Notre petite revue, gratuite et indĂ©pendante, fait du bruit grĂące Ă  vous ! Soutenez-nous, car mĂȘme les petites Ă©tincelles peuvent allumer de grandes idĂ©es🚀 Soutenir!

Bougie, à l'arrivée des français en 1833

La RĂ©daction

 
  Les Français Ă  Bougie. Ils y arrivĂšrent le 29 septembre 1833, venant de Toulon Ă  bord de sept navires de guerre et de dix-huit bĂątiments de commerce. Les troupes, 1800 hommes, Ă©taient placĂ©es sous le commandement du gĂ©nĂ©ral TrĂ©zel. Et la ville fut occupĂ©e aprĂšs un mois de combats et d'escarmouches.
 Ă€ partir de ce jour, le sort de la ville a de plus en plus tendance Ă  se confondre avec celui de l'AlgĂ©rie française. Elle sera reliĂ©e Ă  l'ensemble du pays par de grandes routes et par un raccordement avec la voie ferrĂ©e d'Alger Ă  Constantine. Un fait rappelant la vieille ville romaine : la crĂ©ation d'une conduite d'eau venant de la source de Toudja, dĂ©jĂ  captĂ©e par les Romains. Et celle-ci utilisa le mĂȘme tunnel creusĂ© dix-sept siĂšcles plus tĂŽt. On put alors constater l'exactitude de la vieille inscription romaine en retrouvant l'ancien raccordement des deux parties du tunnel. Une raison de plus pour justifier le nom de Roumis que les Kabyles et les Arabes donnaient aux Français.
  La ville de Bougie resta administrĂ©e par l'autoritĂ© militaire pendant vingt annĂ©es jusqu'en 1853, oĂč elle devint commune de plein exercice et passa sous l'autoritĂ© d'un maire nommĂ© J.-D. Canton et, Ă  partir de ce moment, elle acheva de s'unir Ă  l'ensemble de l'AlgĂ©rie française.
  À signaler une innovation capitale de la pĂ©riode française. AprĂšs la dĂ©couverte en 1956 des grands gisements de pĂ©trole du Sahara, la construction d'un pipe-line qui conduit jusqu'Ă  la mer, le prĂ©cieux liquide. Il fut dĂ©cidĂ© dĂšs 1957 quand l'Ă©normitĂ© du gisement d'Hassi Messaoud fut Ă©tablie qui, depuis lors, a produit plus d'un milliard de tonnes ! Cela fit de Bougie un trĂšs grand port pĂ©trolier et par la valeur des produits exportĂ©s, le principal port de l'AlgĂ©rie.
  La ville de Bougie avait, au Moyen-Âge, donnĂ© son nom Ă  la cire d'abeille venant de cette ville. Aux temps modernes, son nom est passĂ© aux luminaires que l'on dĂ©signe ainsi. Bougie est donc entrĂ© comme nom commun dans le vocabulaire du français.

🔔Si vous aimez notre contenu, vous pouvez nous soutenir sur Tipeehttps://fr.tipeee.com/elmesmar đŸ€—đŸ€—


 

Getting Info...

Enregistrer un commentaire

Consentement Cookie
Nous utilisons des cookies đŸȘ sur ce site pour analyser le trafic, mĂ©moriser vos prĂ©fĂ©rences et optimiser votre expĂ©rience.
Oops!
It seems there is something wrong with your internet connection. Please connect to the internet and start browsing again.
AdBlock Detected!
Salut super-hĂ©ros de la navigation ! 🚀 On a dĂ©tectĂ© ton super-pouvoir anti-pubs, mais notre site a besoin de tes super-pouvoirs pour briller. 🌟 Peux-tu le mettre sur la liste blanche de ton plugin ? Ensemble, on sauve l'internet ! đŸŒđŸ’„ Merci, hĂ©ros ! 🙌 #TeamAwesome
Site is Blocked
Oops ! DĂ©solĂ© ! Ce site n'est pas disponible dans votre pays. 🌍😔
-->