Notre petite revue, gratuite et indĂ©pendante, fait du bruit grĂące Ă  vous ! Soutenez-nous, car mĂȘme les petites Ă©tincelles peuvent allumer de grandes idĂ©es🚀 Soutenir!

Ali Amrane, l'artiste qui exporte la culture kabyle Ă  l'Ă©tranger

La RĂ©daction


 #ArtEtCulture

🎧Ali Amrane, chanteur compositeur de talent 🎾NĂ© en 1969 Ă  Igariden, un petit village de Haute Kabylie, au nord de l'AlgĂ©rie. Il a commencĂ© Ă  s'intĂ©resser Ă  la musique en Ă©coutant des chanteurs kabyles Ă  la radio ou sur des cassettes, pour ceux qui Ă©taient interdits d'antenne. il essayait de reproduire leurs mĂ©lodies sur des instruments de fortune, des instruments rudimentaires confectionnĂ©s Ă  l'aide de bidons d'huile de moteur et de bouts de bois en guise de manches, que tout gamin qui voulait jouer de la musique se devait de fabriquer. il a nĂ©anmoins eu la chance de toucher un vrai instrument assez jeune : Il y avait Ă  la maison une vieille guitare qui appartenait Ă  son frĂšre et que il a fini par "hĂ©riter"...
Il a Ă©crit ses premiĂšres chansons vers l'Ăąge de16 ans, dans le genre traditionnel. Certaines ont Ă©tĂ© interprĂ©tĂ©es avec succĂšs par des chanteurs populaires tel que Lani Rabeh, ou Hamel Slimane. En 1988, il a rejoins la « compagnie » thĂ©Ăątrale Meghres Ă  l'universitĂ© de Tizi-Ouzou comme musicien pour la chorale. A la mĂȘme Ă©poque, il commençait Ă  plaquer ses premiers accords sur les chansons des Beatles, Idir, Simon and Garfunkel, Moustaki, Cabrel, Inasliyen, Pink Floyd, Abranis, Cat Stevens,...Il abordait une nouvelle maniĂšre de jouer de la guitare, il dĂ©couvrait la musique occidentale, l'harmonie...Du coup, ses compositions commençaient Ă  s'imprĂ©gner de ces nouvelles influences et Ă  prendre une autre direction, plus folk rock. Aussi, en parallĂšle Ă  la chorale, il commençait Ă  se produire sur scĂšne, et Ă  l'occasion, Ă  glisser une de ses chansons dans le rĂ©pertoire.
En 1998, aprÚs une petite expérience de studio, des concerts, des émissions de radio, ponctués d'incertitude, de boulots de subsistance, du 1er prix du festival de la chanson amazigh et surtout d'un passage de trois année par l'Institut de Langue et Cultures Amazighes de l'université de Tizi-Ouzou pour des études de magister, il revient à la musique et j'enregistre 6 chansons qui sortiront en cassette en 2001, une année aprÚs que il'eut quitté l'Algérie ! Entre temps, il monte le groupe Tura pour faire de la scÚne et dans la foulée, ils ont eu le 1er prix au festival national de la chanson amazigh et le 2Úme au festival de musique de la Soummam.
En L'an 2000, il 'arrive donc en France, la guitare à la main. Le temps de s'installer, bonjour les studios de répétitions ! il fait d'abord quelques concerts en solo -guitare et voix- puis il monte un groupe pour jouer sur de plus grandes scÚnes. En 2004, il passe au Zénith de Paris à l'occasion du printemps berbÚre, quelques mois aprÚs avoir enregistré l'album Xali Sliman.

Getting Info...

Enregistrer un commentaire

Consentement Cookie
Nous utilisons des cookies đŸȘ sur ce site pour analyser le trafic, mĂ©moriser vos prĂ©fĂ©rences et optimiser votre expĂ©rience.
Oops!
It seems there is something wrong with your internet connection. Please connect to the internet and start browsing again.
AdBlock Detected!
Salut super-hĂ©ros de la navigation ! 🚀 On a dĂ©tectĂ© ton super-pouvoir anti-pubs, mais notre site a besoin de tes super-pouvoirs pour briller. 🌟 Peux-tu le mettre sur la liste blanche de ton plugin ? Ensemble, on sauve l'internet ! đŸŒđŸ’„ Merci, hĂ©ros ! 🙌 #TeamAwesome
Site is Blocked
Oops ! DĂ©solĂ© ! Ce site n'est pas disponible dans votre pays. 🌍😔
-->