Think-Tank pour vous 😁 Jeune Presse irresponsable, participative avec un regard décalé sur l'actu et l'histoire -depuis 2013🙈🙉🙊

résumé

dimanche 13 février 2022

Teletravail: un informaticien qui a créé un bot qui fait tout son boulot pour l'entreprise pendant un an sans que personne ne le remarque


 Un informaticien américain a raconté qu’il avait automatisé l’intégralité de son job depuis plus d’un an et qu’à ce jour personne dans sa société ne l’avait encore remarqué.

Dans son post devenu viral sur Reddit le mois dernier, l’utilisateur Throwaway59724 (l’anonymat est de mise pour ce genre d’anecdote) explique travailler pour un cabinet d’avocats de taille moyenne (on en compte plusieurs dizaines de milliers aux États-Unis).

Sans donner trop de détail sur son poste, il précise néanmoins avoir été embauché en qualité d’unique spécialiste IT (le terme « unique » est important, croyez-moi) afin de gérer les preuves au format numérique des procès auxquels participent les avocats de la firme en question.

Son embauche aurait notamment été justifiée par le passage à une nouvelle solution d’hébergement de fichiers dans le cloud, et la nécessité de disposer d’un administrateur — en l’occurence, lui-même — pour la gestion de ces fichiers.

Alors que Jack (ouais, j’ai envie de l’appeler comme ça, me demandez pas pourquoi) est dans un premier temps enjoué par le job, il se rend rapidement compte que cette gestion de fichiers répétitive est pour ainsi dire la seule mission de son job.

Comme celui-ci l’indique, cela ne correspondait absolument pas à un emploi nécessitant des journées de travail de 8 heures comme le stipulait son contrat, et il se trouva bloqué à prétendre travailler pendant de longues journées au bureau. L’angoisse.

Puis survint la crise du Covid dans le cadre de laquelle ses responsables lui demandèrent s’il était en mesure de travailler de chez lui, ce que Jack s’empressa alors de faire en configurant ses propres accès à distance.

Et comme le fait comprendre Jack dans son palpitant récit...

En l’espace d’une semaine seulement, il écrit, débugue (quel luxe) et perfectionne (on ne se refuse rien) un script capable de faire… l’intégralité de son job.

Le script en question, un fichier batch accompagné de commandes PowerShell, passe en revue les nouveaux fichiers déposés sur le serveur local, génère des codes de hachage pour chacun d’eux, les transfère dans l’espace cloud dédié (en générant de nouveaux codes de hachage, obligatoires pour attester de l’intégrité des preuves numériques au tribunal).

Mais alors, il fait quoi de ses journées du coup, ce bon vieux Jack ?

Il se connecte à son poste le matin, puis il profite de la vie, joue aux jeux vidéo et travaille sur un projet passion dont il ne donne pas plus d’infos. Rendez-vous compte : il pourrait même jouer au beach-tennis que son employeur n’en saurait foutrement rien !

En fin de journée, il jette un coup d’oeil aux logs de son script — par acquit de conscience professionnelle, si si ! — pour s’assurer que celui-ci a fonctionné correctement, puis se déconnecte. Au total, Jack concède ne passer que 10 minutes par jour devant son ordinateur pro.

On va pas se le cacher : en tant que développeurs, on a toutes et tous déjà pu automatiser une ou deux fois (ou plus) certaines de nos tâches pour gagner un peu de temps et de répit dans notre quotidien (hein oui ? 👀), mais là il faut quand même avouer que Jack a été loin, très (très très) loin même.

Alors que l’informaticien confie s’être senti coupable les premiers jours, il explique s’être rassuré en se disant que tout le monde était content dans cette histoire et qu’aucun mal n’était fait. Après tout, il fait le job pour lequel il est payé, et l’intégralité de son travail est fait dans les temps !

Source: les joies du code

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

© Copyright EL-MESMAR 2013-2018 "Tous droits réservés" -Design: Aghiles AZZOUG-CREAGHI STUDIO. Fourni par Blogger.