Notre petite revue, gratuite et indĂ©pendante, fait du bruit grĂące Ă  vous ! Soutenez-nous, car mĂȘme les petites Ă©tincelles peuvent allumer de grandes idĂ©es🚀 Soutenir!

Les 15 sectes les plus dangereuses du monde

La RĂ©daction

Quand une croyance devient dangereuse !

Des milliards de personnes Ă  travers le monde sont croyantes. Croire peut apporter le soutien dont certaines personnes ont besoin, mais si elles atterrissent dans un mauvais groupe, cela peut aussi leur coĂ»ter leur vie. Nous avons dĂ©couvert que certains groupes religieux constituent une grande menace pour leurs membres et ce, soit Ă  cause de l’influence qu’ils exercent sur eux, soit parce qu’ils les poussent au meurtre et/ou au suicide.

{{Ho-no-Hana/Yorokobi Kazoku no Wa}}

Il s’agit d’une secte japonaise nĂ©o bouddhiste, fondĂ©e en 1987 par Hogen Fukunaga. Cet « enseignant » affirme ĂȘtre capable de dĂ©terminer le passĂ© et le futur d’une personne en analysant ses pieds. Le groupe Ho-no-Hana/Yorokobi Kazoku no Wa compte 30. 000 membres rien qu’au Japon.

Dans le passĂ©, la hiĂ©rarchie de cette secte a dĂ©jĂ  Ă©tĂ© accusĂ©e d’extorsion de fonds. De nombreux fidĂšles ont Ă©tĂ© invitĂ©s Ă  des rituels de purification, pour la modique somme de 700 euros par sĂ©ance. C’est un peu cher pour une douche, vous ne trouvez pas ?

{{La Scientologie}}

L’Eglise de Scientologie de L. Ron Hubbard compte des membres aux quatre coins du monde et certains d’entre eux sont trĂšs influents – Tom Cruise et John Travolta, par exemple.

En Belgique, la Scientologie a déjà été poursuivie, entre autres, pour fraude, extorsion de fonds, exercice illégal de la médecine et violation de la vie privée.

Toutefois, beaucoup d’autres sectes sont encore plus dangereuses.

{{Tree of Life}}

Tree of Life est une secte d’origine russe, mais elle existe sous d’autres noms (L’Eglise du Corps du Christ, Church of the Covenant, Calvary Chapel) partout dans le monde.

Durant chaque cĂ©lĂ©bration, le Christ est saluĂ©. Cette secte est considĂ©rĂ©e comme Ă©tant dangereuse, car la tĂ©lĂ©vision, la radio et mĂȘme la presse Ă©crite sont interdites aux fidĂšles. En outre, les jeunes partisans sont sĂ©parĂ©s de leurs parents et toute personne qui souhaite devenir membre, doit donner une contribution Ă©quivalente Ă  un dixiĂšme de ses revenus.

De nombreux fidĂšles sont dĂ©cĂ©dĂ©s, car ils n’Ă©taient pas autorisĂ©s Ă  se rendre chez un mĂ©decin ou Ă  l’hĂŽpital. Ils ont Ă©tĂ© pris en charge par les guĂ©risseurs de la secte, avec toutes les consĂ©quences que cela entraĂźne.

{{Hare Krishna}}

Cette religion a Ă©tĂ© fondĂ©e en 1966, par A.C. Bhaktivedanta Swami Praphupada, Ă  New York. Celui qui souhaite devenir membre doit renoncer Ă  plusieurs ressources, au nom de la religion. Les fidĂšles peuvent Ă  peine manger et dormir. Ils croient qu’ils seront rĂ©compensĂ©s dans l’au-delĂ  oĂč, grĂące Ă  la rĂ©incarnation, ils auront accĂšs au paradis.

Le passĂ© d’Hare Krishna est marquĂ© par plusieurs scandales. En 1990 – et dans les annĂ©es qui suivirent – de nombreuses affaires de maltraitance d’enfants ont Ă©tĂ© rĂ©vĂ©lĂ©es au grand jour. 95 personnes se sont soulevĂ©es contre l’organisation. Bien d’autres victimes de violences physiques, psychologiques et sexuelles au sein de la secte pourraient encore se faire connaitre. En outre, Hare Krishna a Ă©tĂ© dĂ©noncĂ©e par une AmĂ©ricaine, qui affirme avoir subi un lavage de cerveau.

{{La secte de Baghwan /Osho}}

Bhaghwan Sri Rajneesh (Ă©galement connu sous le nom de Osho) a Ă©tĂ© diplĂŽmĂ© en 1966 et a ensuite fondĂ© un mouvement qui promeut le sexe, la libre expression des sentiments et la soif de pouvoir. Il a interprĂ©tĂ© l’art de la mĂ©ditation et la psychanalyse Ă  sa maniĂšre, pour ensuite l’inculquer Ă  ses partisans. Sa devise est « Aime Dieu et fait ce que tu veux ». RĂ©sultat ? Sexe, viol et criminalitĂ© marquent le quotidien de ses fidĂšles.

Bhaghwan est soupçonnĂ© d’avoir empoisonnĂ© des centaines de personnes avec des salmonelles, en 1984. Sa religion est largement rĂ©pandue dans le monde, avec plus de 200 centres de mĂ©diation.

{{Children of God/Family of Love}}

Children of God est un mouvement chrĂ©tien nĂ© en 1968, qui comporte 10. 000 membres Ă  travers le monde. En 1977, Children of God est devenu Family of Love. Son fondateur, David Berg, alias MoĂŻse-David, affirmait avoir eu une vision prĂ©voyant – en rĂ©ponse au mouvement hippie – qu’un nouveau type de sociĂ©tĂ© verrait le jour, Ă  la tĂȘte duquel se trouverait l’ex-prĂ©sident libyen Kadhafi.

David Berg interprĂ©tait la Bible Ă  sa façon et a fini par s’Ă©loigner totalement des religions chrĂ©tiennes Ă©tablies. Un exemple illustratif de cette dĂ©viation est le fait que la polygamie Ă©tait autorisĂ©e. Toute critique de l’organisation Ă©tait interdite et le courrier Ă©tait contrĂŽlĂ©.

{{La secte de Moon/L’Eglise de l’Unification}}

L’Eglise de l’Unification a Ă©tĂ© mise sur pied par Sun Myung Moon et son Ă©pouse. Elle est connue pour ses mariages de masse. Moon lui-mĂȘme et ses partisans le considĂšrent comme celui qui exĂ©cutera l’Ɠuvre « Ă©chouĂ©e » de JĂ©sus. Il pense qu’il est Dieu- littĂ©ralement- et veut ĂȘtre traitĂ© comme tel. Les membres et les nouveaux arrivants doivent couper tout contact avec leurs amis et les membres de leur famille.

Moon a Ă©tĂ© reconnu coupable de fraudes et est souvent critiquĂ© pour son influence sur le monde politique et mĂ©diatique. Il possĂšde notamment les mĂ©dias amĂ©ricains The Washington Times et l’agence de presse United Press International.

{{Church of Euthanasia}}

Cette religion affirme qu’il y a trop de gens sur la planĂšte et invite donc ses membres Ă  commettre des meurtres ou Ă  se suicider. Chaque Homme en moins est une victoire.

{{La famille Manson}}

Le nom de Charles Manson vous dit-il quelque chose ? Oui, Bien sĂ»r. C’est celui du tueur en sĂ©rie qui a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  la prison Ă  vie.

Il a Ă©galement Ă©tĂ© Ă  la tĂȘte de la secte Manson Family, fondĂ©e en 1976. Il a fortement Ă©tĂ© inspirĂ© par « The White Album » des Beatles, car il pensait que c’Ă©tait une Bible comportant des messages secrets. La chanson Helter Skelter Ă©voquait, selon lui, une guerre raciale qui allait bientĂŽt Ă©clater. Manson et ses disciples ont commis d’horribles meurtres de personnes fortunĂ©es, dont celui de l’actrice Sharon Tate et ses amis, dans la nuit du 8 au 9 aoĂ»t 1969.

{{ Aum Shinrikyo}}

Cette secte/organisation terroriste a été fondée en 1984 par Shoko Asahara. Les membres de ce groupe ont été accusés plusieurs fois de détention de partisans contre leur gré. Chaque membre devait faire un don à la communauté.

Des explosifs, armes biologiques et autres armes de guerre ont été trouvés au siÚge de Aum Shinrikyo.

La police n’a pas pu empĂȘcher leur attaque au gaz neurotoxique, dans le mĂ©tro de Tokyo en 1995. C’est depuis cette catastrophe que le groupe terroriste dĂ©tient une renommĂ©e mondiale. Il a Ă©tĂ© bombardĂ© Ă  plusieurs reprises par les Etats-Unis, le Canada, l’Union europĂ©enne ainsi que par d’autres pays.

Par la suite, une quantitĂ© de gaz neurotoxique suffisante pour tuer 4 millions de personnes a Ă©tĂ© dĂ©couverte au sein de l’un de leurs bĂątiments.

{{La porte du Paradis-Heaven's Gate }}

Les adeptes de cette secte croient aux ovnis et Ă  la destruction imminente de la terre. Selon les leaders du groupe, Marshall Applewhite et Bonnie Nettles, la seule façon d’Ă©chapper Ă  ce destin est de crĂ©er leur propre fin. Les fidĂšles avaient mĂȘme Ă©laborĂ© des vidĂ©os pĂ©dagogiques sur la façon dont il fallait s’y prendre pour libĂ©rer son Ăąme de son corps. Un suicide collectif en a Ă©tĂ© la consĂ©quence.

Lorsque la comĂšte Hale-Bopp a Ă©tĂ© aperçue dans le ciel en 1997, Applewhite y a vu le signe qu’il attendait : il Ă©tait convaincu qu’il y avait un vaisseau spatial dissimulĂ© derriĂšre la comĂšte, prĂȘt Ă  accueillir leurs Ăąmes afin de les sauver de la destruction de la terre. Il a alors ordonnĂ© Ă  38 adeptes de se suicider, ce qu’ils firent.

{{ Branch Davidians}}

Il s’agit d’un groupe religieux du Texas fondĂ© par David Koresh au dĂ©but des annĂ©es 1930.

En 1993, l’ATF (le bureau fĂ©dĂ©ral de l’alcool, du tabac des armes Ă  feu et des explosifs) a reçu l’ordre d’arrĂȘter le leader et quelques adeptes pour dĂ©tentions d’armes illĂ©gales et d’explosifs. Dans la tentative d’arrestation, quatre agents de l’ATF et cinq membres de la secte ont Ă©tĂ© tuĂ©s, 16 autres ont Ă©tĂ© blessĂ©s. Les Davidiens ont affirmĂ© que l’entiĂšre responsabilitĂ© de cette catastrophe revenait Ă  l’ATF, qui aurait tirĂ© sans raison. Selon eux, les quatre agents sont dĂ©cĂ©dĂ©s aprĂšs avoir Ă©tĂ© touchĂ©s par des tirs provenant d’un hĂ©licoptĂšre appartenant Ă  l’ATF.

{{L’Ordre du Temple Solaire}}

Cette secte fondée par le médecin belge Luc Jouret et Joseph Di Mambro, est connue principalement pour les suicides de masse qui ont eu lieu en France, au Canada et en Suisse entre 1994 et 1997.

Le 5 octobre 1994, dans cette maison du village suisse Salvan, des membres de L’Ordre du Temple Solaire ont pĂ©ri dans un incendie. Quelques jours avant leur mort, d’autres partisans leur avait expliquĂ© qu’un voyage jusqu’Ă  l’Ă©toile Sirius leur permettrait de dĂ©jouer la fin du monde. Pour cela, ils devaient mettre fin Ă  leurs jours, ce qu’ils firent.

L’histoire s’est reproduite dans la nuit du 15 au 16 dĂ©cembre 1995. 16 fidĂšles (dont trois enfants) se sont immolĂ©s par le feu, trouvant la mort dans une clairiĂšre du Vercors.

Le 22 mars 1997, 5 autres personnes sont mortes dans l’incendie d’une maison du village quĂ©bĂ©cois Saint-Casimir. Trois adolescents ont toutefois Ă©tĂ© retrouvĂ©s vivants. AprĂšs le drame, ils ont racontĂ©s qu’ils avaient tentĂ© de convaincre leurs parents de renoncer au projet de suicide collectif, mais en vain. Ils ont alors tentĂ© de nĂ©gocier leur propre vie et sont parvenus Ă  un compromis : ils auraient la vie sauve si c’est eux qui mettaient le feu Ă  la maison.

{{ People’s Temple}}

Le Temple du peuple est une secte fondĂ©e sur le marxisme, mise sur pied en 1953 par le rĂ©vĂ©rend Jim Jones. Le mouvement se disait dĂ©sireux d’aider les plus dĂ©munis, mais cette cause noble a Ă©tĂ© discrĂ©ditĂ©e lorsque Jones lui-mĂȘme a dĂ©robĂ© l’argent de ses disciples, a simulĂ© de faux miracles et a mis en place des parties de sodomie avec des hommes.

Le groupe religieux est devenu macabrement cĂ©lĂšbre lorsque ses membres ont organisĂ© un suicide collectif et des assassinats, le 18 novembre 1978 en Guyane. Ce jour-lĂ , qui ne voulait pas mettre fin Ă  ses jours en buvant du cyanure a Ă©tĂ© abattu. Le bilan est extrĂȘmement lourd puisqu’au total, 914 personnes sont dĂ©cĂ©dĂ©es.



{{Ku Klux Klan (KKK)}}
Rares sont ceux qui n’ont jamais entendu parler du Ku Klux Klan. Il s’agit du nom d’un certain nombre d’organisations racistes secrĂštes, aux Etats-Unis, dont les premiĂšres datent de 1865 et les derniĂšres ont disparu en 1944. Les membres du KKK Ă©taient homophobes, antisĂ©mites et anti-chrĂ©tiens, mais les noirs Ă©taient les principales cibles de leur haine. A son apogĂ©e, le groupe comptait prĂšs de quatre millions de partisans.

 Par Suzanne Gielis et traduit par Camille Terseleer Lillo


🔔Soutenez-nous sur Tipee: https://fr.tipeee.com/elmesmar đŸ€—đŸ€—


Getting Info...

Enregistrer un commentaire

Consentement Cookie
Nous utilisons des cookies đŸȘ sur ce site pour analyser le trafic, mĂ©moriser vos prĂ©fĂ©rences et optimiser votre expĂ©rience.
Oops!
It seems there is something wrong with your internet connection. Please connect to the internet and start browsing again.
AdBlock Detected!
Salut super-hĂ©ros de la navigation ! 🚀 On a dĂ©tectĂ© ton super-pouvoir anti-pubs, mais notre site a besoin de tes super-pouvoirs pour briller. 🌟 Peux-tu le mettre sur la liste blanche de ton plugin ? Ensemble, on sauve l'internet ! đŸŒđŸ’„ Merci, hĂ©ros ! 🙌 #TeamAwesome
Site is Blocked
Oops ! DĂ©solĂ© ! Ce site n'est pas disponible dans votre pays. 🌍😔
-->