Think-Tank (le cabinet de curiositĂ©)😁 Jeune Presse irresponsable, participative avec un regard dĂ©calĂ© sur l'actu et l'histoire -depuis 2013🙈🙉🙊

résumé

dimanche 2 juillet 2023

L'olivier de Saint Augustin, Souk AhrasđŸ‡©đŸ‡ż


 "labuntur anni, illa vivert"

«Les annĂ©es passent, il est toujours vivant»

L'olivier dit de Saint-Augustin, s'Ă©lĂšve majestueusement, sur l'un des trois mamelons qui contournent, la ville de Souk-Ahras, oĂč est natif, le futur Ă©vĂȘque de Hippone. Il se retrouve prĂ©cisĂ©ment sur le mamelon de l'antique ville de Thagaste, ruines trĂšs importantes qui existaient jadis, que les anciens nommaient Sidi-Messaoud, et aujourd'hui une des collines de Souk-Ahras. Symbole de paix et de rĂ©conciliation, de longĂ©vitĂ© et d’espĂ©rance, de victoire et de fidĂ©litĂ©, il est l’emblĂšme mĂȘme de Souk Ahras. Ledit olivier est bel et bien antĂ©rieur Ă  Augustin. En effet, en 1953 Ă  la veille des cĂ©lĂ©brations du 1600e anniversaire du saint homme, une expertise dendrochronologique effectuĂ©e sur cet arbre par le laboratoire du Pr Douglass Ă  Tuscan en Arizona, estimait son Ăąge Ă  plus de 2900 ans ! NĂ©anmoins, Saint-Augustin, l'affectionnait et se plaisait Ă  mĂ©diter Ă  l'abri de son feuillage dense.

Le saint homme Ă©tait nĂ© le 13 novembre 354. Il Ă©tait le fils de Patricius, Splendidissimus Ordo Thagastensis et de Monique dont les parents Ă©taient ChrĂ©tiens Catholiques. AprĂšs sa conversion Ă  Milan en 388, Saint-Augustin y revint pour s'installer et fonder avec son fils Adeodat, le monastĂšre des Servidei (serviteurs de Dieu). Il mourut Ă  Hippone (Annaba), en aoĂ»t 430, aprĂšs le long siĂšge vandale de la ville.


PrĂšs de l'olivier, existe le tombeau d'un saint musulman; celui du Marabout Sidi-Messaoud. Le personnage enseignait le Coran et prodiguait des aides Ă  ceux qui en avait besoin. Le mausolĂ©e fut construit deux ou trois ans avant sa mort, par ses fidĂšles et disciples. Vers 1770, il mourut. Il y fut inhumĂ©. En 1840, le mausolĂ©e tomba en ruines et c'est son petit-fils, Si El-Hadj ChaffaĂŻ, qui fit reconstruire la koubba en 1872.


De l'antique Thagaste qui fut municipe au IVe siĂšcle, il ne reste presque rien, quelques vestiges encore debout et des inscriptions libyques et romaines conservĂ©es au musĂ©e Mohamed Boudiaf.

Sources:
BerbrĂŒgger, ItinĂ©raire archĂ©ologique en Tunisie..
Kamel Mellouk, El Watan..
Le livre d'or du dĂ©partement de Constantine (1924)
 

État: Peu de vestiges en surface, Olivier debout. Valeur historique du lieu

THAGASTE et l'olivier de St Augustin
Souk Ahras



🔔Soutenez-nous sur Tipeehttps://fr.tipeee.com/elmesmar đŸ€—đŸ€—

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

© Copyright EL-MESMAR 2013-2018 "Tous droits rĂ©servĂ©s" -Design: Aghiles AZZOUG-CREAGHI STUDIO. Fourni par Blogger.