Notre petite revue, gratuite et indĂ©pendante, fait du bruit grĂące Ă  vous ! Soutenez-nous, car mĂȘme les petites Ă©tincelles peuvent allumer de grandes idĂ©es🚀 Soutenir!

CARTES POSTALES APOCALYPSE KABOUL , par Stéphane Mazurier

La RĂ©daction

Quarante-deux ans que ça dure ! Dernier Ă©pisode de ces guerres sans fin : les AmĂ©ricains ont donnĂ© les clĂ©s du pays aux talibans, qui vont se dĂ©pĂȘcher d’enfermer les Afghans, et surtout les Afghanes, en leur imposant leur ordre obscurantiste. À Kaboul, ceux qui ont tentĂ© de fuir se sont cognĂ©s Ă  des frontiĂšres dĂ©jĂ  bouclĂ©es. Macron a aussitĂŽt Ă©rigĂ© des barriĂšres contre les « flux migratoires irrĂ©guliers ».

« LibertĂ© immuable », ça vous dit quelque chose ? C’Ă©tait le magnifique nom donnĂ© Ă  l’opĂ©ration militaire amĂ©ricaine en Afghanistan il y a tout juste vingt ans. AprĂšs les attentats du 11 Septembre, le prĂ©sident Bush dĂ©clenche la guerre dans ce pays afin de capturer l’homme qui a organisĂ© ces actes terroristes, le Saoudien Oussama Ben Laden, et de renverser le rĂ©gime islamiste des talibans, qui l’accueillait depuis plusieurs annĂ©es. Ainsi ­commence l’Ă©niĂšme phase d’une guerre qui n’a connu aucun rĂ©pit depuis la fin des annĂ©es 1970.

Nous sommes en 2021 et ce putain de conflit continue encore et toujours : les AmĂ©ricains quittent Kaboul, repris par les talibans, laissant derriĂšre eux un champ de ruines et une probable guerre civile. Ça veut dire qu’en Afghanistan des hommes et des femmes de plus de 40 piges n’ont connu que la guerre depuis qu’ils sont nĂ©s. Le bordel a commencĂ© en 1979, un peu plus d’un an aprĂšs un coup d’État communiste dans ce pays alors frontalier de l’URSS, et qui Ă©tait ainsi entrĂ© dans le giron soviĂ©tique. Mais les dirigeants communistes afghans ne cessaient de se taper sur la gueule, Ă  tel point que le Premier ­ministre, ­Hafizullah Amin, fit assassiner le ­prĂ©sident de la RĂ©publique, Nour Mohammad Taraki, trĂšs pote avec Moscou. Face Ă  un possible chaos interne qui n’aurait pas arrangĂ© leurs affaires, les Russes intervinrent militairement dans la belle nuit de NoĂ«l 1979 : des blindĂ©s franchirent la frontiĂšre en mĂȘme temps que des avions atterrirent dans la capitale. C’est le « coup de Kaboul ». Les autoritĂ©s soviĂ©tiques ignoraient alors qu’elles venaient de mettre le pied dans un bourbier comparable Ă  celui qu’avaient connu les États-Unis au Vietnam quelque temps plus tĂŽt.

À lire en entier dans le SinĂ© Mensuel de septembre 2021.
Par StĂ©phane Mazurier

🔔Si vous aimez notre contenu, vous pouvez nous soutenir sur Tipeehttps://fr.tipeee.com/elmesmar đŸ€—đŸ€—

Getting Info...

Enregistrer un commentaire

Consentement Cookie
Nous utilisons des cookies đŸȘ sur ce site pour analyser le trafic, mĂ©moriser vos prĂ©fĂ©rences et optimiser votre expĂ©rience.
Oops!
It seems there is something wrong with your internet connection. Please connect to the internet and start browsing again.
AdBlock Detected!
Salut super-hĂ©ros de la navigation ! 🚀 On a dĂ©tectĂ© ton super-pouvoir anti-pubs, mais notre site a besoin de tes super-pouvoirs pour briller. 🌟 Peux-tu le mettre sur la liste blanche de ton plugin ? Ensemble, on sauve l'internet ! đŸŒđŸ’„ Merci, hĂ©ros ! 🙌 #TeamAwesome
Site is Blocked
Oops ! DĂ©solĂ© ! Ce site n'est pas disponible dans votre pays. 🌍😔
-->