Think-Tank pour vous 😁 Jeune Presse irresponsable, participative avec un regard décalé sur l'actu et l'histoire -depuis 2013🙈🙉🙊

résumé

vendredi 9 février 2018

Mannel candidate de The voice , choque les français

La Candidate qui se dit ; qu'elle était jeune lorsqu'elle disait ce qu'elle pensait .
Doncs la prochaine fois avant que vous publiez quelques chose ou vous partagiez votre opinion , réfléchissez deux fois ...même plus ... attendant de voir la suite de l'aventure ... peut-être ils vont la mettre en défit et la disqualifier volontairement...qui sait?
vol ici un petit article de TSA qui pus résume l'histoire:

Mais dès le lendemain, de vieux tweets de la jeune femme de 22 ans, publiés à la suite des attentats de Nice et de Saint-Etienne-du-Rouvray en juillet 2016, sont exhumés. Ils sont jugés ambigus par certains internautes.




Des tweets critiqués
« C’est bon, c’est devenu une routine, un attentat par semaine. Et toujours pour rester fidèle, le terroriste prend avec lui ses papiers d’identité. C’est vrai que quand on prépare un sale coup, on n’oublie surtout pas de prendre ses papiers. #PrenezNousPourDesCons », écrivait alors la jeune femme le 15 juillet 2016. « Les vrais terroristes c’est notre gouvernement. », lâchait-t-elle sur son compte Twitter quelques jours plus tard, le 1er août 2016.

Face aux attaques, Mennel est sortie du silence et s’est expliquée sur son compte Facebook par deux fois. Une première fois le lundi 5 février : « Depuis hier, je lis beaucoup de choses qui sont sorties de leur contexte.

On me prête des intentions qui ne sont pas les miennes et qui ne reflètent aucunement ma pensée. Je suis née à Besançon, j’aime la France, j’aime mon pays. Je condamne bien évidement avec la plus grande fermeté le terrorisme. C’était la raison de ma colère. Comment imaginer défendre l’indéfendable ! (…)
».
Puis, une seconde fois, mardi soir : « Depuis quelques jours des messages que j’avais postés en 2016 sur mon Facebook privé sont ressortis. Ces messages étaient l’expression d’une peur que je partageais seulement, à cette époque, avec mes amis sur ce réseau. Je regrette profondément ces messages. Le soir des attentats de Nice, j’avais de la famille sur la promenade des Anglais et j’étais choquée, bouleversée, et ne comprenais pas pourquoi cet attentat n’avait pas pu être empêché par les autorités. Deux ans après, j’ai mûri et je mesure le manque de réflexion de ces messages. Je comprends que ces messages choquent et je m’en excuse ».

Selon Le Parisien, la chaîne n’avait pas encore pris de décision mardi soir quant à l’avenir de la jeune femme dans « The Voice ».

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

© Copyright EL-MESMAR 2013-2018 "Tous droits réservés" -Design: Aghiles AZZOUG-CREAGHI STUDIO. Fourni par Blogger.