Notre petite revue, gratuite et indĂ©pendante, fait du bruit grĂące Ă  vous ! Soutenez-nous, car mĂȘme les petites Ă©tincelles peuvent allumer de grandes idĂ©es🚀 Soutenir!

Voile islamique : de la 404 bùchée au Nick sport islamique ! Amine Zaoui

La RĂ©daction

par Amine Zaoui ▬
Voile islamique : de la 404 bùchée au Nick sport islamique !
Au milieu des annĂ©es soixante-dix, subitement quelques silhouettes sont apparues dans les coins des rues d’Oran et d’Alger, drapĂ©es dans des Ăąbayates grises ou beiges. Un paysage Ă©trange et Ă©tonnant. Les premiĂšres femmes islamiquement voilĂ©es osent traverser l’espace public. Elles rasent les murs, fuyant les regards surpris des passants. Vite, la rue a donnĂ© un nom Ă  ce phĂ©nomĂšne vestimentaire fĂ©minin importĂ© : c’est “la 404 bĂąchĂ©e”.
HĂątivement, ce spectacle socioreligieux, symboliquement politique, a Ă©tĂ© encouragĂ© et pris en charge par une force politique montante, les FrĂšres musulmans, fortement prĂ©sente dans les universitĂ©s, dans les citĂ©s universitaires, Ă  l’Ă©cole et dans les mosquĂ©es contrĂŽlĂ©es par un systĂšme politique socialisant enrouillĂ©.
Notre gĂ©nĂ©ration, celle des annĂ©es quatre-vingt, n’a jamais eu le moindre doute en l’islam de nos grands-mĂšres, nos mĂšres qui, avec fiertĂ© et beautĂ©, portaient des foulards (Ăąssabat) et des robes fleuries, pleines de couleurs, et des Ă©charpes (mendil) en dentelle ou en tissu bon marchĂ©, des fotas ou des haĂŻks. C’Ă©tait beau ! C’Ă©tait nous-mĂȘmes !
Nous n’avons jamais eu, non plus, le moindre doute en l’islam de nos grandes martyres et moudjahidate, Ă  l’image de Djamila Bouhired, Louiza Ahriz, LeĂŻla Tayeb, Malika KaĂŻd, Maliha Hammidou, Zohra Bitat, Mamia… nos perles, qui ont Ă©tĂ© enfantĂ©es libres, portaient des jupes, de belles robes Ă  bretelles, des chemises Ă  dentelle, de beaux tailleurs… et portaient l’AlgĂ©rie, belle et plurielle dans leur cƓur. Et elles Ă©taient belles, intelligentes, respectĂ©es et engagĂ©es.
Puis, un jour, la TĂ©lĂ©vision nationale socialiste a Ă©tĂ© envahie par des prĂȘcheurs Ă©gyptiens et d’autres… Puis des paraboles ont fleuri sur les terrasses et les balcons, captant des chaĂźnes orientales empoisonnĂ©es, et le malheur s’est gĂ©nĂ©ralisĂ© !
Le ton du discours contre la femme a montĂ© de partout. Nos grands-mĂšres, nos mĂšres, nos martyres, les moudjahidate, se sont retrouvĂ©es condamnĂ©es Ă  cause de leur robe fleurie, leur foulard jaune ou rouge, Ă  cause de leur pantalon, Ă  cause de leur tailleur, Ă  cause de leur jupe, Ă  cause de leur chemisette !!! Le discours haineux sur “la femme serpent”, sur “la femme tentation” qui a chassĂ© Adam du Paradis, sur la femme mĂ©fiance, s’est bien installĂ©.
Au milieu des annĂ©es quatre-vingt, de plus en plus en faillite, le systĂšme politique nationaliste socialisant se trouve confrontĂ© Ă  une marĂ©e des forces intĂ©gristes islamistes. Ces forces commencent Ă  semer le doute dans tout ce qui est algĂ©rien : islam, langue, tradition vestimentaire. La 404 bĂąchĂ©e, pick-up, n’est plus un phĂ©nomĂšne bizarre, n’est plus une fausse note dans la rue. La rue s’islamise, s’orientalise, se dĂ©maghrĂ©benise, et l’islam de nos grand-mĂšres, de nos mĂšres et des Djamila Bouhired et ses sƓurs moujahidate et martyres recule ! Il est mis en cause. CondamnĂ©, plutĂŽt ! Nos moudjahidate, nos grands-mĂšres, nos mĂšres rasent les murs. Elles sont devenues les silhouettes bizarres.
La raison recule ! Le charlatanisme avance.
Si les premiĂšres apparitions des voilĂ©es en AlgĂ©rie appartenaient Ă  une couche sociale pauvre ou moyenne, aujourd’hui le voile, et avec le voile tout ce qui est halal, reprĂ©sente un marchĂ© juteux pour les grandes entreprises transcontinentales amĂ©ricaines et europĂ©ennes, chinoises et israĂ©liennes. Les grandes hautes couturiĂšres activent pour le meilleur voile halal. Nick se lance dans le sport islamique ! Les grandes entreprises en cosmĂ©tiques crĂ©ent le rouge Ă  lĂšvres halal, mascara halal. Les grandes sociĂ©tĂ©s en boissons alcooliques prĂ©sentent la biĂšre halal, le whisky halal. Les fĂ©qih stars des tĂ©lĂ©visions Ă©mettent des fatwas “djihad al nikah” (djihad sexuel) !!
Trente ans aprĂšs, un peu plus, les mouvements politiques islamistes se trouvent dans l’impasse, leur popularitĂ© a fortement rĂ©gressĂ©, leur projet a Ă©chouĂ©. L’homme islamiste, ambitieux et hypocrite, s’est affranchi du costume afghan, de sa barbe sauvage, du bĂąton de Ăąrq essous, pas tous. Il s’est rĂ©conciliĂ© avec la mode vestimentaire ou presque. Il s’habille comme il lui plaisait, costume italien, chemise Ă  carreaux, cravate rose ! Il se coiffe Ă  sa guise, Ă  l’image de ses stars de foot ou de scĂšne amĂ©ricaine et europĂ©enne. Il nage dans la mer comme dans la piscine en maillot de bain ! Mais la femme, celle qui l’a accompagnĂ© dans son aventure islamique avortĂ©e, est restĂ©e Ă  la 404 bĂąchĂ©e relookĂ©e, tantĂŽt Ă  l’iranienne, tantĂŽt Ă  la saoudienne, tantĂŽt Ă  l’afghane, tantĂŽt Ă  l’Ă©gyptienne, tantĂŽt Ă  la turque.
Et parce que la rue se noie dans la culture de l’hypocrisie morale et religieuse, les femmes voilĂ©es cherchent par tous les moyens de se libĂ©rer, pas toutes. Elles se libĂšrent Ă  partir de leur voile. Dans leur voile. En-dessous de leur hidjab. Elles dĂ©tournent leur hidjab, profitant de l’hypocrisie gĂ©nĂ©ralisĂ©e masculine islamiste. Oui, l’habit fait le moine et la moniale ! 

✍️Amin Zaoui (aminzaoui@yahoo.fr) / LibertĂ© (Souffles) / 13-04-2017.

Getting Info...

Enregistrer un commentaire

Consentement Cookie
Nous utilisons des cookies đŸȘ sur ce site pour analyser le trafic, mĂ©moriser vos prĂ©fĂ©rences et optimiser votre expĂ©rience.
Oops!
It seems there is something wrong with your internet connection. Please connect to the internet and start browsing again.
AdBlock Detected!
Salut super-hĂ©ros de la navigation ! 🚀 On a dĂ©tectĂ© ton super-pouvoir anti-pubs, mais notre site a besoin de tes super-pouvoirs pour briller. 🌟 Peux-tu le mettre sur la liste blanche de ton plugin ? Ensemble, on sauve l'internet ! đŸŒđŸ’„ Merci, hĂ©ros ! 🙌 #TeamAwesome
Site is Blocked
Oops ! DĂ©solĂ© ! Ce site n'est pas disponible dans votre pays. 🌍😔
-->