Think-Tank pour vous 😁 Jeune Presse irresponsable, participative avec un regard décalé sur l'actu et l'histoire -depuis 2013🙈🙉🙊

résumé

mercredi 14 août 2019

ABDENNOUR BIDAR philosophe qui décrit l'islam

Voilà l’islam tel qu’il va, hypnotisé par un pseudo-sacré toujours aussi efficace à persuader et à tromper sur sa véritable nature. Absolument imperméables à tout doute, la plupart des musulmans y compris les plus ouverts et cultivés par ailleurs s’écrieront ainsi « On ne touche pas aux fondements ! » en croyant protéger de toute leur foi sincère le véritable message de Mohammed alors qu’ils n’en saisissent que la Figure mystificatrice… Saisissante expérience que de voir parfois de si belles âmes, de si profondes intelligences, soudain se raidir et se fermer à double tour pour se réfugier dans l’irrationalité d’une fin de non-recevoir à tout questionnement critique qui s’aventurerait à remettre en cause la sacralité des fondements ! Tragédie insondable d’une situation de malédiction obscurantiste où rien ne semble en mesure de donner de l’écho aux paroles comme celle de Mohammed Arkoun, qui révèle pourtant à disposition de tous les mécanismes historiques d’une opération de « transcendantalisation-sacralisation » d’objet et de personne (triple mythification du Coran, du Hadith, du Prophète) qui ne fut rien d’autre qu’une prodigieuse mystification. Abdennour Bidar, in, " Mohammed Arkoun, et la question des fondements de l'islam"
www.elmesmar.fr

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

© Copyright EL-MESMAR 2013-2018 "Tous droits réservés" -Design: Aghiles AZZOUG-CREAGHI STUDIO. Fourni par Blogger.