Think-Tank pour vous 😁 Jeune Presse irresponsable, participative avec un regard décalé sur l'actu et l'histoire -depuis 2013🙈🙉🙊

résumé

jeudi 19 avril 2018

Les Shadoks

Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir....
En d'autres termes... Plus ça rate et plus on a de chances que ça marche...
 Je vous invite à decouvrir l'histoire de cette magnifique serie qui a marqué plusieurs génèrations .
Voici un petit résumé des aventures des Shadoks, tiré des différentes séries télévisuelles qui sont passées sur le petit écran ou qui passent encore...

Première Série (Fin Avril 1968)
Seconde Série (Début 1969)
Troisième Série
Quatrième Série (Janvier 2000)

1ère Série
Les Shadoks et les Gibis en eurent assez au bout d'un certain temps de vivre sur des planètes qui ne marchaient pas très bien. Alors ils décidérent d'aller sur la terre qui avait l'air de mieux marcher.
Pour les Gibis pas de problème. Pour leur fusée ils ont un combustible super puissant : Le Cosmogol 999 qu'ils extraient de l'atmosphère.
Les Shadoks, pour essayer de faire marcher leur fusée biscornue, veulent pomper le cosmogol Gibi à travers le cosmos. De là cette manie de pomper pour un oui ou pour un non dont ils ne se déferont jamais.
Cela ne marchera pas, mais ils partiront quand même. Pas en fusée, mais dans des entonnoirs et des passoires interplanétaires.
On apprend en outre pourquoi les Shadoks pondent des oeufs en fer. Pourquoi certains ont des pattes en haut. Pourquoi le Marin Shadok part tout seul dans l'espace grâce à son système de recyclage de l'eau. Pourquoi ils font rater exprès leurs essais de fusée. En un mot :"Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué" et tous les principes fondamentaux de la logique Shadok.
A la fin de la première série, ils arrivent enfin sur la terre. Mais...

2ème Série
Mais la terre n'était pas si amusante que ça car elle appartenait à un redoutable insecte : Gégène. Les Gibis s'en feront un ami en lui jouant de la musique. Mais il mènera la vie dure aux pauvres Shadoks.
D'abord ils essaieront de ranger la terre : la mer d'un côté, les montagnes de l'autre et la pluie en dessous. Mais la colère de Gégène les obligera à se réfugier sur la Lune. Bien moins confortable que celle de maintenant car elle se dégonflait. Et puis voilà qu'ils se dépeuplent et qu'il faut nommer un Ministre de la Population, et voilà le marin Shadok, ivre de vengeance, qui rapplique pour tout arranger.





Les Shadoks trouveront quand même le temps de parfaire leur éducation ; théorie mathématique des passoires, numération par poubelle, géométrie ponctuelle, musique défensive, etc ...
Les Gibis, ne connaîtront pas de problèmes sur Terre, sauf un, majeur : ils se mettent à vieillir, une maladie qu'ils ne connaissaient pas sur leur ancienne planète.
Les uns pour échapper à Gégène, les autres pour échapper au temps, tout ce beau monde quitte la terre.

3ème Série
Après tous ces déboires, les pauvres Shadoks décident de se construire une planète à eux, à partir de rien du tout, ou plus exactement d'anti-matière. Ils créent le jour, la nuit, le ciel, la terre et des animaux à leur image et ... l'ordinateur, qu'on appelait alors l'anti-mémoire parce que les Shadoks y jetaient ce qu'ils voulaient oublier.
Mais très vite, ils rencontrent, sur leur planète toute neuve, des problèmes qui ne sont pas bien différents i ne sont pas bien différents des nôtres et on verra comment ils essaient de les résoudre... mais à leur manière.
Prévoir l'avenir, mais aussi le présent et le passé grâce à l'ordinateur.
Le problème de la circulation résolu avec "le permis de ne pas conduire".
La médecine Shadok et comment venir à bout de la terrible maladie : La maladie qui fait réfléchir.
Le transport aérien et les meetings d'accidents d'avion pour que toutes les catastrophes de l'année arrivent le même jour.
L'organisation de la marine Shadok et le problème du tunnel sous la Manche.
Tiercé à un seul cheval, loto des accidents d'auto, contrôle des naissances, aérodromes gonflables, mines des chaussures, etc...
Et puis voilà qu'un jour arrivent du fond du ciel les terribles Chapeaux Non Identifiés qui sèment l'horreur et la panique. Ce sont les Gibis qui apportent aux Shadoks la civilisation des loisirs. Mais les Gibis sont devenus bêtes et méchants. Leur loisirs se pratiquent dans les usines avec de temps en temps des week-ends de travail pour les plus méritants.
Tout s'arrange quand même... mais mal. Les Gibis devenus bêtes et les Shadoks gentils décident de faire un film inversant les rôles, et l'histoire peut recommencer comme au début.

4ème Série
Malgré le temps, les choses ne se sont pas arrangées pour les malheureux Shadoks. Voilà maintenant que leur tombent sur la tête le ciel et ses planètes, son Zodiaque, et ses satellites. Car sous les doigts du Big Blank, maître de l'univers, le Cosmos Shadok rétrécit inéxorablement, disparaît et les engloutit dans son Néant.

Là, hélas! ce n'est pas beaucoup mieux. Voilà les Shadoks condamnés à vivre sur une planète rouleau, une planète piège : pour dérouler le rouleau et pour que le temps s'écoule, ils doivent pomper, mais s'ils pompent trop, alors c'est la fin du rouleau...
Et là!!??
Qui les sauvera de cette tragique destinée?
Les Gibis et leurs machines magiques?
Le Professeur Shadoko et ses académiciens?
Le Devin-Plombier et ses apprentis sorciers?
La Vieille Légende et ses grimoires?
La seule solution, c'est de muter.
Mais en quoi?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

© Copyright EL-MESMAR 2013-2018 "Tous droits réservés" -Design: Aghiles AZZOUG-CREAGHI STUDIO. Fourni par Blogger.