Notre petite revue, gratuite et indĂ©pendante, fait du bruit grĂące Ă  vous ! Soutenez-nous, car mĂȘme les petites Ă©tincelles peuvent allumer de grandes idĂ©es🚀 Soutenir!

Quelques anecdotes sur l'homme qui a eu 1000 mill vies en une. Bernard Tapie

La RĂ©daction


 #Figure Quelques anecdotes sur l'homme qui a eu 1000 mill vies en une. Bernard Tapie


Pourtant au dĂ©part, Bernard Tapie part de pas grand-chose. Il naĂźt dans une famille trĂšs modeste. Son pĂšre Jean-Baptiste Tapie est ouvrier, sa mĂšre Raymonde Nodot est aide-soignante. De ce fait, bien qu’il assure avoir eu une enfance heureuse, Bernard Tapie grandit avec peu de moyens. En 2017, il participe Ă  l’Ă©mission Le Divan prĂ©sentĂ©e par Marc-Olivier Fogiel, il dĂ©clare alors “On Ă©tait fauchĂ©s de chez fauchĂ©s. J’ai connu ma premiĂšre salle de bains, j’avais 17 ans. Je ne serai jamais aussi pauvre que quand je suis nĂ©”. Bernard Tapie s’est donc dĂ©brouillĂ© par ses propres moyens pour construire sa carriĂšre. Lorsqu’on sait cela, on ne peut que saluer le chemin qu’il a parcouru et le travail qu’il a rĂ©alisĂ© pour rĂ©ussir ce qu’il a entrepris tout au long de sa vie.


✅ Chanteur, Mr TapY

Bernard Tapie est un profil assez polyvalent. Il a fait beaucoup de choses diffĂ©rentes dans sa vie et s’est notamment lancĂ© dans la musique dans les annĂ©es 1960 Ă  l’Ăąge de 23 ans. Bernard Tapie dĂ©cide alors d’amĂ©ricaniser son nom et devient Bernard Tapy (il fallait prononcer son nom « Bernard Tapaille »). Il sort alors plusieurs titres en 45 tours : Vite un verre, Je ne crois plus les filles, Sauve qui peut etc.


✅Acteur

Bernard Tapie n’a pas seulement Ă©tĂ© chanteur, il a Ă©galement Ă©tĂ© acteur ! C’est Claude Lelouch qui lui ouvre les portes du cinĂ©ma dans les annĂ©es 1990. Bernard Tapie tient aux cĂŽtĂ©s de Fabrice Luchini, le premier rĂŽle dans le film Hommes, femmes mode d’emploi en 1996. D’ailleurs, ce rĂŽle rĂ©sonne comme une sombre prĂ©diction pour Bernard Tapie. Son personnage se fait diagnostiquer un cancer de l’estomac par Pierre Arditi qui joue un mĂ©decin. En 2017, il apprend ĂȘtre atteint du mĂȘme cancer que celui de son personnage. Ce jour-lĂ , il prend l’avion Ă  Nice et se retrouve assis Ă  cĂŽtĂ© de Pierre Arditi. Il lui annonce alors : " Ce cancer que tu m’avais trouvĂ© il y a vingt ans au cinĂ©ma, je l’ai pour de vrai".


✅ Politique et ministre pour le prĂ©sident Mitterrand.

GrĂące Ă  son rĂŽle d’homme d’affaires et sa popularitĂ© croissante, Bernard Tapie se lance en politique en 1988 et va exercer plusieurs fonctions : dĂ©putĂ© des Bouches-du-RhĂŽne de 1989 Ă  1992 et en 1993, ministre de la Ville d’avril Ă  mai 1992 et de dĂ©cembre 1992 Ă  mars 1993.


Il est Ă©galement Ă©lu dĂ©putĂ© europĂ©en de 1994 Ă  1997. Cette Ă©lection est d’ailleurs prĂ©cĂ©dĂ©e d’une campagne qui donne lieu Ă  un dĂ©bat sur France 2 entre Bernard Tapie et Jean-Marie Le Pen. Ce dĂ©bat arbitrĂ© par le journaliste Paul Amar restera longtemps gravĂ© dans les mĂ©moires puisqu’il s’est achevĂ© par le licenciement du journaliste. Paul Amar ouvre le dĂ©bat en sortant d’un sac DĂ©cathlon deux paires de gants de boxe qu’il tend Ă  chaque candidat en cas de besoin. Un geste qui ne semble pas dĂ©sarçonner Jean-Marie Le Pen mais qui provoque l’agacement de Bernard Tapie qui rĂ©torque au journaliste que “C’est sĂ©rieux la politique”.



✅ PrĂ©sident de l'OM

En 1986, Bernard Tapie devient prĂ©sident de l’Olympique de Marseille. Il rachĂšte le club alors en grosse difficultĂ© financiĂšre pour un euro symbolique. À l’Ă©poque, le club n’est pas au meilleur de sa forme. Il figure Ă  la quinziĂšme place du classement de premiĂšre division et n’a plus gagnĂ© de titre depuis 1976. Bernard Tapie va largement contribuer Ă  redorer le blason du club Marseillais. Il engage de nombreux jeunes joueurs qui deviennent par la suite des vedettes du football : Basile Boli, Didier Deschamps, Fabien Barthez, Sonny Anderson etc. L’OM reprend du poil de la bĂȘte et gagne 4 titres de Champion de France consĂ©cutifs. Le cinquiĂšme ayant Ă©tĂ© retirĂ© suite Ă  l’affaire OM-VA.


L’influence de Bernard Tapie va mĂȘme contribuer Ă  la victoire de l’OM en Ligue des Champions. En 1993, lors de la finale de la Ligue des Champions opposant l’OM au Milan AC, Bernard Tapie est Ă  l’origine d’un choix dĂ©cisif pour l’issue du match. Durant le match, Basile Boli qui vient de se faire mal au genou demande Ă  l’entraĂźneur Raymond Goethals de sortir 7,8 minutes avant la mi-temps. Bernard Tapie, installĂ© en tribunes l’en empĂȘche avec son talkie-walkie. Pour expliquer son geste, l’ancien prĂ©sident de l’OM dĂ©clara Ă  La Provence en 2018 : « Je me dis, je prĂ©fĂšre avoir un Boli amoindri que de prendre le risque de faire sans lui. »


Une dĂ©cision dont Bernard Tapie pourra ĂȘtre fier tout au long de sa vie puisque Basile Boli marque de la tĂȘte le but qui offre la victoire Ă  l’OM 4 minutes aprĂšs.



đŸ„www.elmesmar.fr

À voir la sĂ©rie Tapie sortie sur Netflix đŸ“ș

Getting Info...

Enregistrer un commentaire

Consentement Cookie
Nous utilisons des cookies đŸȘ sur ce site pour analyser le trafic, mĂ©moriser vos prĂ©fĂ©rences et optimiser votre expĂ©rience.
Oops!
It seems there is something wrong with your internet connection. Please connect to the internet and start browsing again.
AdBlock Detected!
Salut super-hĂ©ros de la navigation ! 🚀 On a dĂ©tectĂ© ton super-pouvoir anti-pubs, mais notre site a besoin de tes super-pouvoirs pour briller. 🌟 Peux-tu le mettre sur la liste blanche de ton plugin ? Ensemble, on sauve l'internet ! đŸŒđŸ’„ Merci, hĂ©ros ! 🙌 #TeamAwesome
Site is Blocked
Oops ! DĂ©solĂ© ! Ce site n'est pas disponible dans votre pays. 🌍😔
-->