Notre petite revue, gratuite et indĂ©pendante, fait du bruit grĂące Ă  vous ! Soutenez-nous, car mĂȘme les petites Ă©tincelles peuvent allumer de grandes idĂ©es🚀 Soutenir!

Un été en pente douce, Jacques Attali

La RĂ©daction


Ce qui se passe en Afghanistan, et la tragĂ©die qui y attend ceux qui y restent piĂ©gĂ©s aprĂšs le dĂ©part des AmĂ©ricains, devrait nous rappeler une Ă©vidence, trop souvent oubliĂ©e : tout Ă©vĂ©nement, qu’il soit positif ou nĂ©gatif, dont la dynamique de matĂ©rialisation est quasi-certaine, se produit en gĂ©nĂ©ral bien plus tĂŽt qu’attendu, surprenant ceux qui vivent dans l’inconscient confort du prĂ©sent.

Ainsi, il Ă©tait Ă©vident que l’annonce mĂȘme, en fĂ©vrier 2020,  du  dĂ©part des troupes amĂ©ricaines, (aprĂšs l’accord hallucinant du gouvernement amĂ©ricain avec les ennemis du gouvernement afghan) allait entrainer la prise des villes de province, puis de Kaboul, par les Talibans.  Les plus pessimistes ne discutaient  doctement que du temps qui leur serait nĂ©cessaire, tablant en gĂ©nĂ©ral sur plus d’un an ; et peu de gens  comprenaient que, puisque cela Ă©tait un Ă©vĂ©nement certain, il aurait lieu trĂšs vite. Beaucoup plus vite. En quelques jours. Avant mĂȘme le dĂ©part des AmĂ©ricains.

J’ai connu, il y a longtemps, un Ă©vĂ©nement du mĂȘme genre : pendant l’automne 1988, en raison des choix faits par Gorbatchev de ne plus tirer sur les manifestants dans les pays de l’Est, et d’abord en Pologne, puis en Allemagne de l’Est, il Ă©tait devenu Ă©vident  que le bloc de l’Est se disloquerait, que les rĂ©gimes s’effondreraient, et que, en particulier, la rĂ©unification allemande aurait lieu «  un jour ».  Pour beaucoup, « un jour » Ă©tait trĂšs lointain et en dĂ©cembre 1989 encore, j’ai entendu, dans une conversation privĂ©e, le prĂ©sident amĂ©ricain de l’Ă©poque, George Bush Sr, un des plus sophistiquĂ©s et des plus compĂ©tents des prĂ©sidents amĂ©ricains des derniĂšres dĂ©cennies, rĂ©affirmer sa certitude que cette rĂ©unification n’aurait pas lieu avant dix ans au moins. Elle fut en fait conclue en moins de six mois. Et  quelques jours plus tard, j’ai entendu, Ă  Kiev, Gorbatchev dire,  en privĂ© aussi,  qu’il Ă©tait convaincu que  l’Union SoviĂ©tique Ă©tait un acquis irrĂ©versible de l’Histoire, alors qu’il Ă©tait Ă©vident, pour tous ceux qui avaient compris l’inĂ©luctable appel de la libertĂ©, qu’’elle allait disparaitre ; ce qui fut le cas deux ans plus tard.

Ces exemples montrent que, quand un Ă©vĂ©nement, positif ou nĂ©gatif,  est quasi certain, il a lieu plus vite que la logique voudrait le laisser croire.

Certes, ce ne fut pas toujours le cas : le dĂ©clin, prĂ©visible, de l’Empire Romain, dura cinq siĂšcles ; la RĂ©volution française, tout Ă  fait prĂ©visible aussi, arriva bien aprĂšs les prĂ©visions des plus lucides penseurs  des LumiĂšres. Toutefois, aujourd’hui, l’Histoire s’accĂ©lĂšre, pour mille raisons : il est plus difficile aux puissants  de retenir des masses humaines de plus en plus nombreuses ; les contradictions matĂ©rielles, Ă©conomiques, sociales, Ă©cologiques, sont de plus en plus vite ressenties comme insoutenables. Et les technologies de communication raccourcissent les dĂ©lais de rĂ©ponses des divers acteurs.

Aujourd’hui on se trouve devant une situation de ce genre sur bien des fronts :

D’abord, les dĂ©rĂšglements climatiques : on sait qu’ils auront lieu ; c’est annoncĂ©, dĂ©montrĂ©, documentĂ©, datĂ© ;  on constate chaque jour qu’ils se matĂ©rialisent dĂ©jĂ ,  bien plus tĂŽt que prĂ©vu. Et il est clair qu’ils vont encore s’accĂ©lĂ©rer : ce qu’on annonce pour 2050 aura lieu en 2025.  A moins d’agir tout de suite.

Ensuite, la Covid 19 : Ă  force de prĂ©voir comme une certitude que, un jour lointain, un nouveau variant pourrait contourner la protection du vaccin, il arrivera,  bien plus tĂŽt que prĂ©vu,  si on ne fait rien pour prĂ©munir  le reste des gens fragiles du monde, lĂ  oĂč, justement faute de vaccins, naissent l’essentiel des  variants.

De mĂȘme encore, on sait que le rĂ©gime chinois  va  au-devant  de trĂšs graves problĂšmes,   sociaux, dĂ©mographiques, Ă©cologiques et politiques et qu’il pourrait choisir de les retarder en se lançant dans une aventure militaire Ă  propos de Taiwan. On le sait et pourtant, on fait comme si on ne le savait pas vraiment. Et que cela n’aurait pas lieu. Et pourtant, cela aura lieu ; et plus tĂŽt qu’on ne croit.

De mĂȘme, on peut prĂ©voir qu’un jour, les Palestiniens, dominant  dĂ©mographiquement, renonceront Ă  leur revendication d’un Etat, pour demander que  leur soient reconnus les  droits pleins et entiers  de citoyens   dans un Etat d’IsraĂ«l Ă©largi aux territoires occupĂ©s. Cet Ă©vĂ©nement, trĂšs probable, aura lieu si rien n’est fait pour crĂ©er leur Etat, et bouleversera la donne au Moyen-Orient.

De mĂȘme encore, il est devenu clair que les Etats Unis ne seront plus un jour en situation de vouloir, ni  de pouvoir,  dĂ©fendre leurs alliĂ©s d’aujourd’hui, et qu’ils retireront leurs troupes du reste du monde, en particulier  de l’Europe. Cette situation, que chacun sait inĂ©luctable, se produira bien plus tĂŽt qu’attendue ; pourtant personne ne fait rien pour s’y prĂ©parer. Pourtant, cela devrait conduire chacun, en particulier  l’Union EuropĂ©enne, Ă  se poser des questions existentielles et Ă  prendre sa dĂ©fense en main. Et encore : chacun sait bien que, si on n’agit pas sĂ©rieusement pour aider Ă  leur dĂ©veloppement, des dizaines de millions d’Africains se dĂ©placeront un jour vers l’Europe.

Et encore, chacun sent bien que on ne pourra avoir, dans cinquante ans,  deux milliards d’Africains dans la misĂšre Ă  20 kilomĂštres d’une Europe prospĂšre sans que ne se passe quelque chose de massif, de bouleversant . Et qu’il est de l’intĂ©rĂȘt vital de l’Europe que de participer au dĂ©veloppement de  ce continent si prometteur.

Plus encore, si on veut bien y rĂ©flĂ©chir, chacun connait  dans son entreprise, dans son travail,  dans son entourage, dans sa vie amicale, familiale, ou amoureuse, des situations du mĂȘme genre : on devine  que tel Ă©vĂ©nement (une faillite, un dĂ©cĂšs, une dispute, une rupture, une rencontre, une Ă©chappĂ©e) est trĂšs probable, qu’il  va se produire, mais pas tout de suite, et peut ĂȘtre pas du tout, alors on ne s’en prĂ©occupe pas. Et puis, trĂšs souvent, ces Ă©vĂšnements qu’on n’a pas voulu voir arrivent plus vite que prĂ©vu.

Faites, s’il vous plait, le tour de ces Ă©vĂ©nements-lĂ . Et demandez vous si vous souhaitez les voir se produire ; et si c’est le cas,  alors n’attendez plus ; accĂ©lĂ©rez en la venue. Et si  au contraire vous les redoutez,  demandez de vous ce que vous pouvez faire pour les Ă©viter ou pour, au moins, vous y prĂ©parer. Et il y a beaucoup Ă  faire, tant sur le plan gĂ©opolitique, que collectif ,Ă©cologique, Ă©conomique, financier, social, politique, associatif que   personnel  :  les dĂ©rĂšglements climatiques ne sont pas encore inĂ©vitables ; la guerre en mer de Chine n’est pas encore certaine ; la vulnĂ©rabilitĂ© militaire de l’Europe n’est pas sans rĂ©ponse ; l’arrivĂ©e de variants  contournant les vaccins n’est pas  fatale ; les migrations massives venant d’Afrique sont rĂ©sistibles ;  et  tant d’autres situations pour lesquelles la procrastination est mortelle et l’anticipation  la clĂ© de la survie.

j@attali.com

🔔Si vous aimez notre contenu, vous pouvez nous soutenir sur Tipeehttps://fr.tipeee.com/elmesmar đŸ€—đŸ€—


Getting Info...

Enregistrer un commentaire

Consentement Cookie
Nous utilisons des cookies đŸȘ sur ce site pour analyser le trafic, mĂ©moriser vos prĂ©fĂ©rences et optimiser votre expĂ©rience.
Oops!
It seems there is something wrong with your internet connection. Please connect to the internet and start browsing again.
AdBlock Detected!
Salut super-hĂ©ros de la navigation ! 🚀 On a dĂ©tectĂ© ton super-pouvoir anti-pubs, mais notre site a besoin de tes super-pouvoirs pour briller. 🌟 Peux-tu le mettre sur la liste blanche de ton plugin ? Ensemble, on sauve l'internet ! đŸŒđŸ’„ Merci, hĂ©ros ! 🙌 #TeamAwesome
Site is Blocked
Oops ! DĂ©solĂ© ! Ce site n'est pas disponible dans votre pays. 🌍😔
-->