Think-Tank pour vous 😁 Jeune Presse irresponsable, participative avec un regard décalé sur l'actu et l'histoire -depuis 2013🙈🙉🙊

résumé

jeudi 21 mars 2019

SCANDALE : Affaire sur Bouteflika et Le Clan d'Oujda par Ali Dehilès

 #Affaire_Bouteflika #les_enquêtes_de_l_inspecteur_EL_MESMAR
#le_combat_continue #vive_l_Algerie_libre_démocratique
Un message de notre #Correspondant Ali Dehilès
Le clan d'Oujda
Le président Abdelaziz Bouteflika né à Oujda au Maroc en 1937, engagé dans l'Armée de libération nationale (ALN) pendant la guerre d'Algérie, membre du clan d'Oujda, il se lie avec le colonel Houari Boumédiène, sous l'égide duquel il progresse rapidement dans l'appareil administratif de l'« armée des frontières ». Il était les yeux et les oreilles de Boumedienne. Après la prise de pouvoir en 1962 de ce fameux clan préfabriqué par le général De Gaulle et le général Challe au Maroc en 1958 afin d'assurer les arrières de la France coloniale après son départ d'Algérie, il fera parti de ces 16 000 goumis (collaborateurs) à être rentrés en Algérie sous le commandement du colonel Boumedienne et occupera plusieurs poste au sein du gouvernement Algérien.
Accusé d’extorsion de fonds, il est contraint à l'exil de 1981 à 1987. Il détournera tous les fonds de devises étrangères alloués aux ambassades et consulats d'Algérie du monde entier lorsqu'il occupait le poste de ministre des affaires étrangères de 1963 à 1979. Il demandera à tous les diplomates en poste à l'étranger qu'ils nommait soigneusement de virer à chaque fin d'année tous ces reliquats budgétaires sur son propre compte à Genève. Plus grave encore, son directeur de cabinet aux affaires étrangères n'était autre que Bernard Bajolet un élément du SDECE ( son homme de main qui assurait la liaison entre l'Algérie et la France ), qui plus tard occupera le poste d'ambassadeur de France à Alger pour enfin devenir le patron de la DGSE. Dans une récente déclaration dans la presse de l'ancien ministre Français des affaires étrangères, Louis de Guiringaud dira que "Bouteflika était notre regard indiscret sur les secrets les plus sensibles de l'Algérie".
Dès lors, vous comprendrez pourquoi le colonel Dehilès un des plus anciens militants et fin stratège de la guerre d'Algérie ordonnera à ses soldats de l'Armée de l'intérieur de leur tirer dessus de 1963 à 1966. Hélas, le peuple Algérien dans l'enthousiasme de la libération et de son indépendance acquise, aura été loin de soupçonner ce sordide complot et basculera en faveur de ce clan venu du Maroc qui aura plongé l'Algérie dans le désastre. Et la suite, vous la connaissez...
Un max de Partage
À trouver toutes nos enquêtes sur
www.elmesmar.fr #Algerie #France #Oujda

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

© Copyright EL-MESMAR 2013-2018 "Tous droits réservés" -Design: Aghiles AZZOUG-CREAGHI STUDIO. Fourni par Blogger.