Think-Tank pour vous 😁 Jeune Presse irresponsable, participative avec un regard décalé sur l'actu et l'histoire -depuis 2013🙈🙉🙊

résumé

mardi 23 avril 2019

ISSAD REBRAB le capitaine d'industrie

MISE AU POINT: ISSAD REBRAB le capitaine d'industrie
Après la vague qu'a suscitée notre dernier article qui dépasse 3.2k partages , on voulait faire une mise au point sur la fortune et le parcours de ce monsieur .Issad Rebrab.

Personne ne peut nier le fait qu' Issad Rebrab à travers le groupe Cevital a débuté avec les règles de jeu qui règnent en Algérie à savoir des facilités et a eu un coup de pouce notamment de la part du pouvoir militaire de l'époque afin de s'installer à l'arrière-port de Béjaia, de bénéficier des crédits bancaires et du monopole sur le marché du sucre et de l'huile et ce pour plusieurs années.
Ces facilités ont permis à Cevital de remplir ses caisses de façon considérable. Néanmoins, personne ne doit lui enlever le mérite d'être un excellent gestionnaire et un bon visionnaire. Issad Rebrab puisqu'il ne s'est pas contenté de remplir ses poches et suis une politique de réinvestissement en continu a fait de lui un vrai capitaine d'industrie et un précieux acquis pour l'Algérie.
La politique économique d'Issad Rebrab est celle qui va faire sortir l'Algérie de sa dépendance économique à l'étranger et n'attend que la levée des blocages pour ses projets à savoir l'usine de trituration des graines oléagineuses qui promis un avenir fructueux en lançant l'agriculture du Soja en Algérie qui aboutira à terme à une chaîne de production de l'huile 100% Algérienne qui va non seulement assurer l'auto-suffisance en matière d'huile végétale mais fera passer notre pays du stade importateur à celui d'exportateur réduisant ainsi la facture de l'importation et remplira les caisses de l'état grâce au payement d'impôts.
Cevital a aussi un autre projet prometteur unique au monde qui est la fabrication de filtres pour produire l'eau ultra-pure à différents usages (pharmaceutiques, industriels....) et compte installer une usine en Algérie pour la fabrication de filtres de 3eme génération qui va générer un apport annuel de 15 milliards de dollars! Ce projet unique au monde va placer l'Algérie parmi les pays détenteurs de nouvelles technologies.
Cevital avait aussi un autre projet bloqué qui concerne l'exploitation rationnelle de nos matières premières. Au lieu d'exporter tout le gaz brut, Cevital avait demandé d'exploiter 10% du gaz Algérien et de le transformer à d'autres matières premières qui sont importées à des tarifs plus chers et ainsi de faire passer l'Algérie de stade importateur à un stade exportateur. Cevital a demandé aussi que ce projet devrait être installé dans le méga-port qui sera réalisé à cap Djennet (Deux autres méga-ports à l'est et l'ouest devraient aussi être réalisés) et que les matières premières produites vont alimenter des centaines d'usines qui vont se spécialiser chacune dans les différentes industries (PVC, textiles...). Ce projet ambitieux va créer des pôles industriels par excellence à l'image de ceux de la Corée du sud et les produits Algériens qui seront fabriqués dans les ports Algériens vont concurrencer à l'échelle mondiale (coûts de reviens minimisé au maximum) grâce aux avantages comparatifs.
Cevital a voulu aussi maîtriser la chaîne de production du sucre en investissant en Ethiopie (dans la rive du Nil), puisque c'est une agriculture nécessitant des quantités importantes d'eau. Sans oublier aussi des projets dans la sidérurgie dans le but des fabriquer localement les différentes pièces de rechanges....
Ce texte aussi c'est pour donner une lueur d'espoir pour s'auto-encourager pour la nécessité de chasser la mafia au pouvoir qui oeuvre pour les intérêts de la France et laisser le terrain libre à tous les citoyens qui voudront participer à l'édification d'une Algérie forte.
Merci d'avoir pris la peine de lire ce texte!
www.elmesmar.fr

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

© Copyright EL-MESMAR 2013-2018 "Tous droits réservés" -Design: Aghiles AZZOUG-CREAGHI STUDIO. Fourni par Blogger.