Notre petite revue, gratuite et indĂ©pendante, fait du bruit grĂące Ă  vous ! Soutenez-nous, car mĂȘme les petites Ă©tincelles peuvent allumer de grandes idĂ©es🚀 Soutenir!

Habbo, jeu fossile de l’Ăšre 4chan, pionnier du mĂ©tavers

La RĂ©daction



Habbo (anciennement Habbo Hotel) est un monde virtuel prĂ©vu pour les adolescents ĂągĂ©s d'au moins 13 ans. Les joueurs y incarnent un avatar, personnage virtuel qu'ils ont la possibilitĂ© de personnaliser. Ces derniers Ă©voluent dans des appartements crĂ©Ă©s par les joueurs ou l'Ă©quipe du site et peuvent interagir avec les autres utilisateurs principalement par le biais d'un chat. L'inscription et l'utilisation du site est gratuite mais des contenus supplĂ©mentaires comme du mobilier ou des abonnements peuvent ĂȘtre obtenus aprĂšs paiement. Le jeu est surveillĂ© par des modĂ©rateurs.

Le jeu, disponible dÚs 2000 dans sa version finlandaise et depuis novembre 2004 dans sa version française, est édité par la société finlandaise Sulake Corporation. Il comptait en août 2012 selon la société 273 millions de comptes enregistrés et 5 millions de visiteurs uniques chaque mois.

En juin 2012, une enquĂȘte menĂ©e par la chaĂźne britannique Channel 4 rĂ©vĂšle des dysfonctionnements dans les systĂšmes de sĂ©curitĂ© utilisĂ©s pour surveiller et protĂ©ger les utilisateurs au sein du jeu.

En janvier 2021, à la suite de l'abandon définitif de la technologie Adobe Flash, une nouvelle version utilisant le moteur de jeu Unity est lancée.

Historique:

Origine du nom:

Au vu du rapide dĂ©veloppement que connaĂźt le jeu qui est alors disponible en anglais, il devenait nĂ©cessaire pour l'Ă©quipe de trouver un nouveau nom Ă  leur plateforme et qu'il serait facile Ă  traduire et utiliser dans d'autres langues. Aapo KyrölĂ€ rapporte le dĂ©roulement de cette rĂ©union: « Retiisi (membre de l'Ă©quipe, ndlr) dit « happo » (« acide » en finnois) et les autres le transformĂšrent en « habbo ». [...] Le premier logo portait le nom « Grand Habbo Hotel », mais « Grand » a rapidement Ă©tĂ© supprimĂ© »

De Mobiles Disco Ă  Habbo Hotel:

Dans les annĂ©es 1990, Sampo Karjalainen et Aapo KyrölĂ€, deux jeunes finlandais, se rencontrent au sein de leur entreprise de tĂ©lĂ©communications Finnish IT. Ensemble, ils crĂ©ent en novembre 1999 pendant leur temps libre pour le groupe de rap finlandais « Mobiles » une plateforme virtuelle intitulĂ©e « Mobiles Disco » basĂ©e sur la technologie Fuse oĂč les internautes peuvent se crĂ©er un personnage virtuel et discuter avec d'autres utilisateurs. Initialement ouvert aux joueurs finlandais, le succĂšs que connaĂźt le site encore rudimentaire les pousse Ă  ouvrir une version pour les utilisateurs Ă©trangers. « Mobiles Disco » Ă©tait disponible jusqu'en fĂ©vrier 2002.

Lumisota - SnowWar:

Forts de leur premier succĂšs, les deux jeunes sont rapidement repĂ©rĂ©s par la sociĂ©tĂ© finlandaise Taivas et l'opĂ©rateur Radiolinja qui leur demandent de concevoir un jeu pour lequel les joueurs auront besoin d'envoyer des SMS surtaxĂ©s afin d'amĂ©liorer leur expĂ©rience de jeu. Ils lanceront ainsi en fĂ©vrier 2000 un jeu intitulĂ© « SnowWar » (ou « Lumisota ») consistant en une bataille de boules de neige. Le jeu n'a cependant pas rencontrĂ© le succĂšs espĂ©rĂ©.

Hotelli Kultakala (HĂŽtel Poisson Rouge):

Toujours Ă  la demande de la sociĂ©tĂ© Elisanote 1 (qui a alors rachetĂ© Taivas et Radiolinja), Sampo Karjalainen et Aapo KyrölĂ€ s'attĂšlent avec une Ă©quipe de dĂ©veloppeurs Ă  la crĂ©ation d'une nouvelle plateforme sociale sur internet. L'entreprise Elisa dĂ©cide alors de crĂ©er une nouvelle filiale nommĂ©e Sulake (« fusible » en finnois) afin d'assurer la conception, le dĂ©veloppement du service et pour faciliter les levĂ©es de fonds nĂ©cessaires. L'entreprise ne compte alors qu'une dizaine d'employĂ©s dont principalement des anciens collĂšgues des deux crĂ©ateurs. Ils lancent alors sur le site internet Elisa Hotelli Kultakala (« HĂŽtel Poisson Rouge » en français) en aoĂ»t 2000.

Habbo Hotel:

Au vu du rapide engouement que provoque Hotelli Kultakala, l'entrepreneuse britannique Dee Edwars (en) propose aux deux fondateurs de crĂ©er une version anglophone du site. « Je pensais vraiment que les entreprises numĂ©riques pouvaient avoir du succĂšs en utilisant la technologie pour gĂ©rer une entreprise efficacement et tirer parti des nouvelles formes de communication ». Ils planchent alors sur les moyens de rendre le site rentable par le biais de la publicitĂ© et/ou d'une participation payante des utilisateurs. En 2001, ils rendent disponible une version beta du jeu en anglais puis lancent officiellement « Habbo UK » en janvier 2001. C'est la premiĂšre fois qu'ils utilisent le nom "Habbo Hotel".

Surfant sur la vague du déploiement d'internet en Europe, ils décidÚrent d'ouvrir d'autres versions de leur jeu. C'est ainsi qu'en 2001, ils ouvrirent une version suisse puis une version japonaise en 2003 grùce aux fonds reçus par des investisseurs. AprÚs cette date, ils continueront à étendre leur compagnie en ouvrant sur ses fonds propres de nouvelles versions dans le monde entier.

DĂ©clin:

En juin 2012, Habbo connaßt une période critique lorsque Channel 4, une chaßne de télévision britannique, révÚle un scandale concernant les procédures de modération et de sécurité du jeu. Cette révélation est rapidement relayée par plusieurs médias internationaux, conduisant à une perte de confiance de la part des joueurs et de leurs parents. En conséquence, Sulake, l'entreprise à l'origine de Habbo, subit une vague de licenciements en octobre 2012 et voit certains de ses investisseurs se retirer.

Face à cette situation, Paul LaFontaine, alors PDG de Sulake, prend la décision de suspendre toutes les communications sur le jeu pendant une courte période. Cette mesure entraßne une baisse significative du nombre d'utilisateurs actifs, certains délaissant définitivement la plateforme.

Un autre facteur influant sur le déclin de Habbo est l'émergence des "rétros"5[source insuffisante]. Il s'agit de versions piratées de Habbo offrant des crédits illimités aux joueurs. Ces versions non officielles ont engendré des pertes financiÚres considérables pour Sulake, et sont probablement l'une des raisons des multiples vagues de licenciements survenues au fil des ans.

De plus, l'obsolescence progressive de la technologie Flash, sur laquelle Habbo reposait, a été un défi majeur pour la pérennité du jeu. Les principaux navigateurs tels que Google Chrome et Mozilla Firefox ont progressivement cessé de supporter Flash, qui a été complÚtement abandonné en janvier 2021. Pour s'adapter, Sulake a lancé une nouvelle version de Habbo basée sur le moteur Unity. Cependant, ce changement n'a pas été bien reçu par tous les joueurs en raison de la suppression ou de la modification de certaines fonctionnalités phares de la plateforme. En témoignage de leur insatisfaction, un mouvement sous le hashtag #SaveHabbo a vu le jour sur Twitter en décembre 2020 et a rapidement gagné en popularité.
sources: Wikipedia, web, articles...

Getting Info...

Enregistrer un commentaire

Consentement Cookie
Nous utilisons des cookies đŸȘ sur ce site pour analyser le trafic, mĂ©moriser vos prĂ©fĂ©rences et optimiser votre expĂ©rience.
Oops!
It seems there is something wrong with your internet connection. Please connect to the internet and start browsing again.
AdBlock Detected!
Salut super-hĂ©ros de la navigation ! 🚀 On a dĂ©tectĂ© ton super-pouvoir anti-pubs, mais notre site a besoin de tes super-pouvoirs pour briller. 🌟 Peux-tu le mettre sur la liste blanche de ton plugin ? Ensemble, on sauve l'internet ! đŸŒđŸ’„ Merci, hĂ©ros ! 🙌 #TeamAwesome
Site is Blocked
Oops ! DĂ©solĂ© ! Ce site n'est pas disponible dans votre pays. 🌍😔
-->