Think-Tank (le cabinet de curiositĂ©)😁 Jeune Presse irresponsable, participative avec un regard dĂ©calĂ© sur l'actu et l'histoire -depuis 2013🙈🙉🙊

résumé

samedi 4 novembre 2023

Le mystùre du monstre de Loch Ness🩕


 L'histoire du monstre du Loch Ness est un tantinet farfelue. Elle se passe en Écosse, dans les Highlands, une terre magnifique au nord du pays. Des tĂ©moignages font Ă©tat de l'apparition d'un monstre nommĂ© Nessie. LĂ©gende ou rĂ©alitĂ© ?

Il y fait froid et les longues routes sont rythmĂ©es par des lacs, des montagnes, des chĂąteaux en ruine. A en croire les rĂ©cits Ă©cossais, cette zone gĂ©ographique serait majoritairement habitĂ©e par des moutons et des fantĂŽmes. Un autre habitant fait son apparition il y a maintenant une centaine d’annĂ©es, sous l’apparition d’un monstre nommĂ© Nessie. Il aurait Ă©tĂ© vu dans le lac du Loch Ness, mais avons-nous des preuves ? Plonge avec nous pour dĂ©couvrir les mystĂšres du lac.

Il y a presque 100 ans, dans la rĂ©gion des « Highlands », au Nord de l'Ecosse, de nombreuses personnes ont racontĂ© avoir vu un Ă©trange monstre sortir du fond d'un lac [...] La nouvelle secoue toute la rĂ©gion et le monde entier [...] Les bords du lac sont envahis de journalistes et de touristes qui arrivent de toute l'Europe dans l'espoir de le voir ou bien de le capturer [...] Pour certains c'est un animal avec un long cou, entre le dinosaure et l'Ă©lĂ©phant. Pour d'autres au contraire, c'est un gros poisson ou un serpent de mer. Alors, Ă  quoi peut bien ressembler Nessie (son surnom) ? Et surtout, est-ce qu'il existe vraiment ?

Nous plongeons dans l'un de ces lacs immenses que l'on trouve dans la rĂ©gion des « Highlands », au Nord de l'Ecosse. On les appellent les « Loch » et le plus connu d'entre eux, c'est le Loch Ness. En 1933, M et Mme Mackay se promĂšnent en voiture et auraient affirmĂ©, Ă  la presse de l'Ă©poque, avoir aperçu une Ă©trange crĂ©ature Ă  la surface de l'eau, ressemblant Ă  un serpent ou Ă  un dinosaure tout en mĂȘme temps..

La nouvelle secoue toute la rĂ©gion. Les Écossais, comme le reste du monde, s'adonnent Ă  toutes les plus grandes spĂ©culations possibles, venant ainsi alimenter le mystĂšre, le mythe, voire une histoire que certains tiennent pour vraie, et encore loin d'ĂȘtre rĂ©solus. Nessie nourrit vraiment les plus grands fantasmes, que l'on y croit ou pas d'ailleurs. Alors Ă  vous de mener une nouvelle expĂ©dition scientifique, avec Laure Grandbesançon, pour faire votre propre opinion !

A-t-il réellement existé?

Drones Ă©quipĂ©s de scanners thermiques, bateaux avec camĂ©ras infrarouges, hydrophone... Tous les moyens sont dĂ©pĂȘchĂ©s pour tenter de percer le mystĂšre qui captive le monde entier depuis des gĂ©nĂ©rations. "Notre objectif a toujours Ă©tĂ© d'enregistrer, d'Ă©tudier et d'analyser toutes sortes de comportements et de phĂ©nomĂšnes naturels difficiles Ă  expliquer", explique Alan McKenna, de l'Ă©quipe de recherche bĂ©nĂ©vole Loch Ness Exploration, qui organise la "chasse" samedi avec le Loch Ness Centre de Drumnadrochit, petit village du nord de l'Ecosse situĂ© au bord du lac.

Les chercheurs pensent que les scanners thermiques pourraient permettre d'identifier toute anomalie tandis que l'hydrophone détectera les cris inhabituels sous l'eau du loch de 56 km2, dont la profondeur atteint 240 mÚtres.

Plus de 1 100 observations

La prĂ©sence d'un monstre dans le Loch Ness est une lĂ©gende qui remonte Ă  l'AntiquitĂ©: des gravures sur pierre rĂ©alisĂ©es par les Pictes qui vivaient alors dans la rĂ©gion reprĂ©sentent une bĂȘte mystĂ©rieuse dotĂ©e de nageoires. La premiĂšre trace Ă©crite de la crĂ©ature remonte Ă  565 aprĂšs J.-C., dans une biographie du moine irlandais Saint Colomba, Ă©vangĂ©lisateur de l'Ecosse au VIe siĂšcle, qui expliquait avoir ordonnĂ© au monstre de battre en retraite.

La premiÚre observation moderne de Nessie a été rapportée dans un journal local en mai 1933. Un homme d'affaires du coin et sa femme roulaient le long du lac lorsqu'ils ont été surpris par "une énorme vague" dans l'eau du lac. En décembre 1933, le journal britannique The Daily Mail recrute un chasseur de gros gibier sud-africain, Marmaduke Wetherell, pour localiser la créature. Il trouve de grandes empreintes de pas qui, selon lui, appartiennent à un animal d'environ six mÚtres de long. Les scientifiques du Musée d'histoire naturelle expliqueront plus tard que les traces avaient été réalisées avec un porte-parapluie ou une fausse patte d'hippopotame.

En 1934, le mĂ©decin anglais Robert Wilson prend ce que l'on a ensuite appelĂ© la "photo du chirurgien", une image qui semble reprĂ©senter la tĂȘte et le cou allongĂ© de Nessie Ă©mergeant de l'eau. La photo, publiĂ©e dans le Daily Mail, est un canular mais propulse le monstre du Loch Ness au rang de cĂ©lĂ©britĂ© internationale.

Selon le Loch Ness Centre, plus de 1 100 observations officielles de Nessie ont été recensées à ce jour, et le monstre rapporte chaque année des millions de livres sterling à l'économie écossaise grùce au tourisme.

"Nous sommes impatients"
Au fil des ans, scientifiques et amateurs ont tentĂ© de trouver des preuves de la prĂ©sence d'un gros poisson dans les profondeurs du loch, tandis que certains ont suggĂ©rĂ© que le monstre pourrait ĂȘtre un reptile marin prĂ©historique comme un plĂ©siosaure.

En 1972, le Loch Ness Investigation Bureau a entrepris les plus grandes recherches dans le loch à ce jour, en vain. En 1987, lors de l'opération Deepscan, un sonar est déployé sur toute la largeur du loch. Ses organisateurs affirment avoir trouvé un "objet non identifié d'une taille et d'une force inhabituelles" dans les profondeurs.

En 2018, des chercheurs ont mené une étude ADN sur le Loch Ness afin de déterminer quels organismes vivent dans ses eaux. Rien n'a jamais été trouvé, à part de nombreuses anguilles.

"Ce week-end nous apporte une occasion de fouiller les eaux d'une maniÚre inédite, et nous sommes impatients de voir ce que nous allons trouver", explique Paul Nixon, directeur général du Loch Ness Centre.

Les organisateurs ont fait appel à des volontaires pour surveiller tout mouvement dans l'eau ou tout autre fait inexplicable au cours du week-end, mais en raison d'une "demande écrasante" de la part des passionnés, le groupe n'accepte plus de candidats.

source: La DĂ©pĂȘche, France Radio, Web.
À voir la vidĂ©o de Nota Bene pour tout comprendre 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

© Copyright EL-MESMAR 2013-2018 "Tous droits rĂ©servĂ©s" -Design: Aghiles AZZOUG-CREAGHI STUDIO. Fourni par Blogger.