Notre petite revue, gratuite et indĂ©pendante, fait du bruit grĂące Ă  vous ! Soutenez-nous, car mĂȘme les petites Ă©tincelles peuvent allumer de grandes idĂ©es🚀 Soutenir!

Algérie : Entre défiance autoritaire et résistance populaire par Djamel Zenati

La RĂ©daction
 ▬ DĂ©claration de Zenati Djamel au forum de LibertĂ© ▬
Algérie : Entre défiance autoritaire et résistance populaire
Tous les regards sont braquĂ©s sur l’AlgĂ©rie oĂč se dĂ©veloppe un phĂ©nomĂšne historique inĂ©dit. Par son ampleur et son caractĂšre sympathique, il a suscitĂ© de la curiositĂ© puis de l’admiration et du respect. Il s’agit de la rĂ©volution joyeuse d’un peuple longtemps soumis Ă  l’oppression d’un autoritarisme violent et anachronique.
- La rue algĂ©rienne vient de rĂ©futer par la meilleure des preuves, celle des faits, l’idĂ©e profondĂ©ment ancrĂ©e dans les esprits et selon laquelle, dans le monde d’aujourd’hui, les soulĂšvements populaires sont condamnĂ©s Ă  des Ă©volutions violentes et chaotiques inĂ©luctables.
- MĂȘme si l’expĂ©rience algĂ©rienne est Ă  ses premiers balbutiements, elle a d’ores et dĂ©jĂ  gagnĂ© les cƓurs. RegardĂ©e dĂ©sormais comme modĂšle, elle ouvre des horizons nouveaux et montre un large champ des possibles aux peuples opprimĂ©s du monde entier. L’AlgĂ©rie rĂ©invente l’espoir. Une belle page de l’Histoire de l’humanitĂ© s’Ă©crit en ce moment et dans un alphabet algĂ©rien.
• Que se passe-t-il au juste ?
- La rĂ©alitĂ© de cette mobilisation c’est l’irruption d’une jeunesse privĂ©e d’avenir et dont l’espoir se rĂ©sume Ă  un rĂȘve furtif et insaisissable.
- C’est l’irruption des femmes Ă©crasĂ©es sous le poids des prĂ©jugĂ©s, des pesanteurs sociales et des commandements absurdes.
- C’est l’irruption des laissĂ©s-pour-compte, ces exclus usĂ©s et dĂ©sabusĂ©s par des annĂ©es d’outrances et d’outrages.
- C’est l’irruption de l’AlgĂ©rie rĂ©elle, cette AlgĂ©rie d’en bas sans laquelle l’AlgĂ©rie n’existerait pas.
- La rĂ©alitĂ© de cette mobilisation c’est aussi le jaillissement d’un peuple dans toutes ses couleurs, toutes ses nuances, dans sa diversitĂ© Ă©clatante, harmonieuse et joyeuse. Un peuple heureux de retrouver enfin sa fiertĂ©, sa dignitĂ© grĂące Ă  sa capacitĂ© Ă  dominer ses peurs et Ă  dissiper ses doutes.
- C’est le jaillissement d’un dĂ©sir d’Ă©mancipation fortement articulĂ© au souci d’Ă©viter les impasses du passĂ©.
- Cette mobilisation sans prĂ©cĂ©dent renvoie l’image de ce que doit ĂȘtre, ce que va ĂȘtre l’AlgĂ©rie de demain. Une AlgĂ©rie rassemblĂ©e autour de l’idĂ©al de libertĂ©, d’Ă©galitĂ© et de progrĂšs.
- Sous le rĂšgne de Bouteflika, le rĂ©gime s’est peu Ă  peu ghettoĂŻsĂ©, coupĂ© de la sociĂ©tĂ©. Il a sombrĂ© dans une dĂ©rive oligarchique et mafieuse aux allures d’une entreprise coloniale. Les dignitaires du rĂ©gime et leurs diverses clientĂšles ont perçus comme de nouveaux colons. Raison pour laquelle la dĂ©ferlante populaire a pris les apparences d’un mouvement de libĂ©ration nationale.
- Notre pays traverse un moment historique, une rupture franche et dĂ©finitive avec l’ordre ancien. La centralitĂ© s’est dĂ©placĂ©e du systĂšme en place vers le mouvement populaire car ce dernier est trĂšs vite passĂ© de la protestation Ă  la contestation. Un autre bond qualitatif est sur le point de se rĂ©aliser : le passage Ă  la construction.
- La mobilisation collective n’est pas seulement un moyen d’exprimer une colĂšre ou une aspiration. C’est aussi et surtout l’opportunitĂ© de retisser le lien social, d’Ă©changer et de projeter. C’est un immense laboratoire, un espace d’affirmation du gĂ©nie populaire. C’est le lieu d’Ă©mergence d’une conscience collective qui n’est pas l’addition des consciences individuelles. La conscience collective est une force, une Ă©nergie capable de dĂ©passer les fatalitĂ©s et de forcer les destins.
- La mobilisation collective doit s’approfondir et porter l’aspiration dĂ©mocratique Ă  un point de non-retour sans pour autant perdre de son caractĂšre pacifique. La violence est son pire ennemi car la violence pervertit, obscurcit, divise et dĂ©mobilise. La violence promeut les aventuriers et relĂšgue Ă  la marge les porteurs de solutions et les bĂątisseurs de l’avenir. L’AlgĂ©rie a accumulĂ© suffisamment d’expĂ©rience pour pouvoir aborder l’avenir avec assurance et sĂ©rĂ©nitĂ©.
- Notre sociĂ©tĂ© recĂšle un trĂ©sor de compĂ©tences et d’intelligences. Notre jeunesse est brave, dynamique et courageuse et audacieuse. Elle est capable des miracles les plus beaux, les plus inattendus. L’AlgĂ©rie ne correspond nullement Ă  l’image dĂ©solante et honteuse renvoyĂ©e par la minoritĂ© de malfrats au pouvoir. L’AlgĂ©rie est en mesure d’accĂ©der Ă  la grandeur et Ă  la respectabilitĂ©.
- La position patriotique aujourd’hui consiste Ă  se dĂ©marquer du systĂšme et de la minoritĂ© qui s’y accroche contre vents et marĂ©es. Les rĂ©sistances au changement sont et seront trĂšs fortes et prendront souvent des formes insidieuses et dissimulĂ©es. Aussi, le passage de l’ordre ancien Ă  l’ordre nouveau doit ĂȘtre une Ɠuvre collective, un effort de tous. La vigilance populaire est l’unique garantie de rĂ©ussite du processus de transition et de son irrĂ©versibilitĂ©. Chaque sĂ©quence de transition doit prĂ©voir les modalitĂ©s de participation du citoyen.
- Les initiatives sincĂšres et constructives, individuelles ou collectives, doivent s’exprimer dans la transparence. Les dĂ©marches de l’ombre nuisent Ă  la dynamique populaire.
- Les grandes questions de la transition sont celles des objectifs, du sĂ©quencement, des mĂ©canismes et des garanties. Les acteurs directs de la transition doivent rĂ©pondre Ă  des critĂšres prĂ©cis et s’engager Ă  respecter un certain nombre de principes.
- Par ailleurs, la négociation est tributaire de la satisfaction de certains préalables comme le renoncement à la prolongation du mandat du président, le renvoi du gouvernement, la dissolution du FLN et le gel des transferts de capitaux et autres transactions suspectes des dignitaires et clientÚles du régime.
• Quelques remarques sont ici nĂ©cessaires :
- Un : la transition n’est pas un choix politique. Elle relĂšve du bon sens. En effet, le passage d’un systĂšme Ă  un autre nĂ©cessite une Ă©tape intermĂ©diaire.
Deux : il n y a pas de modĂšle gĂ©nĂ©ral de la transition. C’est une expĂ©rience historique singuliĂšre et Ă  ce titre elle puise ses Ă©lĂ©ments constitutifs du vĂ©cu dans lequel elle se dĂ©ploie.
Je voudrai enfin faire observer un phénomÚne important : la transition est déjà en marche dans la société.
- Premier exemple : la rĂ©appropriation de l’espace public par les citoyens. La mobilisation populaire a abrogĂ© le dĂ©cret d’interdiction de manifester Ă  Alger.
DeuxiĂšme exemple : le rĂ©volte des magistrats contre la pratique de l’injonction porte en elle les germes de l’indĂ©pendance de la jsutice.
TroisiÚme exemple : le changement visible dans le comportement des fonctionnaires et des services de sécurité.
Toutefois, la prioritĂ© de l’heure est de maintenir et renforcer la mobilisation pour imposer la volontĂ© citoyenne comme pour dĂ©jouer les manƓuvres du pouvoir et de ses relais.
- Le moment n’est pas au relĂąchement car le pouvoir et ses affidĂ©s sont totalement isolĂ©s, discrĂ©ditĂ©s et montrent des signes Ă©vidents de panique.
- En vĂ©ritĂ©, ils sont terrorisĂ©s Ă  l’idĂ©e de devoir partir en laissant derriĂšre eux un Ă©tat des lieux des plus compromettants. Trois dossiers font particuliĂšrement trembler le systĂšme : le pillage et l’accaparement, l’Ă©nergie et le sĂ©curitaire.
- Je dois ici exprimer mon sentiment personnel. Je suis opposĂ© Ă  toute dĂ©marche allant dans le sens du rĂšglement de compte. Seulement, le devoir de donner des comptes n’est pas le rĂšglement de compte. Je suis Ă©galement opposĂ© Ă  un retour destructeur au passĂ©. Et lĂ  aussi, il dĂ©pend des dĂ©cideurs de faire le choix de la sagesse pour Ă©viter que ne surgissent les rancƓurs du passĂ©.
- Les dĂ©cideurs auront tort de ne pas prendre Ă  sa juste mesure le sens profond de cette insurrection citoyenne. L’entĂȘtement est la pire des attitudes.  
par Djamel Zenati / Alger, le 18 mars 2019

Getting Info...

Enregistrer un commentaire

Consentement Cookie
Nous utilisons des cookies đŸȘ sur ce site pour analyser le trafic, mĂ©moriser vos prĂ©fĂ©rences et optimiser votre expĂ©rience.
Oops!
It seems there is something wrong with your internet connection. Please connect to the internet and start browsing again.
AdBlock Detected!
Salut super-hĂ©ros de la navigation ! 🚀 On a dĂ©tectĂ© ton super-pouvoir anti-pubs, mais notre site a besoin de tes super-pouvoirs pour briller. 🌟 Peux-tu le mettre sur la liste blanche de ton plugin ? Ensemble, on sauve l'internet ! đŸŒđŸ’„ Merci, hĂ©ros ! 🙌 #TeamAwesome
Site is Blocked
Oops ! DĂ©solĂ© ! Ce site n'est pas disponible dans votre pays. 🌍😔
-->