Think-Tank pour vous 😁 Jeune Presse irresponsable, participative avec un regard décalé sur l'actu et l'histoire -depuis 2013🙈🙉🙊

résumé

mercredi 24 janvier 2018

Chronique EL MARTEAU


« Je suis là pour vous, pas comme d’autres qui sont la pour leurs intérêts » est de redondance quasi historique pour toutes élections en Algérie, du village au présidentielle. Une nouveauté fait son entrée, celle de se légitimer par le biais de « la naïveté du nouveau débarqué ». L’expression adéquate de chez nous étant trop vulgaire, une explication du même sens fera l’affaire. Les limbes étant la salle d’attente de l’enfer, selon une certaine croyance, tous ceux qui s’y trouvent ont les mains souillés. Il est donc très évident que nul ne peut survivre naïvement dans un milieu connu pour être l’un des plus toxiques. Il est encore plus évident que la naïveté autoproclamée, si certains peuvent y croire, reste plus un argument contre car pour faire avancer les choses dans un circuit rodé sur le vice au pluriel, la connaissance des rodages n’est pas une optique mais une nécessité. Ceci transpose le premier caillou qui fait que les gens mis en évidence ne sont que la partie visible de l’ « Isberg ». Le deuxième caillou ; c’est que « les naïfs » sont l’invention des gens qui ont fait rodé les circuits du système. La bataille pour le changement miroitée se fait donc entre des gens qui se connaissent très bien et dont les intérêts reste les mêmes.
Le changement se réfléchi et s’assume, en attendant prenez un caillou.
par DAHMANI Ali et illustration L'Homme Jaune

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

© Copyright EL-MESMAR 2013-2018 "Tous droits réservés" -Design: Aghiles AZZOUG-CREAGHI STUDIO. Fourni par Blogger.