Notre petite revue, gratuite et indĂ©pendante, fait du bruit grĂące Ă  vous ! Soutenez-nous, car mĂȘme les petites Ă©tincelles peuvent allumer de grandes idĂ©es🚀 Soutenir!

Le glorieux colonel Lotfi, Benali BoudghĂšne

La RĂ©daction
Le 27 mars 1960 tombait au champ d’honneur Ă  Djebel BĂ©char le colonel Lotfi, de son vrai nom Benali BoudghĂšne. Il avait 26 ans. Le 16 mars, il avait Ă©crit une lettre Ă©mouvante Ă  sa femme, une lettre d’adieu, et surtout une lettre d’amour que nous devons connaĂźtre : "A ma trĂšs chĂšre femme, Je m’excuse Ă  l’avance de n’avoir pas osĂ© t’annoncer de vive voix ce que je vais t’Ă©crire. J’espĂšre que lorsque tu recevras cette lettre, je serai bien loin en AlgĂ©rie, ma Patrie ChĂ©rie. En effet, je suis en pleins prĂ©paratifs et je dois rejoindre l’intĂ©rieur dans les plus brefs dĂ©lais. Je crois ne t’apprendre rien de neuf en te disant que c’est la seule place possible pour moi en ce moment. Il m’est devenu impossible, intolĂ©rable, insoutenable de continuer Ă  vivre Ă  l’extĂ©rieur, ceci en dehors de toute considĂ©ration de quelqu’un d’autre que ce soit. Ensuite, en tant que chef, que RĂ©volutionnaire, qu’idĂ©aliste imbu de principes, je dois ĂȘtre aux cĂŽtĂ©s de mes hommes pour les soutenir et du Peuple pour le rĂ©conforter et renforcer son moral. De ton cĂŽtĂ©, je crois avoir tout fait pour t’ĂŽter dĂšs le premier jour toute illusion concernant ma prĂ©sence Ă  tes cĂŽtĂ©s tant que durerait la RĂ©volution. Je t’ai toujours dit que je n’ai Ă©tĂ© et que je ne suis que par la RĂ©volution et pour la RĂ©volution. Il m’est mĂȘme trĂšs difficile d’envisager pour moi une autre vie que la vie RĂ©volutionnaire. Je te demanderai donc de faire preuve de beaucoup de courage et de patience ; je sais que tu en es capable. De mon cĂŽtĂ©, j’espĂšre que tout se passera bien. Dans le cas contraire, j’aurais connu la plus belle fin qu’aurait pu souhaiter et rĂȘver un jeune RĂ©volutionnaire. Alors il faudra que tu fasses preuve de beaucoup plus de courage encore. Tu pourras ĂȘtre trĂšs fiĂšre de ton mari et celui que je te confie, mon fils, le sera aussi beaucoup de son pĂšre. Au nom de l’AlgĂ©rie, pour laquelle j’aurais vĂ©cu et j’aurais tout donnĂ©, et au nom de notre Amour, je te recommande instamment de veiller sur mon fils, sur son Ă©ducation, de lui donner une trĂšs solide instruction et d’en faire surtout un grand Nationaliste et un grand RĂ©volutionnaire capable de rĂ©aliser ce que son pĂšre n’aura pas pu faire parce que la vie ne lui aura pas accordĂ© assez de temps. En ce qui te concerne personnellement, je te recommande encore une derniĂšre fois de t’amĂ©liorer, de te perfectionner, d’approfondir tes connaissances et d’ĂȘtre toujours Ă  l’avant-garde des jeunes femmes algĂ©riennes et un exemple sans reproche aucun. C’est tout. Embrasse pour moi toute la famille. Je t’embrasse. » un max de partage www.elmesmar.fr

Getting Info...

Enregistrer un commentaire

Consentement Cookie
Nous utilisons des cookies đŸȘ sur ce site pour analyser le trafic, mĂ©moriser vos prĂ©fĂ©rences et optimiser votre expĂ©rience.
Oops!
It seems there is something wrong with your internet connection. Please connect to the internet and start browsing again.
AdBlock Detected!
Salut super-hĂ©ros de la navigation ! 🚀 On a dĂ©tectĂ© ton super-pouvoir anti-pubs, mais notre site a besoin de tes super-pouvoirs pour briller. 🌟 Peux-tu le mettre sur la liste blanche de ton plugin ? Ensemble, on sauve l'internet ! đŸŒđŸ’„ Merci, hĂ©ros ! 🙌 #TeamAwesome
Site is Blocked
Oops ! DĂ©solĂ© ! Ce site n'est pas disponible dans votre pays. 🌍😔
-->