Think-Tank pour vous 😁 Jeune Presse irresponsable, participative avec un regard décalé sur l'actu et l'histoire -depuis 2013🙈🙉🙊

résumé

mardi 14 mai 2019

#FreeFromHijab menée par des femmes Algériennes pour dénoncer le port du voile comme diktat social

🔵 La campagne #FreeFromHijab est menée par des femmes Algériennes pour dénoncer le port du voile comme diktat social. Pour ces femmes, le port du voile n'est pas obligatoire en Algérie, mais il est implicitement imposé par la société. Elles se revendiquent depuis début février 2019 comme étant "les prisonnières du voile en Algérie".
#FreeFromHijab le nouveau #metoo ? ​Des personnalités algériennes et/ou féministes rejoignent petit à petit le combat. L'écrivaine et conférencière Djemila Benhabib a soutenu la campagne sur son compte Twitter, qui affiche plus de 30.000 abonnés. Elle s'affiche sur les réseaux avec un slogan incisif : "moi Algérienne, contre le hijab". D'autres personnalités comme Yasmine Mohammed, fondatrice de l'association humanitaire Free Hearts Free Minds, ont rejoint cette lutte... Cette dernière dénonce le problème du voile comme obligation par des tweets profondément engagé : "Les femmes ne sont pas des tortues. Le hijab n'est pas un objet de sécurité mais c'est une fabrication. Les femmes qui portent un voile sont violées ou harcelées quand bien au quotidien." Des hommes se sont même engagés dans la lutte en postant sur Internet des photos d'eux, couverts par le hijab, en solidarité de celles qui voudraient sortir la tête nue au même titre que les hommes...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

© Copyright EL-MESMAR 2013-2018 "Tous droits réservés" -Design: Aghiles AZZOUG-CREAGHI STUDIO. Fourni par Blogger.