Think-Tank pour vous 😁 Jeune Presse irresponsable, participative avec un regard décalé sur l'actu et l'histoire -depuis 2013🙈🙉🙊

résumé

lundi 18 mars 2019

SCANDALE :FACE CACHEE DE LAKHDAR BRAHIMI

Par un #Correspondant : À lire absolument Vous adhérez ou pas? À vous la parole. *LA FACE CACHEE DE LAKHDAR BRAHIMI* Vous ne connaissez qu’une des nombreuses facettes de notre Lakhdar Brahimi national. Ancien ambassadeur d’Algérie à Londres, ancien conseiller du président Chadli Bendjedid, ancien conciliateur des Libanais, ancien haut diplomate au Zaïre, ancien ministre des Affaires Etrangères, ancien haut fonctionnaire à la Ligue arabe, ancien envoyé spécial de Kofi Anane à Bagdad, proche de la famille Bush et de CNN où il plaça sa fille comme correspondante en Jordanie. Permettez-moi de vous donner une autre facette de cet homme au fabuleux destin. Ce natif de Birghbalou dans la wilaya de Bouira, est de père Caïd, et dont la mère était aussi d’une famille des Caïds. Ces deux familles ont fait saigner à blanc, en toute impunité, la population de Birghbalou, Ain Bessem, Battam et Sedraya, régions où s’étendent encore aujourd’hui leurs biens terriens spoliés aux pauvres fellahs au temps de l’Algérie française. Féodaux jusqu’au bout de leurs burnous rouges, fidèles et loyaux à la France coloniale, ils ont exproprié des dizaines de familles de leurs terres avant de les transformer en Khammassine. Des études en France payées par la sueur de leur khamassine et la générosité de la France. De retour dans l’Algérie indépendante, en 1964, sur le conseil de la France, la nomenklatura algérienne d’alors, propulse Lakhdar au poste d’ambassadeur d’Algérie en Angleterre et son frère Miloud, avocat aux barreaux d’Alger. Lakhdar, diplomate ou hypocrite, opportuniste ou fin calculateur, a toujours su arracher les bons postes aux bons moments. Il faut dire que sa famille avait clairement choisi son camp, dès l’invasion de l’Algérie par la France. En bon père de famille, Monsieur Brahimi, a réussi à placer ses trois enfants dans les meilleures universités de Londres et de Paris. Les trois enfants n’ont jamais étudié en Algérie, pourtant, ils ont bénéficié de bourses d’Etat de plusieurs dizaines de milliers de francs français. Durant toutes leurs. www.elmesmar.fr

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

© Copyright EL-MESMAR 2013-2018 "Tous droits réservés" -Design: Aghiles AZZOUG-CREAGHI STUDIO. Fourni par Blogger.