Think-Tank pour vous 😁 Jeune Presse irresponsable, participative avec un regard décalé sur l'actu et l'histoire -depuis 2013🙈🙉🙊

résumé

samedi 22 octobre 2022

La Margherita d'Amedeo Modigliani


 La Margherita d'Amedeo Modigliani illustre une forme nouvelle et unique de portrait. Peinte en 1916, cette œuvre date d'un moment charnière et très productif de la carrière de l'artiste. Sur un fond sombre, richement empâté, la figure d'une jeune fille émerge, la tête légèrement inclinée alors qu'elle regarde hors du tableau, ses joues rougies illuminées par d'éblouissantes touches de couleur rose. Bien que les traits de son visage soient stylisés, ses grands yeux en amande, fortement cernés, ont une intensité frappante, dominant son visage ovale et créant une expression énigmatique.


On a suggéré que le modèle de cette œuvre était la sœur aînée de Modigliani, Margherita. Si tel est le cas, cependant, Modigliani l'aurait probablement peinte de mémoire, car il a effectué son dernier voyage enregistré en Italie, son pays natal, en 1912 ou 1913. De l'avis de plusieurs, Margherita était une femme capricieuse et querelleuse, elle ne s'est jamais mariée et, après la mort tragique de Modigliani et de son épouse, Jeanne Hébuterne, elle est devenue la mère adoptive de leur fille, également nommée Jeanne. Modigliani n'avait pas une relation particulièrement amicale avec sa sœur, il est donc peu probable qu'il l'ait peinte. Selon les propres mots de Jeanne : « Margherita Modigliani m'a avoué qu'il y avait eu très peu de sympathie entre elle et son frère et qu'Amedeo avait toujours refusé de discuter de peinture avec elle ». Il est également possible que le modèle soit l'un des travailleurs réguliers que Modigliani rencontrait dans les rues de Montparnasse. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

© Copyright EL-MESMAR 2013-2018 "Tous droits réservés" -Design: Aghiles AZZOUG-CREAGHI STUDIO. Fourni par Blogger.