Think-Tank pour vous 😁 Jeune Presse irresponsable, participative avec un regard décalé sur l'actu et l'histoire -depuis 2013🙈🙉🙊

résumé

vendredi 26 mars 2021

Les victimes de l'espace, les astronautes qu'on a perdus


 

LES VICTIMES DE L' ESPACE

Les victimes de l'espace ne le sont pas forcément en mission. Les hommes qui ont volé dans les années 60-70 et 80 partent aussi de mort naturelle, accidentelle ou suite à une longue maladie. En 2004 disparaisaient Valery Koubassov, Dale Gardner et William Pogue. Au 5 mars 2014, on compatit 30 cosmonautes russes décédés en mission et hors mission, 44 astronautes occidentaux, dont un allemand et un Israélien, soit 74.

Même si la légende veut qu' il est des hommes enfermés dans leur corbillard dans l' espace, les accidents survenus depuis le début des vols habités n' ont eu comme cadre que le sol ou quelques milliers de mètres d' altitude. Le premier accident est américain, le 27 janvier 1967 à cap Canaveral sur le LC 34 lors d' une simulation de routine dans l' après midi. La NASA va envoyer d' ici fin février sa première cabine Apollo habité et trois astronautes vont la pilotés, Virgil Gus Grisson qui a déjà volé sur Gemini 3, Edward White, le premier piéton américain de l' espace sur Gemini 4 et le novice mais prometteur Roger Chaffee.

Les trois hommes prennent place dans le module de commande et commencent les tests quand à 23 h 20 TU, le feu se déclare dans l' habitacle. Les trois hommes ne peuvent sortir de la cabine et meurent asphyxiés avant que n' intervienne les secours. 27 personnes sur le pad seront hospitalisés tentant de délivrer l' équipage.

Le second drame intervient quelques mois après en union soviétique le 24 avril. Les soviétiques testent leur nouveau vaisseau Soyouz, de 6500 kg multiplace destiné à ravitailler les futurs stations orbitales. Le cosmonaute Vladimir Komarov en est le pilote. Si le lancement s' est déroulé sans problème, il n' en est pas de même pour le retour sur terre. A la 18 eme révolution, le vaisseau rentre dans l' atmosphère, mais son attitude est mauvaise, elle tourne sur elle même. A 7000 m lorsque le parachute s' ouvre, il se met à vrille, la cabine tombant alors comme une pierre à 1190 km de Moscou dans la steppe d' Orenbourg. Il est 3 h 30 TU. Komarov est mort sur le coup (le choc a eu lieu à près de 150 m/s).

Alors que l' équipage d' Apollo 13 revient sain et sauf sur terre après leur périple lunaire en avril 1970, le troisième drame de l' espace va encore toucher l' union soviétique. Avec le lancement de Soyouz en 1971, les soviétiques démarrent leur grand programme d' application circumterrestre. Soyouz 11 s' est amarré à la première station orbitale Saliout et l' équipage y a séjourné environ un mois. il s' apprête maintenant à regagner la terre. Le 29 juin 22 h 20 , alors que la cabine rentre dans les couches denses de l' atmosphère, l' équipage trouve soudain la mort suite à la brutale décompression de la cabine, dont la pression tombe en quelques secondes de 760 mm de mercure à 7 mm. le module orbital vient juste de se séparer. C' est comme enfermés dans un cercueil qu' atterrit le module de descente du Soyouz.

Le 26 janvier 1986, la navette américaine s' élance dans l' espace pour son 25 eme voyage depuis 1981. Une mission symbolique puisque parmi les membres de l' équipage, l' institutrice Christa Mc Aulife qui réalisera des cours dans l' espace. 75 secondes après sous les yeux de milliers de spectateurs et devant des millions d' américains, Challenger explose en plein vol tuant ses 7 occupants.

Dernière catastrophe en date, la désintégration de la navette US Columbia le 2 février 2003 au retour de la mission STS 107. Les 7 membres d'équipage Rick Husband, William Mc Cool, David Brown, Laurel Clark, Kalpana Chawla, Michael Anderson et l'israélien Ilan Ramon en sont les victimes.


Les dernières marches des sept astronautes vers le Challenger ...
Un jour de grand deuil - le 28 janvier 1986, la navette spatiale américaine Challenger s'est désintégrée au cours du décollage, après seulement 73 secondes de vol, alors qu'elle évoluait à 3 200 km/h. Les sept astronautes périrent.

source : http://www.capcomespace.net

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

© Copyright EL-MESMAR 2013-2018 "Tous droits réservés" -Design: Aghiles AZZOUG-CREAGHI STUDIO. Fourni par Blogger.