

Getting Info...

Enregistrer un commentaire

Consentement Cookie
Nous utilisons des cookies đŸȘ sur ce site pour analyser le trafic, mĂ©moriser vos prĂ©fĂ©rences et optimiser votre expĂ©rience.
Oops!
It seems there is something wrong with your internet connection. Please connect to the internet and start browsing again.
AdBlock Detected!
Salut super-hĂ©ros de la navigation ! 🚀 On a dĂ©tectĂ© ton super-pouvoir anti-pubs, mais notre site a besoin de tes super-pouvoirs pour briller. 🌟 Peux-tu le mettre sur la liste blanche de ton plugin ? Ensemble, on sauve l'internet ! đŸŒđŸ’„ Merci, hĂ©ros ! 🙌 #TeamAwesome
Site is Blocked
Oops ! DĂ©solĂ© ! Ce site n'est pas disponible dans votre pays. 🌍😔
-->